Publié le 15 mars 2010, modifié le 27 octobre 2014.
Par La Rédaction

Seul le carnet d’adresse est le point de départ des usages communautaires, cela va changer l’industrie mobile d’ici 5 ans !

Publié le 15 mars 2010, modifié le 27 octobre 2014.
Par La Rédaction

Il sera difficile de faire autrement y compris pour les services mobiles (applications, web apps) pour en faire un modèle économique viable, demain vous pourriez être facturé pour que votre carnet d'adresse devienne très très intelligent……..

Les réseaux sociaux

Il est impossible de dire combien d'abonnés il y a sur les réseaux sociaux dans le monde, ou encore combien de réseaux sociaux existent ? mais certain comme Facebook, QQ représentent plus de 600 millions de personnes et sur mobiles ? Et bien les chiffres vont exploser au cours des cinq prochaines années, et il faudra penser avec eux dans quasiment dans tous vos services mobiles, l'un des chiffres annoncés par Informa, c'est près de 25 % du nombre total d'abonnés mobiles dans le monde entier qui seront attirés et participeront aux réseaux sociaux mobiles en 2013. 

Le phénomène y compris en France va devenir incroyable, et l'information du temps présent avant, pendant et après va prendre une autre dimension sur le mobile, de nombreuses technologies vont permettre d'avoir une expérience utilisateur de plus en plus riche. Nous avons démarré avec le SMS vers une personne, nous poursuivons vers notre communauté, demain les limites de cette industrie sont de plus en plus difficile à définir de
manière systématique et précise !!

Il est vrai qu'à ce jour Facebook, Twitter, MySpace, Linkedin parlent à quelques millions d'utilisateurs mais la raison d'être des services sociaux va changer la nature même de beaucoup de services y compris non-communautaires à ce jour, la TV sera un axe fort dans les prochaines années y compris sur mobile !! mais des changements plus importants vont voir le jour.

Les changements

Un défi pour toute l'industrie mobile pour s'adapter à différents utilisateurs qui sont motivés par des besoins différents et ont
des manières très différentes de faire vivre leur communauté
mobile. De nombreuses questions sont à régler pour en faire un usage qui respecte la vie de chacun……

Beaucoup souhaite s'approprier l'utilisateur, l'opérateur qui ne veut pas devenir le "pipe" et détient encore le dernier bastion "la facturation", le constructeur comme Nokia avec la création de OVI bon exemple pour fédérer et étendre ses relations avec des centaines de millions de propriétaires
d'appareils Nokia dans le monde au-delà du mobile dans leurs mains. Les marques qui font disparaître toute les autres marques, Apple et Google sur leurs plates-formes : quand vous utilisez ces mobiles l'intensité de l'usage est tourné vers ces marque. les autres comme les réseaux sociaux eux même, les applications phares du web et du mobile, la question est : qui va gagner ??

Le carnet d'adresse est le seul domaine où les consommateurs interagissent avec leur téléphone portable, sur une base quotidienne il sera donc le point de départ de l'activité sociale intense avec sa communauté ! à qui appartient le carnet d'adresse ? à l'utilisateur seulement, à personne d'autre ! ce que l'industrie mobile doit résoudre c'est comment j'offre la même expérience quelque soit le réseau social auquel j'adhère, quelque soit mon opérateur, mon constructeur….. même si je change de mobile, d'opérateur, en un mot la synchronisation :

– Comment je retrouve à la seconde mes informations quand j'insère ma carte SIM dans un nouveau mobile. (d'ailleurs avec Google faut-il encore une carte SIM?)

– Comment quand je change d'opérateur, je retrouve à la seconde mes informations quand j'insère ma nouvelle carte SIM dans mon mobile

Une conclusion triviale : les réseaux sociaux seront utilisés comme un catalyseur, l'argent est
dans le mash-ups et la synchronisation !!

Lire aussi