Publié le 20 avril 2012, modifié le 15 octobre 2014.
Par La Rédaction

Le LTE, une carte pour garder des parts de marché pour les opérateurs Français

Publié le 20 avril 2012, modifié le 15 octobre 2014.
Par La Rédaction

La France est prévue pour avoir 10 millions de connexions LTE dans les cinq ans, ce qui représente près de une sur huit des connexions totales du pays d’ici 2017, selon Wireless Intelligence. Les Opérateurs français ont amorcés le déploiement de leurs premiers réseaux LTE cet été à la suite des ventes aux enchères LTE l’an dernier, qui a vu les quatre déboursés 3,5 milliards d’euros au total.

Le marché est actuellement dirigé par Orange France (44 %) et SFR (35 %) et Wireless Intelligence prévoit que ces deux joueurs pour maintenir leur domination devront équipé 80 % des français d’une connexions LTE d’ici 2017.Bouygues Telecom, aura un pilote de son réseau LTE à Lyon à partir de Juin pour un lancement début 2013. Les plans du LTE pour Free Mobile ne sont pas encore connus, mais il a fait l’acquisition d’une bonne partie du spectre 2,6 GHz aux enchères l’an dernier. Ses trois rivaux plus grands acquis du spectre à la fois 2.6GHz et 800MHz le plus cher.

Dans les premières années du LTE, les opérateurs français viendront compléter leurs stratégies de réseaux à haut débit avec un investissement continu dans la technologie HSPA +, qui peuvent offrir des vitesses théoriques de 42 Mo. Ce regain d’intérêt sur les réseaux à haut débit et des services par les trois opérateurs historiques est en partie une réaction au lancement perturbateur de Free Mobile au début de l’année.

Lire aussi