Publié le 21 juillet 2020.
Par La Rédaction

Le paiement mobile s’est avéré être un outil inestimable pour favoriser la résilience

Publié le 21 juillet 2020.
Par La Rédaction
Photo : GSMA

Photo : GSMA

La pandémie de Covid-19 a entraîné des défis sans précédent pour l'économie mondiale. Elle a affecté les systèmes de santé mondiaux, affecté les moyens de subsistance des populations et entraînera invariablement des effets économiques durables.

La pandémie de Covid-19 a entraîné des défis sans précédent pour l’économie mondiale. Elle a affecté les systèmes de santé mondiaux, affecté les moyens de subsistance des populations et entraînera invariablement des effets économiques durables. De nombreux pays ont adopté des «confinements» partiels ou totaux, limitant le mouvement dans le but d’aplatir la courbe du coronavirus et de limiter la propagation du virus. De nombreux gouvernements ont réagi par des mesures de relance budgétaire et monétaire pour contrer les perturbations causées par le Covid-19. En ces temps de crise et malgré les perturbations causées par les mesures de prévention publique, l’argent sur mobile s’est avéré être un outil inestimable pour favoriser la résilience en facilitant des services de transfert d’argent et de paiement sûrs et efficaces.

Pour protéger les segments d’utilisateurs les plus vulnérables, les gouvernements et de nombreux fournisseurs d’argent mobile et leurs régulateurs ont répondu par une série de mesures visant à atteindre deux grands résultats :

1) limiter la propagation du virus Covid-19 en encourageant les paiements numériques.
2) alléger le coût de la vie pour les citoyens qui utilisent les paiements numériques.

Tracker

L’équipe de la GSMA Mobile Money a suivi les nouvelles réponses réglementaires et politiques liées au Covid-19 ayant un impact sur les services d’argent mobile. Ils ont créé une liste des réglementations par pays (32) des variations régionales et de la période de validité de ces instruments. Réparties en Afrique subsaharienne (17), en Asie de l’Est et Pacifique (7), en Asie du Sud (4), au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (3) et en Amérique latine et dans les Caraïbes (1).

Les mesures prises sont classées en huit grandes catégories : exonérations de frais, augmentation de la limite de transaction et de solde, KYC flexible et intégration, transferts sociaux et humanitaires, déclarations des services essentiels, soutien aux agents, etc.

Les exonérations de frais, l’augmentation des limites de transaction et de solde, le KYC (Know Your Customer) flexible et les transferts d’intégration et sociaux et humanitaires sont les mesures réglementaires les plus couramment utilisées pour lutter contre l’impact immédiat du Covid-19. Ces mesures rendent également les transactions numériques accessibles à tous.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Apple S32

Suivre le meilleur sur Apple - les news de l’écosystème business, retail, services, matériels et iOS d’Apple, les chiffres, les analyses,...