Publié le 25 juin 2024, modifié le 25 juin 2024.
Par Christophe Romei

Les Tesla restent vulnérables au piratage

Publié le 25 juin 2024, modifié le 25 juin 2024.
Par Christophe Romei

Découvrez les dernières tendances en cybersécurité dans notre newsletter exclusive. Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à l'intégralité des articles et ne rien manquer des enjeux cruciaux pour votre entreprise.

Les incidents de piratage de Tesla sont rares mais notables. Par exemple, au concours Pwn2Own Automotive 2024, les chercheurs en sécurité ont exploité 24 vulnérabilités “zero-day” sur des modèles Tesla, démontrant la capacité à compromettre plusieurs systèmes internes des véhicules, y compris les modems et les systèmes d’infodivertissement​ (Teslarati)​​ (BleepingComputer)​. De plus, en 2022, un jeune hacker a réussi à prendre le contrôle de 25 Tesla dans différents pays, bien qu’il ne puisse pas les conduire à distance​ (Le Guide de l’auto)​. Ces incidents montrent que, malgré les mesures de sécurité avancées, certaines vulnérabilités subsistent. Tesla collabore régulièrement avec des chercheurs en sécurité pour identifier et corriger ces failles via des programmes de récompenses pour les bugs.

Malgré les progrès technologiques, la sécurité des voitures reste une course constante contre les nouvelles méthodes de piratage. La vigilance des utilisateurs et la réactivité des fabricants sont essentielles.

Types de piratage 

  • Piratage du système d’info-divertissement: Les hackers peuvent prendre le contrôle de l’écran tactile, accéder aux données personnelles du conducteur et même désactiver certaines fonctionnalités de la voiture.
  • Piratage du système de propulsion: Les hackers peuvent prendre le contrôle de la direction, du freinage et de l’accélération de la voiture.
  • Piratage à distance: Les hackers peuvent pirater la voiture à distance via l’internet.

Comment se protéger du piratage 

  • Installer les mises à jour logicielles de Tesla : Tesla publie régulièrement des mises à jour logicielles qui corrigent les failles de sécurité. Il est important d’installer ces mises à jour dès qu’elles sont disponibles.
  • Utiliser un mot de passe fort : Ne partagez pas votre mot de passe avec personne et utilisez un mot de passe unique et complexe.
  • Activer l’authentification à deux facteurs  : Cela ajoute une couche de sécurité supplémentaire à votre compte.
  • Garez votre voiture dans un endroit sûr : Si possible, garez votre voiture dans un garage ou dans un endroit bien éclairé et surveillé.
  • Soyez vigilant face aux emails et sites web suspects : Ne cliquez pas sur des liens ou ne téléchargez pas de pièces jointes dans des emails suspects. Ne saisissez pas vos informations personnelles sur des sites web que vous ne connaissez pas.

La suite dans notre newsletter

Les infos importantes :

  • Les Tesla restent vulnérables au piratage radio
  • Telegram : un problème de sécurité avec seulement 30 ingénieurs

Les autres infos de la semaine :

  • Portail de sécurité pour lutter contre le phishing
  • Les géants de la tech unissent leurs forces contre la cybercriminalité
  • Priorités technologiques des entreprises : La cybersécurité en tête, l’IA
  • Attention aux recherches en ligne sur le Football
  • Rapid.Space et Netframe contestent la surveillance de masse par l’ANSSI
  • Recall de Microsoft : une menace pour la vie privée ?
  • Causes de la pénurie de main-d’œuvre en cybersécurité
Lire aussi