Publié le 10 mai 2010, modifié le 15 octobre 2014.
Par La Rédaction

L’utilisation de la synthèse vocale dans une application linguistique avec Dis moi!

Publié le 10 mai 2010, modifié le 15 octobre 2014.
Par La Rédaction

 L’application linguistique futée « Dis moi! », conçue par l’agence de traduction Traduko, utilise la synthèse vocale Acapela pour transformer les mots en paroles très naturelles, prononcées avec un accent parfait le tout dans déjà 11 langues. Elle fonctionne online et offline. 

« Dis-moi! » est un excellent outil pour voyager à l’étranger et donne accès à la vocalisation de 1200 mots et 300 phrases. L’application propose des phrases pour différentes situations comme aller au restaurant, parler avec un médecin, louer une voiture ou trouver son chemin. A tout moment, qu’il soit connecté ou non, l’utilisateur peut écouter les mots ou les phrases instantanément. Elle est disponible dans 11 langues : allemand, anglais, danois, espagnol, français, italien, néerlandais, polonais, portugais, russe ou suédois, et d’autres langues devraient bientôt enrichir cette palette. 

Toutes les combinaisons sont possibles.
« L’utilisation de la synthèse vocale dans les applications et les services mobiles est un secteur en forte croissance chez Acapela. La taille des écrans portables fait depuis toujours de la synthèse de la parole une solution optimale pour relayer les contenus écrits. Dans le cas d’apprentissage de langues, elle prend tout son sens !  commente Lars-Erik Larsson, CEO d’Acapela Group. 

L’application basique est gratuite et les voix de synthèse Acapela sont disponibles au prix de 1,59€ la voix. Pour la plupart des langues, l’utilisateur a le choix entre une voix masculine et ou féminine.

Lire aussi