Business

[MWC18] L’IoT transforme l’industrie de la santé en profondeur

Par le

L’Internet des objets (IoT) a un impact énorme sur de nombreuses industries. Mais il y a peu d’endroits où ses bénéfices potentiels sont aussi importants que dans les soins de santé : ils peuvent améliorer les résultats pour les patients, la qualité de vie des patients et permettre de nouvelles approches en médecine de précision. Les opérateurs et constructeurs télécom sont au premier rang pour se partager le marché, le MWC 2018 devrait montrer de nombreuses preuves concrètes !

Nous le voyons déjà en action. Des capteurs intelligents sont utilisés dans une gamme de dispositifs de soins de santé innovants, y compris des inhalateurs et des pilules intelligentes ingérables, qui observe des patients avec leurs programmes de médicament. Des capteurs peuvent même être intégrés dans la peau humaine, pour surveiller en permanence la glycémie chez les personnes atteintes de diabète, ce qui réduit le besoin de recourir régulièrement à des piqûres d’aiguille.

Certaines organisations de santé utilisent l’IoT pour améliorer leurs opérations quotidiennes. Par exemple, un prestataire de soins de santé néo-zélandais tire parti de la technologie IoT pour améliorer l’efficacité de son service d’ambulance. Les expéditeurs reçoivent des mises à jour en temps réel sur l’emplacement des ambulances et des hôpitaux proches. L’état du patient peut être suivi et transmis à l’hôpital, de sorte que le personnel médical est préparé avec les bonnes ressources pour l’arrivée du patient et peut offrir un meilleur traitement. Cela aide également l’hôpital en termes de calendrier et de priorisation, de sorte que le personnel peut optimiser les résultats pour tous les patients de manière plus efficace.

Les données générées par IoT façonnent également l’avenir des soins de santé. Les capteurs IoT peuvent collecter de grandes quantités de données sur les patients, et avec l’aide de l’intelligence artificielle (IA) et du machine learning, ces données peuvent être analysées pour produire de puissants aperçus. Par exemple, un logiciel a été développé qui peut aider à diagnostiquer le cancer et la maladie – souvent avec une plus grande précision que les professionnels de la santé. Les sociétés pharmaceutiques peuvent rassembler de meilleures données d’essais cliniques, accélérant le développement de nouveaux médicaments et de traitements.

[Au cours des cinq prochaines années, nous verrons une augmentation massive de l’utilisation de l’IA pour que la data devienne une intelligence exploitable. Cela conduira à passer d’une analyse diagnostique à une analyse prédictive et prescriptive. Cela permettra aux entreprises d’être davantage axées sur les résultats, d’améliorer l’expérience client et d’obtenir un retour sur investissement encore plus important]

Par conséquent, il y a une forte croissance d’une année sur l’autre de l’adoption de l’IoT. Mais malgré des développements passionnants en IoT et en santé, certaines organisations se retiennent. Pourquoi ? Quels sont les obstacles à l’adoption?

Les défis

L’industrie de la santé est confrontée à des défis compréhensibles lorsqu’il s’agit d’adopter l’IoT pour le traitement des patients: le financement, la confidentialité et la sécurité.

Dans les secteurs public et privé, le manque de sources de financement durables et les mécanismes de remboursement peut constituer un obstacle à toute innovation. Ce n’est pas seulement l’investissement initial dans de nouveaux appareils IoT qui doit être considéré. Il peut également y avoir de nouveaux coûts associés aux services gérés par les dépenses, la formation du personnel et les coûts de la révision de l’infrastructure existante. À long terme, les organisations veulent avoir l’assurance que ces dépenses seront remboursées, surtout si l’IoT peut entraîner moins de visites chez les patients, une utilisation plus rentable des médicaments et moins de procédures.

Dans de nombreux pays, les organismes de santé doivent se conformer à une législation stricte, telle que la Loi sur la transférabilité et la responsabilité en matière d’assurance maladie (HIPAA) aux États-Unis, pour assurer la protection des données personnelles. Les appareils IoT en santé peuvent capturer une grande quantité de données, y compris des informations de patients hautement sensibles. La sécurisation de ces données et la conformité des appareils et des applications connectées sont essentielles au développement de solutions IoT dans le secteur de la santé.

