Publié le 1 septembre 2020.
Par La Rédaction

Les solutions de sécurité et gestion des mobiles en pleine croissance dans l’entreprise

Publié le 1 septembre 2020.
Par La Rédaction
Creation : servicesmobiles©

Creation : servicesmobiles©

La perturbation de la main-d'œuvre américaine par le COVID-19 a eu un impact dramatique sur le fonctionnement des grandes entreprises et continuera à façonner comment et où les gens travaillent dans les mois à venir.

IDC définit les collaborateurs mobiles comme des travailleurs qui sont habilités à utiliser des appareils mobiles (smartphones, tablettes, etc.) par leur entreprise pour effectuer les tâches et les flux de travail qui leur sont assignés. La population des travailleurs mobiles est segmentée en deux catégories principales : les travailleurs mobiles d’information et les travailleurs mobiles de première ligne.

La capacité de mobiliser rapidement différents segments de la main-d’œuvre d’une entreprise avec des solutions mobiles performantes et sécurisées n’a jamais été aussi importante, et les organisations américaines signalent que l’investissement dans des solutions de gestion et de sécurité mobiles aura la priorité en 2020 et au-delà. La population des collaborateurs mobiles aux États-Unis augmentera à un rythme régulier au cours des quatre prochaines années, passant de 78,5 millions en 2020 à 93,5 millions en 2024.

D’ici la fin de la période de prévision, IDC s’attend à ce qu’ils représentent près de 60% de la main-d’œuvre américaine totale.

Collaborateur mobile d’information

C’est un employé de bureau qui travaille généralement à partir d’un emplacement unique, dispose de ressources informatiques dédiées et a tendance à créer, transformer et distribuer des données et/ou du contenu à l’aide d’applications de productivité et d’entreprise. Les exemples incluent les programmeurs, les analystes commerciaux, les spécialistes du marketing, les chercheurs, les services à la facturation, les avocats, les comptables. Cette catégorie de travailleurs mobiles comprend ceux qui peuvent également être physiquement mobiles pendant leur journée de travail, y compris les professionnels mobiles, parfois les travailleurs mobiles et les non-voyageurs mobiles.

Le nombre de collaborateurs mobiles d’information augmentera également en raison de l’expansion des travailleurs à distance et du travail à domicile à la suite du COVID-19.

Collaborateur mobile en première ligne

C’est celui qui effectue des activités opérationnelles ou en contact avec le client sur site ou sur le terrain qui nécessite un accès mobile et distribué aux données, au contenu, aux applications et aux flux de travail. Les exemples incluent le manager de magasin, l’infirmière, le technicien de laboratoire, dans le bâtiment, le collaborateur des services sur le terrain et de l’accueil. Les deux principaux types de collaborateur mobiles de première ligne sont sur le terrain et sur site. Il représentent actuellement la majorité des collaborateurs aux États-Unis, représentant 57% de la population totale des travailleurs américains.

Cependant, en 2020, seuls 49% des collaborateurs de première ligne disposent actuellement d’appareils mobiles, contre 55% des collaborateurs de l’information.

Pour répondre aux besoins d’un plus grand nombre de collaborateurs mobiles, distants et travaillant à domicile, les entreprises américaines ont indiqué que les solutions de sécurité mobile et de gestion mobile seront les principales priorités de dépenses à l’avenir pour que les informations et les travailleurs de première ligne restent productifs et sécurisés dans un travail décentralisé environnements

Apple

L’une des acquisitions les plus récentes d’Apple l’a vu s’aventurer dans le domaine de la gestion des appareils mobiles (MDM). Aider les administrateurs informatiques à contrôler et à sécuriser les appareils mobiles tels que les smartphones et les tablettes dans une organisation. Dans un monde BYOD (Bring-Your-Own-Device), le MDM est plus pertinent que jamais. Apple a acheté Fleetsmith, une startup spécialisée dans le MDM qui va désormais aider les entreprises à déployer des iPhone et des Mac à leur personnel. Le logiciel de Fleetsmith facilite la configuration, l’effacement et le déploiement à distance de ces appareils.

Cela deviendra surement l’un des secteurs les plus prometteurs pour Apple, le monde de l’entreprise et de la sécurité (confidentialité). Depuis quelques années, le géant s’est associé avec des entreprises comme IBM, SAP et Cisco et ensemble ont persuadé des milliers d’entreprises d’acheter des iPhone et des Mac pour leurs équipes.

Lire aussi
Tech

Langage des mobinautes en 13 mots

La marque de téléphonie mobile Wiko s’est intéressée aux nouveaux termes liés à l’univers du smartphone et à la façon dont ils sont...