Publié le 7 septembre 2020.
Par La Rédaction
App

L’économie des applications iOS crée 300 000 nouveaux emplois aux États-Unis

Publié le 7 septembre 2020.
Par La Rédaction

L'écosystème App Store prend désormais en charge plus de 2,1 millions d'emplois dans les 50 États.

L’économie des applications iOS a créé près de 300 000 nouveaux emplois depuis avril 2019, contribuant à offrir des opportunités aux Américains de tous âges, alors même que le Covid-19 continue de créer d’immenses défis et de l’incertitude pour les communautés à travers le pays. Depuis le lancement de l’App Store en 2008, l’économie des applications iOS est devenue l’un des secteurs de l’économie à la croissance la plus rapide. Malgré la pandémie, l’App Store continue d’offrir des opportunités économiques aux entrepreneurs de toutes tailles, aidant toute personne ayant une idée à atteindre des clients du monde entier et à profiter de nouvelles opportunités qui ne seraient jamais possibles sans elle.

L’écosystème App Store prend désormais en charge plus de 2,1 millions d’emplois aux États-Unis dans les 50 États – une augmentation de 15% depuis l’année dernière – dans le cadre des 2,7 millions d’emplois pris en charge par Apple à travers le pays.

Covid-19

Les 4 premiers mois de 2020 ont radicalement changé la vie de pratiquement tous les pays et de presque tous les individus y compris dans l’usage des applications, ce qui a augmenté la demande des consommateurs pour le mobile dans de nombreux secteurs : les jeux, les médias sociaux, le streaming vidéo, le fitness, la santé, la livraison de nourriture, les fintechs, la grande distribution, le télétravail, l’entreprise…

Y compris en France, App Annie livre les usages sur 38 applications en France pendant la pandémie en février et mars.

L’App Store prend en charge la commande à distance auprès des restaurants, un apprentissage à distance dynamique et percutant pour les étudiants, la télésanté pour les patients et les médecins et le commerce numérique pour les petites entreprises. Pour les entrepreneurs qui créent ces applications et les équipes qui les conçoivent, cela crée des opportunités économiques durables, comme en témoigne la croissance à deux chiffres des nouveaux emplois dans l’économie des applications dans des dizaines d’États depuis l’année dernière.

Croissance

Cette croissance a été vécue par diverses entreprises, grandes et petites. Apple a mis en avant dans un communiqué Caribu, une application qui permet des appels vidéo pour enfants immersifs et riches en activités, permettant aux familles et aux amis de rester proches même de loin. Multiplicant par dix son nombre de clients à travers le monde, l’équipe de Caribu a triplé de taille, passant de 4 employés à 12, contribuant ainsi aux 17 000 nouveaux emplois dans l’économie des applications en Floride.

Autre cas : H‑E‑B, un détaillant basé au Texas fondé en 1905, exploite désormais 350 magasins dans tout l’État et a offert des emplois à près de 110 000 employés. Dans les mois qui ont précédé la pandémie, il a lancé l’application mobile My H‑E‑B, qui facilite et simplifie le ramassage à domicile et la livraison à domicile de produits d’épicerie et d’autres articles essentiels. Depuis lors, le nombre d’utilisateurs actifs mensuels de l’application a augmenté de 1 050% et a atteint ses objectifs de revenus pour 2021 en quelques mois. En réponse, H‑E‑B a élargi son équipe numérique de plus de 150 personnes, et l’équipe a récemment ajouté des fonctionnalités améliorées telles que les coupons numériques sans contact, le paiement en libre-service, les dons via l’application et l’intégration des paiements SNAP.

Lire aussi
Business

l’Apple M4 se concentre sur l’IA

Apple a introduit la puce M4, une avancée majeure pour l'iPad Pro, avec une gravure en 3 nanomètres offrant une efficacité énergétique...