Publié le 11 mai 2020.
Par Morgan Fromentin

Les opérateurs sud-coréens prévoient un déploiement des réseaux 5G SA pour la fin de l’année

Publié le 11 mai 2020.
Par Morgan Fromentin
Corée du Sud

Corée du SudPexels

La Corée du Sud est un pays très en avance sur le plan technologique. Le pays profite déjà de la 5G et les déploiements des réseaux 5G SA (Standalone) devraient avoir lieu avant la fin de l'année. De quoi achever définitivement la transition.

Les opérateurs sud-coréens que son SK Telecom (SKT), KT et LG Uplus devraient finalement passer aux réseaux 5G Standalone (SA) à partir de la fin de l’année 2020 après avoir reporté ce lancement à cause des restrictions mises en place pour faire face à la pandémie de Covid-19 et aux interruptions de service qui en ont découlé.

Les réseaux 5G SA commenceront à arriver à la fin de l’année

LG Uplus, troisième opérateur du pays en terme d’abonnés, a achevé les tests de son réseau SA commercial, selon Business Korea. L’opérateur visait à l’origine un lancement au troisième trimestre 2020 mais une source proche du dossier indiquait à Mobile World Live que ce déploiement n’aurait finalement pas lieu avant 2021. Son rival SKT, qui avait mené ses premiers tests en Janvier dernier et annonçait un lancement durant le premier semestre 2020, a quant à lui reporté ce lancement au dernier trimestre 2020, tout comme le numéro deux, KT.

Plusieurs rapports s’interrogeaient sur le fait que les opérateurs se mettraient encore d’accord pour un lancement des réseaux 5G SA simultanément. Il semblerait que ce ne soit donc pas le cas, chacun travaillant de manière indépendante sur leur planning. Les opérateurs avaient introduit des services 5G non-standalone au début du mois d’Avril 2019, après avoir déployé environ 92 000 stations à la fin du mois de Janvier. Ils s’étaient engagés à investir pas moins de 4 000 milliards de wons (3 milliards d’euros) dans les réseaux 5G durant le premier semestre 2020. Selon la GSMA Intelligence, la 5G SA offre davantage de capacités notamment aux entreprises, y compris la faible latence, la haute disponibilité et les tranches de réseau. Un autre aspect très bénéfique de cette technologie, c’est qu’elle ne nécessite pas de couverture totale pour fonctionner.

Les opérateurs de Corée du Sud sont à pied d’oeuvre

À noter, en plus de sa migration aux réseaux SA, LG Uplus travaille sur des services 5G sur la bande de fréquences des 28 GHz, avec l’intention d’utiliser le spectre mmWave dans des hotspots pour des applications industrielles. The Koera Herald rapportait à la fin du mois dernier que les opérateurs espéraient pouvoir lancer une 5G industrielle via les fréquences mmWave d’ici la fin de l’année. Pour l’heure, la 5G commerciale n’utilise que le spectre milieu de bande (3,5 GHz).

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S22

Voici notre veille Tech de la semaine qui couvre les grandes marques, les smartphones, les applications, la réalité augmentée, virtuelle,...