Publié le 29 novembre 2023.
Par La Rédaction

Un repositionnement stratégique pour ByteDance

Publié le 29 novembre 2023.
Par La Rédaction

ByteDance, le gatekeeper, prend une décision radicale : 1000 employés seront licenciés et son studio de jeux vidéo sera fermé. Qu'est-ce qui a motivé ce choix surprenant ?

Dans le deuxième trimestre de 2023, ByteDance, la compagnie qui détient TikTok, a annoncé des revenus s’élevant à 29 milliards de dollars, marquant une croissance de plus de 40 % en comparaison à la même période l’année d’avant. Créée en 2012 à Pékin, cette entreprise a acquis le statut de la startup la plus précieuse au niveau mondial. TikTok, sa plateforme phare de vidéos brèves, a accumulé plus de trois milliards de téléchargements dans le monde entier. La croissance a également dépassé celle de Meta Platforms, la société mère de Facebook, qui tire également la majorité de ses revenus de la publicité. Selon un rapport de The Information, les ventes de ByteDance pour le premier semestre ont atteint 54 milliards de dollars américains, se rapprochant des 60,6 milliards de dollars de Meta pour la même période.

Dans le paysage des pionniers à l’ère actuelle de l’interconnexion, ByteDance se distingue par sa méthodologie distinctive basée sur l’IA. Le système de recommandation des apps de Bytedance priorise les préférences des utilisateurs et s’efforce de maintenir un mélange harmonieux de consommation de contenu et de contributions. Avec l’expansion de la base d’utilisateurs, le potentiel de revenus publicitaires de ByteDance a augmenté proportionnellement, positionnant la publicité comme la principale source de revenus ! Mais les entreprises participent activement à TikTok en créant du contenu sponsorisé et de marque, tirant souvent parti des hashtags populaires pour améliorer leur présence en ligne.

ByteDance a fait face à des défis géopolitiques importants récemment. TikTok, a été bannie des appareils gouvernementaux dans plus de 30 états aux États-Unis, ainsi qu’au sein de l’Union européenne et en Australie, en raison de préoccupations liées à la sécurité des données. Environ 5,8 milliards de dollars, représentant 12 % de ses revenus du deuxième trimestre, ont été réalisés par ByteDance en dehors de la Chine.

ByteDance met fin à ses ambitions dans le jeu vidéo

ByteDance a beaucoup investi dans le jeu mais n’a pas eu beaucoup de succès ! sauf avec un rachat en 2021 du jeu mobile à succès “Mobile Legends: Bang Bang”, ayant accumulé plus de 1 milliard d’installations et plus de 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels qui est le plus grand jeu de Nuverse.

ByteDance, la maison-mère de TikTok, a récemment fait part de son intention de mettre un terme au développement de la plupart de ses jeux vidéo. Cette annonce intervient alors que la société envisage de réduire ses effectifs au sein de Nuverse, son principal studio de jeux, d’environ 1 000 postes. Ces informations ont été rapportées par Nikkei Asia. Une source proche du dossier a indiqué à l’agence de presse que la compagnie ne voyait plus d’opportunités significatives dans le secteur du jeu vidéo. ByteDance décide donc de recentrer ses efforts sur ses principales activités, à savoir sa plateforme de vidéos courtes TikTok et sa version chinoise Douyin, mais aussi sur le commerce électronique.

L’opérateur TikTok a investi de manière agressive dans le jeu depuis 2016 pour défier son compatriote Tencent Holdings, la plus grande société de jeux au monde en termes de revenus. Entre 2019 et 2022, ByteDance a investi dans plus de 19 sociétés de jeux avec environ 30 milliards de yuans ($4,2 milliards aux taux actuels), rapportent les médias d’État chinois. Il faut un énorme investissement pour produire des titres blockbuster et ce n’est peut-être pas là que ByteDance veut investir en ce moment. D’autant que les revenus des jeux mobiles sont en baisse tandis que les coûts d’acquisition des utilisateurs augmentent

Un marché du jeu vidéo en Chine sous pression

Il faut toutefois noter que le secteur du jeu vidéo en Chine a été fortement impacté par des restrictions gouvernementales en 2021. Les autorisations ont été gelées pendant près d’un an. Tencent, le géant du secteur, domine largement le marché chinois du jeu vidéo. Malgré cela, la société a réussi à inverser une tendance à la baisse prolongée, avec une augmentation de 5% de ses ventes domestiques dans cette catégorie pour atteindre 32,7 milliards de yuans (soit 4,6 milliards de dollars) au troisième trimestre.

Il convient de mentionner que ByteDance a démenti, le mois dernier, les rumeurs prétendant qu’elle envisageait de fermer sa marque de casques de réalité virtuelle Pico.

Du retard en IA ?

Comparé à ses concurrents, ByteDance a mis du temps à sortir ses propres grands modèles linguistiques, la technologie qui sous-tend la technologie d’IA générative comme ChatGPT d’OpenAI. Mais la division AI de l’entreprise, appelée Flow, a intensifié le développement des applications à intégrer dans les produits ByteDance. ByteDance a lancé tranquillement le bot AI Doubao en août et a ajouté un assistant AI à son outil de bureau Feishu ce mois-ci, rejoignant le concours de chatbots sur le lieu de travail aux côtés de Tencent et Alibaba. N’oublions pas que ByteDance est actuellement engagé dans l’investigation et le développement de puces AI destinées à améliorer les capacités de cloud computing dans le but d’augmenter l’efficacité et les performances du traitement des données.

Lire aussi