Publié le 10 février 2021.
Par La Rédaction

On estime qu’en 2020, il y avait 128 millions d’utilisateurs d’assistants vocaux aux États-Unis

Publié le 10 février 2021.
Par La Rédaction
Création : @servicesmobiles

Création : @servicesmobiles

L'appareil domestique intelligent dans la maison le plus populaire est de loin le haut-parleur intelligent d'Amazon dominant ses concurrents, 20 % des adultes américains possèdent un Amazon Echo.

L’industrie de la technologie de la maison intelligente a connu une croissance incroyable au cours de la dernière décennie, les maisons étant plus interconnectées que jamais. La force de l’industrie se reflète dans les projections de revenus pour 2021, le marché de la maison intelligente devant enregistrer un peu moins de 1 milliard de dollars de revenus pour l’année à venir. Les haut-parleurs intelligents, en particulier ceux avec des assistants intégrés à la voix comme Echo d’Amazon, sont la forme la plus populaire d’appareils domestiques intelligents. Les propriétaires déclarent demander en moyenne 10,8 tâches par semaine à leur assistant cette année, contre 9,4 tâches différentes en 2019.

On estime qu’en 2020, il y avait 128 millions d’utilisateurs d’assistants vocaux aux États-Unis et que ce nombre devrait atteindre près de 136 millions d’ici 2022.

Parmi ceux qui ont déclaré posséder un appareil domestique intelligent aux États-Unis, 28 % ont indiqué qu’ils possédaient un haut-parleur intelligent. Cette popularité ne se limite pas aux États-Unis. De même, au Royaume-Uni, 29 % des propriétaires d’appareils intelligents pour la maison possédaient une forme de haut-parleur intelligent à assistant vocal.

Possédez-vous des appareils Smart Home, c&#8217;est-à-dire des appareils que vous pouvez contrôler via un <a target="_blank" title="smartphone" href="https://www.servicesmobiles.fr/smartphone">smartphone</a> / une connexion Internet ?

Possédez-vous des appareils Smart Home, c’est-à-dire des appareils que vous pouvez contrôler via un smartphone / une connexion Internet ?

Echo

Echo d’Amazon a été lancé pour la première fois en 2014 et est rapidement devenu le flagship du marché des enceintes intelligentes. En janvier 2019, la société a annoncé qu’elle avait vendu plus de 100 millions de haut-parleurs intelligents Echo, franchissant une étape importante. Dans une enquête du troisième trimestre de 2020, plus de 20 % des plus de 4 000 répondants aux États-Unis ont indiqué qu’ils possédaient Echo d’Amazon.

Ce nombre est même rendu plus impressionnant en le comparant à ses deux principaux concurrents, Nest de Google (anciennement Google Home) qui utilise le système Google Assistant et HomePod d’Apple qui utilise son système d’assistant vocal Siri.

Dans le même sondage, seulement 8,1 % ont indiqué posséder le Nest de Google, tandis que seulement 2 % possédaient le HomePod d’Apple. La domination d’Amazon sur ses deux principaux concurrents est encore plus apparente avec une nouvelle répartition de la part de marché des haut-parleurs intelligents. 74 % des plus de 1 000 propriétaires de haut-parleurs intelligents aux États-Unis étaient propriétaires d’Amazon Echo tandis qu’au Royaume-Uni, 77 % des propriétaires de plus de 600 haut-parleurs intelligents ont indiqué qu’ils possédaient l’Echo.

Stratégie

Amazon a lancé il y a quelques semaines Alexa Custom Assistant, un produit qui permet aux constructeurs automobiles et aux fabricants d’appareils de créer des assistants intelligents basés sur les technologies d’intelligence artificielle qui alimentent Alexa. C’est la première fois qu’Amazon accorde à des tiers l’accès au cadre d’Alexa et la société affirme qu’elle permettra aux marques de créer des assistants avec des voix, des mots de réveil personnalisés et des capacités pouvant coexister avec Alexa.

La création d’un assistant intelligent est une tâche complexe, longue et coûteuse. En outre, le taux d’innovation et de changement s’accélère et les assistants s’améliorent et deviennent toujours plus intelligents, ce qui nécessite des investissements continus substantiels. L’assistant personnalisé Alexa relève ce défi en permettant aux entreprises de tirer parti de la pile technologique de classe mondiale d’Alexa pour créer leur propre assistant intelligent sans investissement, longs cycles de développement et ressources pour le créer à partir de zéro et le maintenir au fil du temps.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Voice S0621

L’actualité essentielle autour des assistants vocaux abordera de multiples sujets business avec de nombreux liens aux études, graphiques,...