Publié le 16 mai 2024.
Par La Rédaction

Le défi de Claude : conquérir l’espace mobile de l’IA

Publié le 16 mai 2024.
Par La Rédaction

Dans le vaste univers de l'intelligence artificielle accessible au grand public, ChatGPT semble occuper une place de choix, réputé pour sa facilité d'accès même parmi ceux qui sont loin de la sphère technologique. Mais qu'en est-il des nouveaux venus comme Claude ? L'entrée de ce dernier sur l'App Store après une existence uniquement en ligne semblait prometteuse, mais la réalité a été moins éclatante.

Une entrée en scène peu convaincante

Selon des données récentes, Claude a été téléchargé 183 000 fois lors de ses onze premiers jours sur l’App Store, sans disponibilité sur Android. Les États-Unis ont représenté environ 50 % de ces téléchargements, suivis par le Japon, le Royaume-Uni, Taïwan et la Thaïlande, bien que ces derniers aient tous contribué à hauteur de moins de 10 %. En comparaison, ChatGPT a enregistré 1,6 million de téléchargements dans le même laps de temps, rendant toute comparaison de pourcentage peu pertinente tant l’écart est grand.

Sur le plan financier, les chiffres sont également parlants : depuis sa sortie, Claude a généré 31 000 dollars de revenus nets sur l’App Store, avec environ 1 800 abonnements mobiles, principalement aux États-Unis. ChatGPT, pour sa part, a accumulé 558 000 dollars sur la même période.

Les ratés d’un lancement

La popularité mitigée de Claude peut s’expliquer de plusieurs manières. Tout d’abord, sa notoriété de marque est loin d’égaler celle de ChatGPT. De plus, le travail sur l’optimisation de l’app store (ASO) de l’application a été insuffisant : le nom de l’application ne reflète pas clairement sa fonction, et son icône est tout aussi énigmatique. Peu propice à un bon référencement sur des mots-clés liés à l’IA, la stratégie semble avoir été une simple copie des métadonnées de ChatGPT.

L’interface utilisateur de Claude ne fait pas non plus l’unanimité. Sa présentation, qui évoque une version orange de celle de ChatGPT, semble davantage concentrée sur la vente incitative sans contexte, plutôt que sur l’innovation ou l’adaptabilité.

Les perspectives

Cette introduction de Claude dans l’espace des applications mobiles de l’IA illustre les défis inhérents à un lancement réussi, même pour une entreprise soutenue par des capitaux de risque considérables. Il est évident qu’une heure de travail supplémentaire sur les aspects organiques aurait pu éviter bien des déconvenues.

La performance de Claude contre ChatGPT sur mobile souligne l’importance cruciale de la notoriété de la marque et d’une stratégie ASO efficace. À l’avenir, les développeurs indépendants et les grandes entreprises doivent reconnaître que, dans le monde numérique actuel, un bon produit ne suffit pas sans un lancement bien orchestré et une véritable connexion avec les utilisateurs.

Lire aussi