Publié le 9 novembre 2021.
Par Christophe Romei

Découvrez les accessoires de Meta pour le métavers

Publié le 9 novembre 2021.
Par Christophe Romei

Facebook veut prendre une nouvelle direction et Meta va révolutionner la technologie qui vous entoure avec la Réalité virtuelle et la Réalité augmentée ! C'est plus qu'une annonce, c'est un changement dans les usages qui s'annonce avec des Wearables.

Avant le changement de nom de Facebook en META, le métavers attirait beaucoup l’attention depuis quelques années, l’investissement de Facebook dans la réalité virtuelle, c’est plus de 10 milliards de dollars cette année ! Personne n’en parle vraiment, mais le matériel pour le métavers est crucial, il se divise en deux catégories : le matériel destiné aux consommateurs et le matériel d’entreprise utilisé pour créer et exécuter des mondes virtuels. À l’heure actuelle, Meta n’est pas un acteur important, mais c’est celui qui a démarré très tôt, il est temps de mettre en œuvre !

Le New York Times a rapporté que Meta discutait de projets d’ouverture de magasins de vente au détail physiques pour présenter aux consommateurs des appareils de réalité virtuelle et augmentée. Le développeur d’applications Steve Moser a découvert une image d’une montre intelligente dans l’application qui contrôlera les lunettes intelligentes de Meta. Il a envoyé les photos à Bloomberg, qui a signalé que la montre peut être détachée de son bracelet et comprend quelque chose que la plupart des montres intelligentes n’ont pas : un appareil photo.

Apple et Samsung ont tous deux expérimenté des caméras de montre dans le passé, mais n’en ont jamais inclus une dans une montre commerciale. L’appareil photo de la montre de Meta sera une caractéristique déterminante si cette idée se transforme en un produit réel et si les tests montrent que les consommateurs préfèrent la commodité d’une montre à un smartphone, un casque ou un autre appareil. Les wearables vont être l’un des moyens par lesquels les utilisateurs pourront interagir avec le métavers du futur. Facebook fait beaucoup de recherches dans l’espace autour de l’utilisation de l’électromyographie (EMG) et utilise des réflexions sur le mouvement du poignet pour permettre à un utilisateur de contrôler une interface. D’autant qu’il peut également y avoir des liens importants avec la santé depuis que la société vient d’acquérir Within, le studio qui fabrique la populaire application d’entraînement exclusive Oculus VR Supernatural pour les appareils Oculus Quest.

Supernatural continuera à fonctionner indépendamment dans le cadre de Reality Labs et continuera à créer des expériences de fitness, de bien-être et sociales. Si vous possédez un casque de réalité virtuelle Oculus Quest, Supernatural vous offre une période d’essai gratuite de 30 jours, après quoi les utilisateurs doivent payer 19 $ par mois pour un accès continu.

Commodité

Le métavers représente un changement fondamental dans la façon dont les humains interagissent avec les ordinateurs et le Web, on verra donc de nombreux Wearables arriver sur le marché. Les géants de la technologie investissent massivement dans les technologies portables. L’arrivée imminente d’une nouvelle génération de wearables ne fera qu’étendre cette adoption. C’est sur l’usage du smartphone dans la maison sera relayé à une deuxième place d’ici à quelques années (5 ans) si l’écosystème du métavers invente de nouvelles interactions…

Si vous pouvez faire gagner du temps et des étapes à un consommateur pour faire quelque chose, en particulier la communication, alors il peut opter pour autre chose que le statuquo. Il est difficile de penser à lever continuellement le poignet au niveau des yeux pour discuter en vidéo ou interagir avec le métavers à travers une montre. Regarder dans une minuscule caméra de montre peut également être gênant. Mais si la montre Meta peut être détachée du bracelet et se fixer sur un vêtement pendant une partie et redevenir une montre après, c’est juste parfait !

Les wearables comme des lunettes, des lentilles, des gants avec un retour haptique, des écouteurs spatiaux, des casques 3D, des chaussures, des vêtements, des bracelets… le champ des possibles avec de nombreux brevets qui sont en route.

