Publié le 24 août 2020.
Par La Rédaction

Prochaine génération des services d’urgences

Publié le 24 août 2020.
Par La Rédaction

Aujourd'hui, plus de 70% des appels aux services d'urgence en Europe proviennent de téléphones portables.

Lorsque les services d’urgence reçoivent un appel, ils doivent connaître l’emplacement de l’appelant pour envoyer de l’aide et sauver des vies. La localisation de l’appelant est essentielle pour répondre efficacement aux appels d’urgence, en particulier lorsque l’appelant ne sait pas où il se trouve, et pour des raisons telles que la décision sur la ressource d’urgence envoyée ou l’itinéraire le plus rapide pour se rendre à l’incident. La FCC US estime que la précision de localisation qui se traduit par une réduction du temps de réponse du 911 d’une minute peut permettre de sauver plus de 10 000 vies par an.

La localisation des appelants mobiles peut être un problème majeur. Les solutions d’urgence actuelles reposent toutes sur l’emplacement de la tour cellulaire (qui peut avoir un rayon allant jusqu’à plusieurs kilomètres) ou sur le GPS assisté, qui peut tomber en panne à l’intérieur d’un immeuble par exemple.

Un emplacement d’urgence précis peut faire la différence entre la vie et la mort. La technologie Advanced Mobile Location (AML) est essentielle pour fournir la localisation plus précise de l’appelant. Elles utilisent les informations GNSS, WIFI et réseau cellulaire sont activés lorsqu’un numéro d’urgence est composé. L’Etsi (l’Institut européen des normes de télécommunications) qui est un organisme à but non lucratif avec plus de 900 organisations membres dans le monde, provenant de 65 pays et cinq continents, est très impliqué dans la publication de normes pour les services d’urgence dont l’AML.

La localisation mobile avancée allume automatiquement la connexion Wi-Fi et les services de localisation du combiné, collecte et calcule les données de localisation, puis envoie un SMS pour les services d’urgence contenant l’emplacement de l’appelant, avant d’éteindre les services de localisation et la connexion Wi-Fi16, ceci pour économiser l’énergie dont dispose le téléphone.

Si AML était déployée partout en Europe, cela permettrait de sauver jusqu’à 7 500 vies et d’économiser 95 milliards d’euros en 10 ans. L’AML est déjà implémentée dans tous les téléphones portables Android et IOS.

La localisation obtenue est ensuite envoyée à un point d’extrémité de localisation géré par ou pour le compte d’un service d’urgence national. Ces technologies peuvent fournir une précision de localisation aussi bonne que 5 m à l’extérieur (et une moyenne dans des zones circulaires de ~ 25 m de rayon pour les emplacements en intérieur), une amélioration significative de la couverture cellulaire existante fournie par les réseaux mobiles, qui est moyenne (à travers le Royaume-Uni par exemple) des zones circulaires d’un rayon d’environ 1,75 km.

Comment ça marche ?

Vous pouvez appeler le 112 depuis les téléphones fixes et mobiles pour contacter n’importe quel service d’urgence : une ambulance, les pompiers ou la police. Un opérateur spécialement formé répondra à tout appel 112. L’opérateur traitera directement la demande ou transférera l’appel au service d’urgence le plus approprié en fonction de l’organisation nationale des services d’urgence.

Les opérateurs de nombreux pays peuvent répondre aux appels non seulement dans leur langue nationale, mais également en anglais ou en français. Si l’appelant ne sait pas où il se trouve, l’opérateur identifiera où se trouve physiquement la personne appelant et le transmettra aux services d’urgence afin que ceux-ci puissent l’aider immédiatement. Le 112 est également utilisé dans certains pays en dehors de l’UE, comme la Suisse et l’Afrique du Sud et est disponible dans le monde entier sur les réseaux mobiles GSM.

Prochaine génération

L’architecture de nouvelle génération 112 permet des communications multimédias (texte, vidéo, ainsi que l’emplacement ou des données supplémentaires), ce qui n’est pas possible sur le système téléphonique actuel. Le service prendra en charge les fonctions de cartographie et de routage centralisées pour les communications d’urgence actuelles et futures et les exigences opérationnelles.

Google

Les partenaires HELP112 ont travaillé avec Google pour configurer tous les téléphones Android pour les pays pilotes avec leur propre implémentation du protocole AML, les services de localisation d’urgence (ELS) d’Android.

En 2016, Android a développé le Service de localisation d’urgence sous Android (ELS) basé sur la spécification AML.

Le géant a depuis lancé un service de localisation d’urgence sur Android. Cette fonction, lorsqu’elle est prise en charge par votre réseau d’opérateur (à ce jour 9), envoie la position de votre téléphone aux services d’urgence lorsque vous composez un numéro d’urgence. Cela utilise les mêmes technologies de localisation que celles disponibles pour les applications sur votre téléphone, y compris le Wi-Fi, le GPS et les tours cellulaires, pour produire un emplacement d’urgence plus fiable à l’intérieur comme à l’extérieur.

Cette fonctionnalité est réservée à l’usage des fournisseurs de services d’urgence et votre emplacement précis n’est jamais vu ni géré par Google. Le service de localisation d’urgence est pris en charge par plus de 99% des appareils Android existants (version 2.3 ou ultérieure) via les services Google Play. Le service s’active lorsqu’il est pris en charge par votre opérateur de réseau mobile ou votre fournisseur d’infrastructure d’urgence (112, 911).

Lire aussi
Télécom

Le potentiel des réseaux 5G privés

Cela donne aux entreprises la possibilité d'utiliser un réseau cellulaire 5G pour transporter des données précieuses et sensibles qui doivent...