Publié le 14 juin 2024, modifié le 14 juin 2024.
Par Christophe Romei

Starlink atteint 100 pays : une stratégie mondiale ambitieuse

Publié le 14 juin 2024, modifié le 14 juin 2024.
Par Christophe Romei

Starlink, le service Internet par satellite de SpaceX, célèbre une étape cruciale : sa disponibilité dans 100 pays. Alors que l'entreprise de Elon Musk révolutionne la connectivité mondiale, une question intrigante se pose : Starlink pourrait-il devenir un acteur majeur de l'industrie mobile ? Découvrez comment cette stratégie ambitieuse pourrait transformer les communications mondiales et défier les opérateurs traditionnels.

Starlink, le service Internet par satellite de SpaceX, a annoncé sa disponibilité dans 100 pays, territoires et autres marchés à travers le monde. Ce jalon marque une étape cruciale dans la mission de SpaceX de fournir un accès Internet haut débit et à faible latence aux régions les plus reculées de la planète.

La stratégie de Starlink : connecter le monde entier

Depuis son lancement, Starlink a pour objectif de démocratiser l’accès à Internet en utilisant un réseau de satellites en orbite basse. Contrairement aux fournisseurs traditionnels qui dépendent de l’infrastructure terrestre, Starlink mise sur une constellation de satellites pour offrir une couverture mondiale. Cette approche permet à Starlink de desservir des régions isolées et mal connectées, où les infrastructures terrestres sont insuffisantes ou inexistantes.

L’expansion rapide de Starlink dans 100 pays témoigne de sa stratégie agressive de conquête du marché mondial. SpaceX a investi massivement dans le lancement de milliers de satellites et dans le développement de terminaux utilisateur abordables. Cette approche non seulement étend la portée de Starlink, mais elle réduit également les coûts d’entrée pour les consommateurs finaux, rendant le service plus accessible.

Un cheval de Troie pour l’industrie mobile ?

La question se pose de savoir si Starlink pourrait devenir un acteur majeur de l’industrie mobile. La disponibilité mondiale de son service Internet par satellite offre à Starlink une plateforme solide pour étendre ses offres au-delà de la simple connectivité Internet. Si Starlink décidait de lancer un smartphone, il pourrait tirer parti de son infrastructure satellite pour fournir des services de communication mobiles.

Cependant, plusieurs défis doivent être relevés. Les communications par satellite, bien que capables de fournir une couverture étendue, doivent encore rivaliser avec les réseaux terrestres en termes de latence, de fiabilité et de coût. Actuellement, les services de Starlink sont principalement axés sur les zones rurales et reculées où les options terrestres sont limitées. Pour concurrencer directement les opérateurs mobiles dans les zones urbaines, Starlink devra améliorer la qualité de service et offrir des prix compétitifs.

Les communications par satellite : Une alternative viable ?

Si Starlink lançait un smartphone, les communications par satellite seraient-elles suffisantes pour rivaliser avec un abonnement classique des opérateurs mobiles ? Les avantages des communications par satellite incluent une couverture globale et la capacité de fournir des services dans des zones inaccessibles aux réseaux terrestres. Cependant, les défis techniques et économiques demeurent significatifs.

La latence reste un facteur critique. Bien que Starlink ait réalisé des progrès en offrant des latences plus faibles que les satellites traditionnels en orbite géostationnaire, il y a encore un écart par rapport aux réseaux terrestres de fibre optique et de 5G. De plus, les coûts de lancement et de maintenance des satellites sont élevés, ce qui pourrait se répercuter sur les prix des abonnements pour les consommateurs.

Contexte et perspectives d’avenir

SpaceX, dirigé par Elon Musk, a toujours eu pour objectif de révolutionner l’industrie des télécommunications, d’ailleurs présent comme stand au MWC. Le succès de Starlink dans 100 pays montre que l’entreprise est sur la bonne voie pour atteindre cet objectif. En fournissant une connectivité Internet fiable aux régions les plus isolées, Starlink répond à une demande mondiale croissante pour un accès Internet universel. Pour devenir un acteur de premier plan dans l’industrie mobile, Starlink devra surmonter des défis techniques et économiques importants. L’innovation continue et l’investissement dans la technologie satellite seront essentiels pour améliorer la qualité de service et réduire les coûts. Bien que Starlink soit encore principalement un fournisseur de services Internet, son potentiel pour perturber l’industrie mobile ne doit pas être sous-estimé.

Si les défis actuels peuvent être surmontés, les communications par satellite pourraient bien devenir une alternative viable aux réseaux terrestres, ouvrant la voie à une nouvelle ère de connectivité globale.

Partenaires chez les opérateurs

D’autant que l’entreprise compte officiellement plus de 25 partenariats avec des opérateurs mobiles dans le monde entier.Ces partenariats permettent à Starlink d’étendre sa couverture et d’offrir ses services internet à haut débit à des millions de personnes dans des zones mal desservies par les réseaux terrestres traditionnels. Il est important de noter que ces partenariats ne sont pas tous identiques. Certains opérateurs mobiles revendent simplement les services Starlink à leurs clients, tandis que d’autres intègrent la technologie Starlink dans leurs propres réseaux.

Parmi les principaux partenaires de Starlink on trouve :
(certains partenariats sont encore en phase de développement et n’ont pas encore été pleinement déployés.)

  • T-Mobile (États-Unis)
  • Rogers Communications (Canada)
  • Optus (Australie)
  • KDDI (Japon)
  • Salt Mobile (Suisse)
  • Telstra (Australie)
  • Viasat (États-Unis)
  • Dish Network (États-Unis)
  • Lycamobile (monde entier)
  • Lebara Mobile (monde entier)
Lire aussi