Publié le 6 mars 2024.
Par La Rédaction

Apple souhaite réinventer la sécurité routière sans rouler

Publié le 6 mars 2024.
Par La Rédaction

Bien qu'Apple ait abandonné son projet de voiture autonome, l'entreprise n'abandonne pas la sécurité routière. Apple cherche à breveter une technologie de communication véhicule-tout (V2X) permettant une connexion préventive avec d'autres véhicules ou infrastructures dans des zones à haut risque, utilisant des standards de communication modernes comme le 5G, sans infrastructure réseau traditionnelle.

Apple, malgré l’arrêt de son ambitieux projet de véhicule autonome, continue d’explorer des avenues pour améliorer la sécurité routière. L’entreprise souhaite proposer une technologie de communication véhicule-tout (V2X) visant à établir une connexion proactive entre les véhicules et l’infrastructure routière dans des zones considérées comme dangereuses. Cette initiative pourrait significativement réduire les risques d’accidents en facilitant une communication directe et instantanée dans des scénarios d’urgence ou avant l’entrée dans des zones à haut risque.

Comment cela fonctionne ?

La technologie d’Apple surveille en temps réel l’itinéraire et la position du véhicule pour identifier les zones à haut risque telles que les zones hospitalières, les zones scolaires, les zones de forte circulation ou de trafic piétonnier intense. En détectant une zone à risque ou une initiative d’urgence du véhicule, comme un virage brusque ou une collision, le système établit une connexion préventive grâce à des standards de communication comme le 5G, sans nécessiter d’infrastructure réseau traditionnelle. Cette approche innovante permettrait d’avertir les conducteurs de situations d’urgence à proximité et de leur suggérer des ajustements de vitesse ou d’itinéraire.

Le potentiel

L’abandon du projet Titan, visant à développer une voiture autonome et électrique Apple, soulève des questions sur l’avenir des nombreuses technologies brevetées par l’entreprise dans ce domaine. Cependant, des experts comme Micah Drayton, de Caldwell Intellectual Property Law, suggèrent que ces innovations pourraient trouver des applications dans d’autres segments de l’entreprise, telles que l’intégration à CarPlay, déjà présent dans de nombreux modèles de véhicules. Apple se trouve ainsi devant diverses options pour valoriser ces brevets, allant de leur mise en œuvre dans ses produits existants à la vente ou la licence à d’autres entreprises.

Des brevets précieux et polyvalents

La diversité et la valeur des brevets d’Apple dans le domaine des technologies véhiculaires ouvrent la porte à plusieurs stratégies de monétisation, y compris l’application des brevets, la création de pools de brevets, ou encore la mise en gage de ces derniers pour obtenir des prêts. Ces options soulignent l’importance de l’innovation continue chez Apple, même en l’absence d’un produit finalisé comme la voiture Apple.

L’initiative d’Apple de développer une technologie V2X préventive, même après l’abandon de son projet de voiture, illustre une vision à long terme de la sécurité et de la connectivité routière. Cette approche non seulement valorise le portefeuille de brevets de l’entreprise mais ouvre aussi de nouvelles avenues pour améliorer la sécurité des conducteurs et des piétons. Elle démontre que l’innovation peut transcender les projets initiaux pour trouver des applications bénéfiques dans des contextes inattendus, reflétant la capacité d’Apple à redéfinir les marchés bien au-delà de ses ambitions originales.

Lire aussi