Publié le 17 mai 2021, modifié le 17 mai 2021.
Par La Rédaction

L’Oréal, l’AR se révèle un carton d’audience dans l’expérience de leurs consommateurs

Publié le 17 mai 2021, modifié le 17 mai 2021.
Par La Rédaction
Photo : L'Oréal

Photo : L'Oréal

Le e-commerce chez l'Oréal représente désormais un quart de leur activité, plus de 60 % de leurs dépenses média sont consacrées au digital, et ils ont comptabilisé 60 millions de conversations en ligne avec leurs consommateurs.

Ce qui ressort du rapport annuel 2020, c’est que le digital est l’un des principaux piliers de croissance de L’Oréal, et cette tendance s’est encore renforcée pendant la crise. Leur agilité est également un facteur essentiel, qui leur a permis d’absorber la diminution des ventes dans les points de vente physiques. Le e-commerce a compensé 50 % de leurs pertes. L’un des bijoux de la marque est un service canadien acquis il y a quelques années en 2018, ModiFace. Ils ont enregistré plus d’un milliard de visites, pour des essayages virtuels de maquillage ou de coloration, ou des “diagnostics” de peau.

Pour rappel, ModiFace a développé des technologies avancées de services virtuels autour du maquillage, de la couleur et du diagnostic de la peau 3D. ModiFace emploie plus de 70 ingénieurs, chercheurs et scientifiques qui ont soumis plus de 200 publications scientifiques et déposé plus de trente brevets.

Essayage virtuel de produits

Le concept de ModiFace : essayer virtuellement des produits sur son propre visage marche, pourquoi ? Tout d’abord, pour que les gens s’amusent, mais aussi parce que c’est utile, le temps qu’ils prendraient à essayer cinq produits réels, ils peuvent en essayer des dizaines virtuellement. Avec le confinement, l’essayage virtuel est devenu un outil essentiel, une technologie incontournable pour vivre l’expérience des produits de beauté. Qu’il s’agisse d’ailleurs d’essayer des colorations capillaires, des couleurs de maquillage ou de trouver les meilleurs produits pour la peau. La technologie ModiFace aide les consommateurs à comprendre et à explorer ces produits confortablement chez eux.

ModiFace est désormais déployée dans 80 pays, pour 30 des marques L’Oréal. Ils travaillent également avec 30 distributeurs en ligne, des pure players implantés partout dans le monde, qui intègrent cette technologie à leurs propres sites marchands et qui disposent ainsi de plus de cinq services différents. Dans la stratégie remarquable de la marque, il y a aussi les réseaux sociaux qui sont un autre point de contact important, comme YouTube, Facebook, Instagram, WeChat, Snapchat, ce qui permet de transformer le parcours consommateur et d’augmenter les taux de conversion et d’engagement.

Le fait que la technologie imite parfaitement l’équivalent dans la vie réelle qui consiste à se tenir devant un miroir pour essayer des produits réels permet qu’elle ne puisse pas faire la distinction entre un écran de PC/Mac ou d’un smartphone et un miroir. Il recherche un maximum de réalisme pour faire en sorte que le virtuel et vie réelle se confondent le plus possible.

Prochaine étape ?

La prochaine grande étape utile que la marque souhaite mettre en place pour les consommateurs consiste à leur permettre de relier ces expériences. En connaissant la couleur qu’une personne essaye sur son visage, ou peut-être en fonction de sa carnation, associer le meilleur produit de coloration à essayer ou acheter, et en voir l’impact sur d’éventuelles imperfections cutanées. L’Oréal souhaite globaliser l’expérience d’essayage. Dans ce contexte d’économie sans contact, dans ces conditions sanitaires très particulières, ils doivent veiller dès maintenant à ce que les consommateurs puissent toujours essayer avant d’acheter. Ils ont intégré des QR codes et aussi des essayages virtuels de maquillage directement sur les linéaires, afin de s’assurer que leurs consommateurs bénéficient de la meilleure expérience en ligne, mais aussi hors ligne.

Lire aussi