Plateforme

L’iPhone X, un prix indécent ? 4 raisons…

Par le

Voici plus d’une décennie, qu’Apple mets en avant l’écran pour notre pouce, et cela, bien avant tout le monde ! À première vue quand on regarde la keynote et qu’on achète d’autres marque de smartphone, on est frappé par le prix 999$ au US et 1159€ (64Go) et 1329€ (256 Go) de l’iPhone X qui est l’édition du 10ème anniversaire.

C’est vrai, le coût peut paraitre indécent pour un appareil qui est un téléphone, euh un smartphone qui utilise comme beaucoup d’autres, les 4 usages phares call, camera, sms, et app que vous pouvez acheter pour 4X moins chère en ayant quelques choses de très correcte à d’autres constructeurs ! Un mobile de 2015 fait à peu près les mêmes choses que celui de 2017, Non ?

Apple c’est surtout une intégration Hardware/software qui est quasiment parfaite, ce qui produit le meilleur OS à ce jour et les meilleures expériences d’applications toutes catégories confondu, mais peut être pas perceptible à tous ! C’est aussi un marketing presque sans faille, sauf le prix peut-être ! qui vise aussi une clientèle très haut de gamme! C’est évident beaucoup de personnes souhaitent posséder un iPhone et sont déçus de ce prix, plus de 1000€. De quoi acheter beaucoup d’autres choses moins futile… C’est ce qui ressort sur Twitter depuis hier soir une déferlante avec beaucoup d’humour sur le prix, de la part des Fans, Médias et Commentateurs divers !

Alors pourquoi le prix de l’iPhone X est-il si indécent pour beaucoup, voyons au moins 4 raisons :

Histoire de Chipset

C’est vrai il embarque des composants de pointe, coûteux et rares, il est conçu par des milliers de personnes qui travaillent sur le hardware et le software… Avez vous remarqué pendant la keynotes quand il annonce les chipsets c’est designed by Apple, cela veut dire que des centaines d’ingénieurs y travaillent, il ne l’ont pas toujours fait ! Bien que d’autres sociétés externalisent, Apple l’intègre chaque fois que possible.

En avril 2008, Apple a acheté une petite entreprise de semiconducteur appelée P.A. Semi pour environ 278 millions de dollars. À l’époque, c’est plus de 150 employés talentueux qui travaillent sur le problème de la conception de ses propres processeurs. Ils ont racheté ensuite Intrincity une société de conception de puce basée à Austin, au Texas, fondée dans les années 90, la société s’était associée à Apple pour créer un nouveau processeur pour aider les systèmes Mac et suivre Intel. Tout cela pour dire qu’ils ont de grandes compétences sur le sujet et que cela coûte beaucoup d’argent…

L’iPhone 5, est devenu le premier design entièrement personnalisé de l’entreprise. Le téléphone a atteint de plus grande performance sur son prédécesseur que n’importe quel iPhone antérieur, plus que doubler la vitesse de l’iPhone 4S sur de nombreux points de repère.

L’iPhone 5 était tellement rapide, en fait, qu’il était toujours comparé favorablement à de nombreux téléphones Android traditionnels introduits en 2014, dont la plupart utilisaient des processeurs dérivés du design ARM. La récente puce, l’A9 (qui gère l’iPhone 6S et 6S Plus), anéantit la concurrence dans la plupart des benchmarks, et a souvent plus que doublé le score de ses concurrents les plus proches. Celui annoncé hier, le A11 bionic va marquer son temps, mais malheureusement peu de personnes prennent en compte le travail des chipset et processeur dans le prix. Elle est dotée d’un système neuronal capable d’effectuer jusqu’à 600 milliards d’opérations à la seconde.Le
Apple ne fait toujours pas la fabrication du silicium (la couche noir). Bien qu’il ait fait d’importants progrès dans la performance, la société est encore différente d’Intel ou de Samsung d’une manière importante. Elle ne possède pas ses installations de fabrication. La plupart des entreprises de conception de processeurs d’ailleurs ne le font pas.

Histoire de Marge

Apple a également besoin d’une marge plus élevée pour répondre aux énormes attentes d’un marché de plus en plus concurrentiel. Les constructeurs concurrents n’ont pas vraiment de retard sur Apple à première vue, mais l’expérience acquise du géant Américain est unique. Même si pour Apple, sa gestion de la chaîne d’approvisionnement est supérieure, sa capacité à fabriquer ou à faire plier les fournisseurs est excellente, il faut toujours obtenir les composants appropriés dans des quantités nécessaires en un temps très court, un lancement par an ! Ce qui fait un moyen de pression…

Selon IHS-Markit, l’iPhone 6 coûte 188 $ pour la fabrication, et l’iPhone 7 de 32 Go coûte 220 $. Le coût de fabrication de l’iPhone-X devrait augmenter jusqu’à 387 $.

Histoire de Bourse (Un téléphone de 1 000 $ fournira-t-il une entreprise de 1 billion de dollars ?)

La décision de commercialiser un appareil ultra-coûteux provient probablement de la nécessité. Apple doit continuer à afficher une croissance afin de maintenir sa valorisation élevée. L’iPhone reste le moteur de l’activité d’Apple, générant régulièrement environ les deux tiers du chiffre d’affaires de la société au cours du trimestre immédiatement après la sortie d’un nouveau modèle, et il est important de consolider ses ventes.

L’augmentation des prix est le seul moyen d’afficher une croissance significative dans un marché mature, relativement lent, où votre part de marché stagne. Selon IDC, la part de marché d’Apple en valeur, 27,6% au dernier trimestre, était légèrement inférieure à celle du cycle de produit l’année dernière. Les seuls grands fabricants qui affichent des augmentations de parts de marché sont les Chinois: les marques Huawei, Xiaomi et BBK Electronics Oppo et Vivo.

L’action AAPL a augmenté d’environ 40% cette année ! La valeur marchande de l’entreprise représente 835 milliards de dollars. Si l’action augmente de 20% de plus, Apple deviendra la première entreprise publique d’une valeur de 1 billion de dollars. Selon Wall Street, les ventes d’Apple au trimestre qui se terminera en décembre augmenteront de plus de 10% par rapport à l’an dernier et que le bénéfice par action augmentera de près de 15%. les investisseurs semblent assez confiants que les meilleurs jours d’Apple sont encore devant…

Histoire de Client

Apple sait que sa base installée vieillit, selon une estimation, au milieu de 2018, 35 % des iPhones fonctionnels auront au moins deux ans. Il y a deux raisons pour lesquelles les gens ne sont pas en train de passer au nouveau modèle aussi vite qu’ils l’utilisaient : les opérateurs mobiles aux États-Unis et en Europe ont cessé de subventionner les combinés et le renouvellement annuel sur les smartphones a cessé de faire une différence pour de nombreux utilisateurs.

Mais l’effet Halo des ventes de l’iPhone devraient quand même stimuler la demande pour les Macs d’Apple, les revenus de iTunes, en particulier de la musique et de l’App Store et potentiellement des iPads et Apple Watch.

Keynotes Apple 09/2017