Publié le 30 juin 2020.
Par Morgan Fromentin
App

L’économie des applications mobiles en pleine forme dans l’Union Européenne

Publié le 30 juin 2020.
Par Morgan Fromentin

Les applications mobiles sont aujourd'hui tellement intégrées dans nos vies qu'elles représentent une économie à part entière. Une économie fluctuante, qui dépend de nombre de facteurs. La pandémie de Covid-19 a joué un grand rôle ces derniers mois.

L’économie des applications mobiles ne cessent de grimper. Ce qui est assez logique dans la mesure où les smartphones deviennent de plus en plus répandus, avec des capacités toujours plus importantes, des services plus perfectionnés. Petit focus aujourd’hui sur la situation du marché dans l’Union Européenne.

L’économie des applications en pleine forme en Europe

Selon les données de The App Association (ACT), les applications mobiles auraient généré pas moins de 187 milliards d’euros de revenus dans toute l’Union Européenne durant l’année 2019. Les utilisateurs ont téléchargé davantage d’applications et augmenté de manière significative leurs dépenses dans ces applications.

Dans une étude récente de Deloitte Finance, l’ACT notait que les applications mobiles ont permis de générer 0,4% du PIB de l’UE en 2019 tout en créer jusqu’à 1,7 millions d’emplois. Les revenus directs pour les développeurs d’applications en Europe ont atteint 86 milliards d’euros et les contributions indirectes, à hauteur de 101 milliards d’euros, ont été stimulées par les entreprises tierces et la consommation des ménages.

Les apps ne connaissent pas la crise (du Covid-19)

L’Association précise aussi que les téléchargements d’applications ont augmenté de 7% par rapport à l’année précédente, avec des dépenses en hausse de 19%. L’ACT dévoile que les applications enregistrant les plus fortes progressions sont celles des catégories de l’Internet des Objets, de la mobilité, de l’éducation et de la santé. Elle prévoit aussi que les débits plus élevés et les faibles latences des réseaux 5G permettront aux développeurs de créer des “expériences utilisateur plus riches encore, augmentant davantage l’utilisation des applications.” Le groupe prédit enfin un impact limité sur les plates-formes applications de la crise du Covid-19.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S51

Voici notre veille Tech qui couvre les grandes marques, les paiements, la publicité, les smartphones, les applications, la réalité augmentée,...