Au-delà des Wearables en préparation, le monde immersif a besoin de vêtements et d’accessoires pour son avatar qui pourraient très vite être reliés au monde réel. Selon wax.io, 60 % des joueurs sur console achètent des objets numériques dans les jeux, tandis que les personnes qui jouent sur PC et smartphones le font moins souvent : 43 % et 33 %, respectivement. Leurs dépenses annuelles moyennes sont de 133 $ pour les consoles, 96 $ pour les PC et 37 $ pour les smartphones. En 2015, le volume total des ventes s’élevait à plus de 12 milliards de dollars. La pandémie a accéléré la croissance de ces chiffres, certains analystes s’attendent à une augmentation à 50 milliards de dollars en 2022. Les marques commencent comme en 2007 avec Second Life à prendre pied – pour rappel, sur ce premier métavers, c’était 10 millions d’avatars, entre 20 et 30 % d’actifs, 13 % de Français avec environ 150 sociétés qui y participer. Aujourd’hui, l’un d’eux, Decentraland, comptait en moyenne au début de l’année 2021 environ 1 500 utilisateurs actifs par jour. En mars, il avait atteint 10 000. Voici juste une courte liste d’entreprises et de projets célèbres qui ont créé leurs objets de collection dans Decentraland : JAY-Z, 3LAU, Atari, Bored Ape Yacht Club, Sotheby’s, Trust Swap, Binance US, Matic, Rarible, SuperRare, MakersPlace, KnownOrigin, The Fabricant, Republic, Boson Protocol, Hot Wheels, Adidas, Manchester City FC…

Le costume est devenu une marque reconnaissable pour de nombreux utilisateurs du métaverse. Moon Miner peut facilement être qualifié de première marque à succès à se développer dans le métavers. Il a commencé à être porté sur d’autres mondes et apparaîtra bientôt dans The Sandbox et d’autres mondes.

Le cas Disney

L’innovation est essentielle à l’histoire de The Walt Disney Company, qui remonte à sa création il y a près d’un siècle. Cette semaine, la société a dévoilé deux nouvelles réalisations technologiques destinées à transporter l’imagination des clients de son parc à thème et de son complexe dans le futur : le MagicBand+ wearable et le “Hey Disney !” assistant vocal. Les deux innovations de pointe feront leurs débuts en 2022 au Walt Disney World Resort dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de la destination de vacances. Ces innovations continuent de s’appuyer sur le “métavers des parcs à thème” de Disney, où la technologie fait partie de la magie, intégrant de manière transparente les mondes physique, numérique et virtuel pour aider les clients à naviguer dans les propriétés et les plates-formes Disney. Ici, les invités s’immergent dans les histoires de Disney, se connectent avec des personnages qu’ils aiment et partagent des expériences inoubliables avec le monde, créant une nouvelle magie d’une manière dont on ne rêvait qu’auparavant.

En 2013, Walt Disney a introduit le MagicBand, un moyen révolutionnaire de rendre l’expérience des clients dans ses parcs à thème et ses centres de villégiature plus pratique et mains libres, y compris l’entrée dans les parcs et les chambres, la vente et les restaurants. Le MagicBand+ de nouvelle génération conservera ces fonctionnalités populaires et ajoutera de nouvelles fonctionnalités pour débloquer des moments de magie expérientiels dans les parcs à thème et les complexes de Walt Disney World. Il est évident que ce type de bracelet franchira le monde du métavers augmentée…

Une fois qu’un invité entre dans un parc à thème, le MagicBand+ s’animera à différents moments avec des lumières changeantes de couleur, des vibrations haptiques et une reconnaissance des gestes, améliorant la narration immersive de l’environnement. Le portable permettra aux invités de s’engager avec des moments Disney préférés de nouvelles manières et de découvrir de nouvelles expériences interactives, notamment :

  • Jouez comme un chasseur de primes dans une galaxie lointaine, très lointaine et trouvez des primes virtuelles dans l’avant-poste de Black Spire dans Star Wars : Galaxy’s Edge aux studios Disney’s Hollywood.
  • Interagissez avec la « Disney Fab 50 Character Collection », les sculptures dorées réparties dans les parcs à thème Walt Disney World.
  • Découvrez les spectacles nocturnes d’une nouvelle manière en voyant leurs groupes s’illuminer et compléter la magie du ciel, y compris le nouveau “Harmonious” à EPCOT et “Disney Enchantment” au Magic Kingdom Park.

Le wearable sera disponible à l’achat à partir de l’année prochaine. Le MagicBand+ sera disponible à un prix réduit avant l’arrivée pour les clients des hôtels Disney

 

MagicBand

MagicBand

Lire aussi
Cryptos

Enjeux des ETF sur les cryptomonnaies

Les ETF sur les cryptomonnaies lient finance traditionnelle et actifs numériques, offrant un accès simplifié sans détenir l'actif. Ils suivent...