Publié le 31 juillet 2020.
Par La Rédaction

En 2020, Google capturera 28,5% du marché mondial de la publicité mobile

Publié le 31 juillet 2020.
Par La Rédaction
Photo : Espace de travail Google

Photo : Espace de travail Google

Au deuxième trimestre, les revenus totaux étaient de 38,3 milliards de dollars, grâce à l'amélioration progressive de leurs activités publicitaires et la forte croissance de Google Cloud et des autres revenus.

Alphabet vient de livrer ses informations trimestrielles. Les chiffres étaient attendus en pleine pandémie mondiale. Mais cela n’a pas suffi pour sauver l’entreprise de sa toute première baisse de revenus, car la crise du nouveau coronavirus continue de frapper l’industrie de la publicité. Le cloud était l’un des points les plus brillants pour Google, enregistrant une augmentation de 43% d’une année sur l’autre.

Les revenus publicitaires de Google ont baissé au cours du trimestre, mais les trois volets de l’activité publicitaire de Google ont dépassé nos attentes pour le deuxième trimestre, y compris une nette amélioration des revenus de recherche (en baisse de 10%) par rapport à nos attentes d’une baisse de 17%. Nous nous attendions à être le bas du marché de la publicité numérique, avec un retour à la croissance en mai et juin, et ces résultats suggèrent que l’accélération a été plus forte que prévu.

Selon notre analyse, Google est à l’offensive pour la 5G un peu partout dans le monde comme en Europe, en Asie… dans le domaine du transport de l’internet, du cloud et des services.

Dans le monde entier, Google est sur la bonne voie pour générer 93,59 milliards de dollars de revenus publicitaires numériques nets en 2020, soit une baisse de 3,3% – la première baisse des revenus publicitaires de Google depuis qu’eMarketer a commencé à les suivre en 2008. Cela lui donne une part de 28,1% dans le monde sur le marché de la publicité numérique, en légère baisse par rapport à 2019. Facebook est deuxième avec une part de 22,2%.

En 2020, Google restera le principal acteur des dépenses publicitaires mondiales sur les recherches. Cependant, les revenus de recherche de Google diminueront de 4,6% à 76,83 milliards de dollars en 2020. L’activité d’affichage de Google augmentera de 2,9% cette année pour atteindre 16,76 milliards de dollars, le plaçant au n°3 mondial derrière Facebook et Alibaba.

Les revenus publicitaires nets de YouTube augmenteront de plus de 16% cette année pour atteindre 8,42 milliards de dollars dans le monde. La part de YouTube dans les revenus publicitaires nets de Google dans le monde atteindra près de 9%. YouTube comptera 1,86 milliard de téléspectateurs dans le monde cette année. Cela représente plus des deux tiers des utilisateurs de vidéo numérique dans le monde.

En 2020, Google capturera 28,5% du marché mondial de la publicité mobile de 243,66 milliards de dollars.

Facebook

Sans surprise, l’activité publicitaire de Facebook a été affectée négativement par la pandémie mondiale, mais l’impact a été bien moindre que ce que beaucoup avaient prévu. Instagram a joué un rôle majeur dans la capacité de Facebook à résister aux effets de la pandémie. Bien que Facebook ne publie pas de détails sur les revenus d’Instagram, nous pensons qu’Instagram a contribué à une croissance rapide des revenus totaux de l’entreprise, et que son succès contribue à soutenir Facebook dans son ensemble. En 2020, Instagram générera 27,64 milliards de dollars de revenus publicitaires nets dans le monde, en hausse de 38,2% par rapport à l’année dernière. Instagram représente une part croissante des revenus publicitaires mobiles de Facebook dans le monde – plus de 37% en 2020.

Selon les prévisions d’eMarketer de juin 2020, Facebook est en passe de générer 73,78 milliards de dollars de revenus publicitaires nets mondiaux en 2020, contrôlant une croissance de 22,2% du marché mondial de la publicité numérique . Google est le premier éditeur d’annonces numériques au monde avec une part de 28,1%.

La part mobile mondiale de Facebook augmentera de 28,8% en 2020, générant 70,17 milliards de dollars.

Lire aussi
Tech

Comment réduire le doomscrolling ?

Doomscrolling et doomsurfing sont de nouveaux termes faisant référence à la tendance à continuer à surfer ou à faire défiler les mauvaises...
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S38

Voici notre veille Tech de la semaine qui couvre les grandes marques, les paiements, la publicité, les smartphones, les applications, la réalité...