Publié le 7 décembre 2021, modifié le 8 décembre 2021.
Par La Rédaction

LoRaWAN devient une norme pour l’internet des objets et les villes intelligentes

Publié le 7 décembre 2021, modifié le 8 décembre 2021.
Par La Rédaction
Creation : servicesmobiles©

Creation : servicesmobiles©

LoRaWAN a été officiellement approuvé en tant que norme par l'Union internationale des télécommunications (UIT).

La LoRa Alliance est l’alliance technologique qui connaît la croissance la plus rapide. Les membres bénéficient d’un écosystème dynamique de contributeurs actifs offrant des solutions, des produits et des services, qui créent de nouvelles opportunités commerciales. Plus de 160 opérateurs utilisent le LoRaWAN dans 177 pays.

LoRaWAN a été développé en tant que norme ouverte dès le début, ce qui a été reconnu par la communauté LPWAN et démontré par son adoption mondiale rapide en tant que LPWAN pour l’IoT. La normalisation est essentielle pour atteindre l’interopérabilité nécessaire à une mise à l’échelle massive. La transposition en tant que recommandation de l’UIT-T valide la décision du marché d’adopter LoRaWAN comme norme internationalement reconnue et ouvre la voie à une croissance encore plus importante avec son adoption.

La norme est intitulée Recommandation UIT-T Y.4480 “Protocole à faible puissance pour les réseaux sans fil étendus” et est sous la responsabilité de la Commission d’études 20 du Secteur de la normalisation des télécommunications de l’UIT (UIT-T), c’est le groupe d’experts en normalisation de l’UIT pour l’internet des objets et les villes et communautés intelligentes. ​​​​​​​​Les Commissions d’études de l’UIT-T rassemblent des experts du monde entier pour élaborer des normes internationales, connues sous le nom de Recommandations UIT-T, qui servent d’éléments déterminants dans l’infrastructure mondiale des TIC.

La collaboration entre les communautés de normalisation continue de gagner en importance parallèlement à l’accélération de la transformation numérique en cours dans nos économies. Nous constatons un fort engagement à créer des synergies entre les efforts de normalisation dans les travaux de l’UIT pour l’Internet des objets et les villes et communautés intelligentes, et l’approbation de cette nouvelle norme internationale démontre qu’il s’agit d’un engagement que l’UIT partage avec l’Alliance LoRa.

Cas d’usage

Cette norme touche de nombreux secteurs : l’Internet des objets, agriculture, Ville intelligente, Automatisation industrielle, Compteurs intelligents, Suivi des actifs, Maison intelligente, Réseaux de capteurs, M2M. Ses caractéristiques d’économie d’énergie, de transmission à longue portée, d’utilisation multiple et de faible coût le rendent idéal pour être utilisé dans divers scénarios.

Un exemple, Decathlon, leader de la distribution de produits sportifs, place l’innovation digitale en tête de sa liste de priorités pour contribuer à transformer son expérience client et son efficacité interne. La chaîne mondiale a adopté une solution efficace de surveillance des entrées IoT en Belgique pour s’assurer que leurs magasins ne dépassent pas le nombre de personnes recommandé par les autorités sanitaires pendant la période de Covid. 25 de leurs magasins sur 37 en Belgique peuvent désormais détecter quand la capacité maximale est atteinte et des cartes de circulation ont été développées dans tout le magasin, permettant également de visualiser le trafic dans différentes zones grâce à des cartes thermiques et de différencier les itinéraires les plus utilisés et même les croisements potentiels de vente entre départements. Cette solution automatisée est fournie par Proximus, et basée sur son réseau LoRaWAN, alimenté par Actility.

Sur un présentoir, les visiteurs peuvent voir combien de personnes se trouvent dans le magasin. Certains magasins choisissent un code couleur et utilisent le vert, l’orange ou le rouge pour donner un aperçu des périodes chargées de la semaine précédente. De cette façon, le client voit immédiatement à quel point il est occupé à tout moment de la journée ou de la semaine. En option supplémentaire, il est même possible d’analyser la durée moyenne d’une visite en magasin, à l’aide de capteurs Wi-Fi.

Un des sujets phares pour la norme, ce sont les villes intelligentes et en particulier le marché du bâtiment intelligent qui devrait passer de 43,6 milliards de dollars en 2018 à 160 milliards de dollars d’ici à 2026, alimenté par une concentration accrue sur les émissions de carbone, la demande du marché, les économies potentielles et l’évolution des lois et réglementations, l’industrie de la construction commerciale a maintenant adopter le concept de bâtiments intelligents durables. Ce qui constitue un bâtiment intelligent durable a également considérablement évolué au cours des deux dernières décennies pour désormais prendre en compte non seulement l’impact environnemental d’un bâtiment, mais également sa sûreté, sa sécurité, ses performances sociales globales et la réduction des coûts tout au long de son cycle de vie.

Lire aussi
Télécom

La 5G-Advanced décolle

La la 5G-Advanced : une nouvelle vision intelligente, une liaison montante élevée intelligente et une super détection intelligente. Le lancement...