Publié le 3 mai 2023, modifié le 3 mai 2023.
Par Christophe Romei

Coinbase sera décentralisé

Publié le 3 mai 2023, modifié le 3 mai 2023.
Par Christophe Romei

Coinbase, la plus grande bourse de crypto-monnaie aux États-Unis, souhaite devenir décentralisée d'ici à quelques années.

Coinbase a récemment introduit Base en février, une Layer 2. Le géant avait précédemment envisagé de lancer une blockchain L1 similaire à Binance Smart Chain, mais a plutôt opté pour une solution interopérable basée sur Ethereum. Cela dit, Base vise à devenir une L2 sans autorisation en mettant l’accent sur la décentralisation et la sécurité. Grâce à cette L2, Coinbase prévoit de se positionner comme une passerelle de premier plan vers l’activité capable de connecter les utilisateurs directement au monde du Web3. Avec 110 millions d’utilisateurs vérifiés, Coinbase est bien placé pour assurer le succès de cette L2 au fil du temps, et bien qu’il n’y ait actuellement aucun projet pour un jeton BASE, il reste à voir si cette dynamique restera le cas pour toujours.

La vision de Base est d’amener un million de développeurs et un milliard d’utilisateurs de la blockchain à travers des produits “faciles à utiliser” sur sa plateforme. Je ne serais pas surpris de voir comme Solana un projet mobile…

Pourquoi ?

Les applications centralisées appellent les données d’un serveur centralisé. Ainsi, lorsque Jane se connecte à l’application en ligne de sa banque sur son smartphone, par exemple, l’application vérifie le serveur de données dans le centre de données de la banque pour s’assurer que son mot de passe est correct. Ensuite, il charge les soldes de son compte. Toutes les informations de Jane sont contrôlées par cette seule entité. Elle doit faire confiance à la banque pour maintenir avec précision le dossier des soldes de son compte et conserver en toute sécurité toute autre donnée personnelle.

En revanche, une application décentralisée appelle ses données à partir d’une blockchain (ou d’un autre réseau P2P), normalement via une combinaison de portefeuilles et de contrats intelligents. Étant donné que les données et la logique métier de l’application sont stockées dans une blockchain, qui est généralement décentralisée, l’application elle-même est décentralisée. Aucune entité ne contrôle les données d’un utilisateur ; les contrats intelligents et la crypto garantissent que les informations sont partagées sur le réseau de manière sécurisée.

Newsletter

La suite dans la newsletter 25 de cette semaine :

  • Le protocole LayerZero
  • Les blockchains peuvent-elles être automatisées ?
  • La blockchain révolutionne les plateformes de médias sociaux
  • Sotheby’s lance un marché NFT
  • Les jetons liés à l’IA
  • Le bitcoin pour diversifier son économie
  • Le groupe Coty va créer un métavers 👉
  • Rarible’s Open Edition Festival
  • Le monde du jeu Metaverse
  • Premier Stablecoin institutionnel
  • De nouvelles règles de traçabilité des transferts
  • Qu’est-ce qu’un dNFT ?
  • La baisse de la plupart de ces collections
  • Google Cloud dispo pour Polygon
  • Coinbase sera décentralisé
  • La promesse du Web3

Vous inscrire

Lire aussi
Cryptos

Enjeux des ETF sur les cryptomonnaies

Les ETF sur les cryptomonnaies lient finance traditionnelle et actifs numériques, offrant un accès simplifié sans détenir l'actif. Ils suivent...