Publié le 18 mars 2024, modifié le 19 mars 2024.
Par La Rédaction

Plus de 75 startups IA soutenues par Amazon, Google, Microsoft et Nvidia

Publié le 18 mars 2024, modifié le 19 mars 2024.
Par La Rédaction

Une cartographie de tous les investissements de la tech dans l'IA en 2023, mettant en évidence les domaines où ces géants voient le plus d'opportunités. Le nombre d'accords d'IA soutenus par ces groupes a augmenté de 57% en 2023 par rapport à 2022. Quels domaines vous semblent-ils les plus prometteurs ?

L’influence croissante de l’IA dans les géants de la tech avec en 2023, l’intelligence artificielle (IA) a vu son importance grandir de manière significative au sein des principales entreprises technologiques mondiales Alphabet (Google), Amazon, Apple, Meta, Microsoft et Nvidia. En raison des pressions réglementaires, les entreprises technologiques pourraient se tourner davantage vers les partenariats et investissements en IA à l’avenir.

Le pari de l’IA

Selon cbinsight dans ce vaste océan technologique, Microsoft réussit à rencontrer un grand succès avec les investisseurs, grâce à sa constante évolution dans le domaine de l’IA. C’est aussi le cas pour Nvidia qui a franchi la barre symbolique d’un billion de dollars de valorisation boursière en une année, stimulée par la demande croissante de ses puces d’IA haut de gamme.

La grande aventure de l’IA au sein de ces “Big Tech” s’incarne par la multiplication de leurs investissements, mais aussi par leurs nombreuses acquisitions. En 2023, le nombre de transactions en lien avec l’IA soutenues par ces entreprises a augmenté de 57% par rapport à l’année précédente.

L’IA dans les secteurs de la santé et de l’industrie

Dans cette dynamique, deux secteurs ont particulièrement attiré l’attention : la santé et les industries. Nvidia a notamment soutenu huit startups d’IA opérant dans la santé et les sciences de la vie en 2023, dont sept se concentraient sur la découverte de médicaments par IA. De même, l’automatisation des opérations dans la production de matériaux, la manufacture et l’entreposage suscite de plus en plus l’intérêt. C’est dans ce contexte que le fonds Amazon Industrial Innovation a investi dans la startup de sécurité robotique Veo Robotics en avril 2023.

Par exemple l’industrie du développement de nouveaux médicaments, d’une valeur considérable de 1 500 milliards de dollars, joue un rôle crucial en matière de santé humaine. Parallèlement, l’adoption de la technologie numérique dans ce secteur reste remarquablement basse, représentant ainsi un secteur d’avenir avec un potentiel de croissance considérable. La startup Coréenne HITS qui est  spécialisée dans la découverte de médicaments grâce à l’IA, cherche à révolutionner la découverte de médicaments en accélérant le processus de développement grâce à des solutions numériques. À l’AACR 2024, HITS présentera ‘Hyper Lab‘, une plateforme de découverte de médicaments pilotée par l’IA (SaaS) qui facilite et rend plus efficace le développement de médicaments.

L’ère de l’intelligence artificielle et des agents autonomes

Par ailleurs, une autre tendance forte se dégage avec les “agents autonomes”, des robots propulsés par l’IA capables d’accomplir des tâches de manière indépendante. Des entreprises comme Inflection travaillent à rendre l’interaction avec ces robots aussi naturelle qu’une conversation humaine. Néanmoins, au fil du temps, on peut s’attendre à une augmentation des partenariats et investissements en IA plutôt qu’en acquisitions, ceci en raison de pressions réglementaires de plus en plus fortes à l’égard de ces grandes entreprises technologiques. Ainsi, ce grand poker stratégique de l’ère technologique promet de se poursuivre, avec des enjeux de plus en plus “intelligents”.

L’évolution accélérée de l’intelligence artificielle (IA) a engendré l’émergence d’agents autonomes, ou agents intelligents, définis comme des systèmes informatiques dotés de la capacité d’effectuer des tâches et de prendre des décisions de manière indépendante, avec peu ou pas d’intervention humaine. Ces agents se sont révélés particulièrement prometteurs dans de multiples secteurs, incluant la robotique, la santé, le transport, et les services financiers, en raison de leur aptitude à améliorer l’efficacité, réduire les erreurs et gérer des tâches complexes inaccessibles aux humains. Contrairement aux systèmes automatiques traditionnels, ces agents intelligents se distinguent par leur complexité, leur adaptabilité et leur capacité à prendre des décisions basées sur l’analyse des données recueillies, sans nécessiter une programmation préalable spécifique.

L’influence des modèles de langage sur les agents autonomes

L’avancée des modèles génératifs, notamment les grands modèles de langage comme GPT-3 et GPT-4, a catalysé le développement des agents autonomes. Grâce à leur compréhension approfondie du langage naturel, ces modèles facilitent l’exécution de tâches variées telles que le raisonnement, l’écriture créative, la génération de code, et plus encore, servant ainsi de noyaux décisionnels pour les agents numériques autonomes. Des recherches récentes ont exploré l’utilisation de ces modèles dans diverses applications, de la robotique à la manipulation d’images, en passant par la génération de sous-titres, démontrant leur potentiel à simuler des tâches humaines complexes via le langage naturel. Des plateformes telles que NexusGPT ont même vu le jour, proposant des agents autonomes numériques capables d’offrir des services variés, de la consultation d’entreprise au développement logiciel.

L’intégration des grands modèles de langage dans le développement d’agents autonomes marque un tournant dans notre approche de l’IA. En transcendant les limites des systèmes automatiques traditionnels, ces agents intelligents promettent une révolution dans la manière dont nous interagissons avec la technologie, ouvrant la voie à des applications innovantes dans tous les secteurs de la société. Leur capacité à apprendre, à s’adapter et à prendre des décisions de manière indépendante pourrait non seulement optimiser mais aussi transformer nos méthodes de travail, nous menant vers un futur où l’interaction homme-machine sera plus intuitive et efficace.

Lire aussi