Publié le 14 mai 2020.
Par Morgan Fromentin

Sony : la demande de smartphones continue de plonger

Publié le 14 mai 2020.
Par Morgan Fromentin
Image Sony

Image Sony

Si Sony est un géant de l'électronique mondiale actuellement, sa division mobile est bien en peine ces dernières années. Et la situation ne semble pas vouloir s'arranger. La demande de smartphones du grand public continue de plonger.

Sony et le mobile. Voilà une histoire très compliquée. Ces dernières années, il n’est même plus possible de parler d’entente cordiale tant la situation est délicate. Le fabricant reste présent, continue de sortir de nouveaux modèles mais le grand public ne répond pas présent. Aujourd’hui, la filiale dédiée au mobile enregistre une baisse considérable de ses revenus trimestriels, la faute, en grande partie, à des problèmes d’approvisionnement et de production liés à la pandémie de Covid-19 ainsi qu’à une diminution de la demande.

Sony toujours en grande difficulté pour sa branche dédiée aux smartphones

Dans le communiqué officiel de ses résultats du dernier trimestre fiscal – qui s’est achevé fin Mars -, Sony déclare que les revenus de sa branche Mobile Communications sont tombés à 70,4 milliards de yens (610 millions d’euros). Une perte considérable par rapport aux 107,1 milliards de yens (930 millions d’euros) enregistrés à la même période en 2019. La demande est en baisse, les taux de change fluctuent et la pandémie vient ajouter des difficultés à une situation déjà très délicate. La division Electronics Products and Solutions, qui contient la branche mobile, a elle aussi éprouvé des difficultés, avec des revenus en baisse de 478 à 357 milliards de yens par rapport à l’année précédente.

Seule la division en charge de l’imagerie et des capteurs tire son épingle du jeu

Comme pour les trimestres précédents, le salut provient des activités annexes en lien avec le mobile, à savoir les solutions d’imagerie et de capteurs. La branche en charge de ces produits fournit les modules caméras à un grand nombre de smartphones très populaires dans le monde entier. Ses revenus sont en progression, passant aujourd’hui à 210,7 milliards de yens contre 169,6 en 2019. En ce qui concerne le groupe dans son ensemble, Sony enregistre un revenu de 1 700 milliards de yens, en baisse de 18%. Son revenu net, quant à lui, chute de 86% à 13 milliards de yens. L’entreprise s’attend à un retour à la normale pour le dernier trimestre de l’année, si la situation est favorable.

Lire aussi