Publié le 14 décembre 2023, modifié le 22 janvier 2024.
Par Benjamin

Apple va simplifier sa gamme d’iPad

Publié le 14 décembre 2023, modifié le 22 janvier 2024.
Par Benjamin

Apple envisage de restructurer sa série d'iPad en 2024 pour dynamiser les ventes et simplifier la gamme, la rendant moins complexe pour les consommateurs.

Avec le départ à la retraite de Steve Hotelling, inventeur des écrans multitouch et du Touch ID, et le responsable de la conception des produits pour l’iPhone et l’Apple Watch quittant l’entreprise l’année prochaine, Apple se prépare à revitaliser sa gamme d’iPad. Il y a une décennie, la sélection d’iPad était simple, avec juste un grand et un petit modèle. Au fil des années, Apple a élargi ses options, introduisant des modèles standards, mini, ainsi que des versions Air plus haut de gamme et des modèles Pro plus performants, offrant de grands écrans et plus de puissance.

Cette diversification visait à attirer différents types de clients et à augmenter les ventes de tablettes. Depuis son lancement en 2010, l’iPad a connu une croissance impressionnante, parfois au détriment du Mac. Actuellement, Apple propose cinq modèles principaux d’iPad : Pro, Air, Mini, et les 9e et 10e générations du modèle classique. Ces produits présentent parfois des tailles d’écran et des fonctionnalités similaires, rendant le choix difficile. Par exemple, l’iPad Pro 11 pouces est presque identique en taille à l’iPad Air, avec des différences mineures qui importent peu pour la plupart des utilisateurs. De plus, l’iPad standard de 10e génération est presque aussi performant que l’Air, mais avec une différence de prix de 150 $.

La diversité des accessoires pour iPad peut être aussi déroutante, notamment en ce qui concerne la compatibilité des différents modules complémentaires avec les modèles d’iPad. Actuellement, Apple propose trois versions distinctes de son Apple Pencil. Par exemple, le modèle d’entrée de gamme du stylet n’est pas compatible avec l’iPad le plus abordable d’Apple, tandis que le modèle le plus avancé ne fonctionne pas avec le dernier iPad.

Je vous encourage à écouter le podacst de 135grammes, “l’iPad, l’ère post-PC : une révolution !” qui vous permet de plonger dans le lancement de la tablette qui a eu lieu le 27 janvier 2010 par Steve Jobs lors d’un événement presse Apple. Le 3 avril 2010, la variante Wi-Fi de l’appareil est sortie aux États-Unis, suivie par la sortie de la variante « Wi-Fi + 3G » le 30 avril.

Simplifier la gamme d’iPad

La série Mac est actuellement plus facile à comprendre, en particulier les ordinateurs portables. Apple travaille à apporter une clarté similaire à sa gamme d’iPad, en commençant par minimiser la confusion entre l’iPad Pro et l’Air. Des changements importants sont prévus pour le Pro, y compris un écran OLED, un design renouvelé, une puce M3, et une version améliorée du Magic Keyboard, le positionnant clairement comme le modèle premium.

En ce qui concerne les tailles d’écran, le Pro et l’Air seront proches, mais le Pro offrira légèrement plus d’espace. L’iPad Air sera disponible en versions de 10,9 et 12,9 pouces, tandis que le Pro mesurera 11 et 13 pouces, alignant leur approche sur celle des MacBook Air et Pro, où le modèle Pro bénéficie d’un écran un peu plus grand. Le moyen le plus efficace de simplifier la gamme d’iPad serait de se concentrer uniquement sur les modèles Pro et Air. Cependant, Apple doit maintenir un modèle plus abordable pour rester compétitif sur le marché de l’éducation et ne pas céder de terrain aux Chromebooks. De plus, il serait compliqué d’éliminer l’iPad mini, car malgré la popularité des iPhone de grande taille, une demande pour une tablette de plus petite taille persiste.

La question clé est de savoir si cette simplification suffira à dynamiser le segment des tablettes. À court terme, le lancement de nouveaux modèles plus coûteux pourrait augmenter les revenus. Cependant, sur le long terme, l’avenir de l’iPad reste incertain, surtout en considérant la possible concurrence avec les MacBook tactiles dans les prochaines années.

En 2023, les ventes mondiales de tablettes devraient atteindre 170,5 millions d’unités, soit une augmentation de 2,9 % par rapport à 2022. Apple devrait conserver sa position de leader du marché, avec une part de marché de 34,5 %. Les ventes d’iPad devraient atteindre 57,8 millions d’unités en 2023, soit une augmentation de 4,2 % par rapport à 2022.

3 usages les plus importants de l’iPad

L’iPad est un appareil polyvalent qui peut être utilisé pour une variété de tâches autour par exemple du jeu, de la productivité, de l’éducation… Les usages les plus importants de l’iPad varient en fonction des besoins et des intérêts des utilisateurs.

  • 72 % des utilisateurs d’iPad utilisent leur appareil pour regarder des vidéos, que ce soit des films, des séries télévisées, des vidéos YouTube ou des clips musicaux.
  • 67 % des utilisateurs d’iPad utilisent leur appareil pour lire des livres électroniques. L’iPad est un excellent appareil pour lire des livres électroniques, grâce à son écran large et confortable et à sa longue autonomie.
  • 66 % des utilisateurs d’iPad utilisent leur appareil pour naviguer sur Internet. L’iPad est un excellent appareil pour surfer sur le Web, grâce à son écran tactile réactif et à sa large gamme d’applications Web.

iPad Pro M2 : vers une nouvelle ère de performance

Dans le contexte de la restructuration envisagée par Apple pour sa gamme d’iPad en 2024, l’attention se porte naturellement sur l’iPad Pro, notamment sur le modèle équipé de la puce M2. Cette évolution illustre parfaitement la capacité d’Apple à innover et à s’adapter aux besoins changeants des consommateurs. Le choix d’intégrer la puce M2 dans l’iPad Pro représente en effet un tournant significatif, offrant une puissance et une efficacité accrues. Cette puce, déjà saluée pour ses performances dans les derniers modèles de MacBook, promet de transformer l’iPad Pro en un outil encore plus puissant pour la création, la productivité et le divertissement.

La convergence entre les appareils d’Apple devient de plus en plus évidente, avec l’iPad Pro se rapprochant des performances des MacBook. Cette évolution soulève une question importante : comment choisir entre un iPad Pro et un MacBook ? Pour les consommateurs, choisir l’iPad Pro d’Apple devient une option de plus en plus viable, notamment pour ceux qui privilégient la portabilité et l‘interactivité d’un écran tactile, sans compromettre la puissance et la polyvalence.

La gamme d’iPad, avec l’iPad Pro en tête, se positionne stratégiquement pour répondre à une variété de besoins. Que ce soit pour le divertissement, comme le montrent les 72 % d’utilisateurs utilisant leur iPad pour regarder des vidéos, ou pour la productivité et l’éducation, l’iPad Pro avec la puce M2 se présente comme un choix de premier plan. Avec ses fonctionnalités avancées et son design élégant, il répond aux attentes des utilisateurs les plus exigeants.

En conclusion, la simplification de la gamme d’iPad par Apple, avec un accent particulier sur l‘iPad Pro équipé de la puce M2, représente une évolution naturelle et réfléchie. Elle s’inscrit dans la continuité de l’engagement d’Apple à offrir des produits innovants, performants et adaptés aux besoins variés de ses clients. Pour ceux qui envisagent de choisir l’iPad Pro d’Apple, les avantages sont nombreux et la promesse d’une expérience utilisateur enrichie est bien réelle.

Lire aussi