Publié le 2 juin 2020, modifié le 8 juillet 2020.
Par Morgan Fromentin

Les Émirats arabes unis eux aussi intéressés par Jio Platforms

Publié le 2 juin 2020, modifié le 8 juillet 2020.
Par Morgan Fromentin
Jio Platforms

Jio PlatformsWkimedia Commons

Le marché de la tech indien intéresse aujourd'hui beaucoup les géants du secteurs. Et pas uniquement les géants occidentaux ou asiatiques. Après Facebook et Microsoft notamment, ce sont les Émirats Arabes Unis qui veulent investir;

La filiale technologique Jio Platforms du géant indien Reliance Industries s’apprête à recevoir un nouveau gros investissement. Selo The Economic Times (ET) rapporte que des fonds d’investissement des Émirats Arabes Unis seraient en discussion avec l’entreprise pour un investissement combiné à hauteur de 1,25 milliard de dollars dans l’entreprise indienne.

Jio Platforms intéresse aussi les Émirats Arabes Unis

L’intérêt envers Jio Platforms de Abu Dhabi Investment Authority et Mubadala Investment fait suite à plusieurs rapports évoquant le fait que le Fonds public d’investissement d’Arabie saoudite envisageait d’investir jusqu’à 1,5 milliard de dollars dans l’entreprise, ce qui lui offrirait 2% des parts, selon ET. Jio Platforms est sur une très bonne dynamique d’investissements, après avoir reçu 10,46 milliards de dollars de cinq sociétés spécialisées américaines fin Avril et Microsoft qui investirait lui aussi 2 milliards de dollars. Preuve que le marché indien est extrêmement prometteur. Les géants américains, eux, l’ont bien compris et investissent massivement.

Un marché indien plus que prometteur pour les géants, occidentaux ou non

Le conglomérat indien a vendu environ 17% de Jio Platforms. Ces derniers investissements lui confèrent désormais une évaluation à 65,4 milliards de dollars, selon un communiqué officiel. Jio Platforms gère des services de haut débit et de commerce en ligne, parmi lesquels Reliance Jio, le plus gros opérateur mobile d’Inde, avec 388 millions d’abonnés à la fin du premier trimestre 2020. Reliance Industries lève des fonds dans l’objectif d’éponger toutes ses dettes actuelles d’ici la fin du mois de mars 2021. Si le géant indien parvient à conserver cette très bonne dynamique, cela devrait être chose faite très rapidement.

Lire aussi