Publié le 1 juillet 2020.
Par La Rédaction

Les causes de la décélération des revenus des téléphones d’Apple et de Huawei

Publié le 1 juillet 2020.
Par La Rédaction
Photo : De Zhiyue Xu - Unsplash

Photo : De Zhiyue Xu - Unsplash

Les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et les fermetures de magasins en raison des mesures face au Covid-19 au début de 2020 ont eu un impact sur les revenus des smartphones mais il y a d'autres facteurs.

Les autre facteurs tels que la saisonnalité après les vacances, le ralentissement des taux de mise à niveau du téléphone et la géopolitique ont joué un rôle sur leur résultat net et cela amplifient les impacts de la pandémie.

Les fermetures en Chine, troisième marché d’Apple après les US et l’Europe, correspondaient à une baisse de 7,5% d’une année sur l’autre des revenus de l’iPhone au premier trimestre 2020. Cependant, la baisse globale des ventes de smartphones en Chine a touché aussi Huawei et d’autres fabricants chinois plus que Apple. Le géant US a constaté une décélération des revenus pour les iPhone dans toutes les régions, cependant, le ralentissement de la croissance des iPhone au premier trimestre ne peut pas être attribué uniquement au Covid-19.

Selon Global Data, la croissance des produits portables et des services d’Apple au premier trimestre a plus que compensé la baisse des revenus des iPhone, iMac et iPad. Apple a déclaré un chiffre d’affaires de 6,28 milliards de dollars provenant des appareils portables et des accessoires (en hausse de 23% en glissement annuel) et de 13,3 milliards de dollars en revenus de services (en hausse de 17% par rapport au premier trimestre 2019). L’impact des confinements nord-américains et européens sur les ventes de smartphones va continuer de se faire sentir dans les résultats du deuxième trimestre 2020 et probablement au-delà, Apple s’attend à ce que l’iPhone et les appareils portables se détériorent d’une année sur l’autre au deuxième trimestre.

Pour la croissance globale des revenus de Huawei qui a ralenti à 1% au T1 2020 pour atteindre 25,72 milliards de dollars, cela engendre une forte baisse par rapport à la croissance de 39% affichée au T1 2019. Alors que la forte baisse des revenus de Huawei peut être partiellement attribuée aux fermetures liées au Covid-19 sur les marchés primaires de la marque comme la Chine et certaines parties de l’Europe, Huawei est également aux prises avec les conséquences du bannissement américain et le manque des services de Google sur ses téléphones depuis la fin de l’année dernière. Le manque de services et d’API de Google, qui rend les téléphones Huawei peu pratiques sur les marchés Android européens, a entravé la position de Huawei, dont les effets persistants se reflétaient dans ses résultats du premier trimestre 2020.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Apple S1821

Suivre le meilleur sur Apple - l'essentiel des news de l’écosystème business, retail, telco, services, matériels, innovations et iOS d’Apple,...