Publié le 27 juin 2019.
Par La Rédaction

Croissance de l’inventaire des publicités sur les TV connectées

Publié le 27 juin 2019.
Par La Rédaction

Les consommateurs s'attendent maintenant à un service personnalisé et à la commodité de chaque expérience, et la publicité ne devrait pas être différente sur les TV connectées.

Nous vivons dans un monde qui devient de plus en plus personnalisé. Des files d’attente Netflix aux listes de lecture Spotify, les consommateurs s’attendent maintenant à un service personnalisé à la commodité de chaque expérience, et la publicité ne devrait pas être différente sur les TV connectées.

La télévision connectée ouvre également la porte à de véritables campagnes à réponse directe qui n’étaient pas possibles auparavant avec la télévision linéaire traditionnel. Alors que la télévision traditionnelle offrait une couverture substantielle, elle manquait de cookies, de capacités de clic et de données client pour les annonceurs. La télévision connectée offre une solution à ces défis et offre une opportunité non seulement de générer des réponses. L’autre atout, c’est de susciter l’engagement grâce à des expériences interactives uniques. En insérant de l’interactivité dans l’expérience de la télévision, les performances sont présentes y compris dans la publicité !

À lire : 3 défis pour l’expérience utilisateur sur Android TV

L’inventaire de télévision connectée se développe très vite. Emarketer prévoit que plus de la moitié de la population américaine (57,2%) regardera la télévision connectée (via Internet) en 2019, en hausse par rapport à 51,7% en 2017. Étant donné que le temps passé à regarder des émissions augmentera également, le volume de l’inventaire de télévision connectée disponible pour les annonceurs va proliférer.

L’inventaire s’est considérablement ouvert au cours des 12 à 16 derniers mois. De 2016 à 2018, la part d’impressions publicitaires totales générées par la plate-forme de publicité vidéo Innovid via des téléviseurs connectés a grimpé de 13% à 27%. La société de diffusion d’ annonces vidéo SpotX a vu sa part d’impressions passer de 15% au premier trimestre 2018 à 33% au premier trimestre 2019. Innovid a la capacité unique de servir de la vidéo interactive sur les appareils Playstation 3, Playstation 4, Roku et Samsung et d’extraire toutes les mesures dont vous avez besoin pour suivre le succès du marketing CTV via un seul tableau de bord. Chez Innovis, de manière significative, 2018 a également été l’année où les impressions de télévision connectées ont éclipsé les impressions de bureau pour la première fois, faisant de CTV une partie intégrante du mix média. La transition vers la télévision connectée est particulièrement prononcée chez les radiodiffuseurs qui ont vu 63% de leurs impressions diffusées sur des appareils connectés en 2018, contre 57% en 2017.

Dans un examen trimestriel des impressions d’annonces vidéo numériques diffusées par Extreme Reach sur divers appareils en Amérique du Nord, la société a constaté que la part d’impressions de la télévision connectée est passée de 15% au quatrième trimestre 2017 à 44% au quatrième trimestre 2018.

FreeWheel, un serveur de publicité vidéo appartenant à Comcast, avait des résultats similaires. Au quatrième trimestre de 2018, FreeWheel a diffusé 42% des impressions publicitaires via des téléviseurs connectés, ce qui représente une augmentation de 11 points de pourcentage par rapport à l’année précédente.

VOLVO

Les téléspectateurs US connectés ont été exposés à la créativité f de Volvo avec une touche supplémentaire de personnalisation. Chaque annonce a utilisé des données de localisation pour indiquer la localisation du concessionnaire Volvo le plus proche ainsi que de l’offre Volvo. Un test ciblant principalement les ménages aisés a montré une levée de 67% par rapport à un groupe témoin non exposé, mesurée par Experian, et une levée de 212% d’un échantillon aléatoire en dehors du groupe de contrôle. En fin de compte, Volvo a enregistré 7,35 X ROAS (return on ad spend) au cours de la campagne.

https://youtube.com/watch?v=LXJJT1g8P7Y

EUROPE

La publicité vidéo diffusée sur Internet en Europe sur un écran de télévision représentera 825 millions d’euros d’ici 2020, selon les recherches de MTM et de SpotX.

Le Royaume-Uni est le plus grand marché européen de publicité pour la télévision connectée, avec une valeur estimée à 250 millions d’euros en 2020. Le marché britannique affichera un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 19% qui sera atteint grâce à un engagement accru des utilisateurs De la télévision connectée associée aux diffuseurs. qui fournissent des services leaders sur le marché tels que le hub ITV et BBC iPlayer. Avec une forte culture de l’IPTV, la France disposera du deuxième chiffre d’affaires publicitaire en matière de télévision connectée, les experts du secteur prévoyant de générer 240 millions d’euros de publicité diffusée via Internet ouvert sur un écran de télévision en 2020.

Lire aussi