Bien que les avantages de l’IoT dans la santé aient été bien documentés, il a été difficile pour les organisations de santé d’aller au-delà des concepts et des essais pour des déploiements évolutifs de l’Internet des Objets.

La question qui est plus large que la cybersécurité, est importante pour toute industrie qui envisage l’adoption de l’IoT, c’est une préoccupation particulière pour les organisations de santé et pour de bonnes raisons. Si un cyber-attaquant malveillant accède à des informations hautement sensibles ou prend le contrôle d’équipements médicaux qui traitent des patients, les conséquences peuvent être graves.

Mais bien que ces préoccupations soient valables, elles figurent en bonne place sur la liste des choses que les organisations prévoient d’aborder. Dans une étude récente de vodafone sur le sujet, 72% des adoptants ont déclaré s’attendre à ce que les problèmes de sécurité et de confidentialité soient considérablement réduits. Certains prennent déjà des mesures pour y parvenir : ils forment le personnel (48%), recherchent activement les vulnérabilités (40 %) et ont des appareils certifiés (35%). L’augmentation de la réglementation et les attentes croissantes des clients poussent les entreprises à être plus transparentes sur les données qu’elles collectent, ce qu’elles font et comment elles les sécurisent. Et si le financement reste un défi pour certains, de nombreuses organisations réalisent que les gains à long terme peuvent l’emporter sur les coûts initiaux.

L’adoption de soins de santé fondés sur la valeur, qui évolue vers un modèle de paiement fondé sur les résultats, contribue à régler le problème du financement.

Le dernier baromètre de l’opérateur montre que non seulement de plus en plus d’organisations de santé utilisent l’IoT, mais qu’elles développent leurs programmes. 44% ont maintenant plus de 1 000 appareils connectés, en hausse de 22% par rapport à 2016.

Les technologies de réseau étendu à faible puissance (LPWAN) rendent la connectivité plus abordable et plus accessible pour les organisations de soins de santé, tout en offrant une plus grande couverture réseau. L’électronique utilisée dans l’IoT devient moins chère et les performances s’améliorent, les appareils sont donc plus petits et les batteries durent plus longtemps. La disponibilité des outils basés sur le cloud contribue à simplifier et accélérer le développement d’applications. Tous ces facteurs conduisent à l’adoption de l’IoT.

La nécessité d’une surveillance et d’un contrôle accrus des systèmes IoT et des données qu’ils collectent, combinée au nombre croissant d’appareils, devrait inciter un plus grand nombre d’entreprises à utiliser une plate-forme de connectivité IoT gérée. Cela peut fournir un contrôle sur la connectivité et la capacité de gérer les données d’utilisation à partir d’un grand nombre de périphériques. Ils offrent des portails qui supervisent tous les biens connectés, ce qui facilite la gestion des solutions IoT. Cela signifie que les programmes IoT peuvent être déployés de manière sécurisée, fiable et rentable à n’importe quelle échelle.

Vous êtes prêt ? n’oubliez pas l’IoT deviendra une habitude et un usage courant dans la santé 🙂 En fait, il est probable que les systèmes non connectés seront considérés comme obsolètes. Que nous le fassions ou non !

Une bataille de géant et de startup !

Des milliers d’entreprises impactées, les opérateurs, les GAFA travaillent à offrir les plateformes, les startup pour beaucoup travaillent sur le software & hardware des solutions de santé. Les dernières annonces d’Amazon laisse penser que cela ira bien au delà de l’IoT, la santé passe dans les mains de l’entreprise ? personne n’en connait les impacts …

2016

Faits à considérer

– Le marché mondial des soins de santé IoT devrait passer de 32,47 milliards de dollars en 2015 à 163,24 milliards de dollars en 2020.
– La connectivité activée par l’IoT dans les laboratoires hospitaliers augmentera le débit total des tests de laboratoire au niveau mondial de plus de 3,02 milliards de tests de diagnostic au cours des 5 prochaines années.
– La valeur de l’amélioration de la santé des patients atteints de maladies chroniques grâce à la surveillance à distance pourrait atteindre 1 100 milliards de dollars par année en 2025.
– Quatre millions de patients dans le monde suivront à distance leur état de santé d’ici 2020.
– Les consommateurs utilisant les technologies de santé à domicile passeront de 14,3 millions dans le monde en 2014 à 78,5 millions d’ici 2020.