Publié le 20 octobre 2020.
Par La Rédaction

L’assistant Google, un pas dans les applications

Publié le 20 octobre 2020.
Par La Rédaction
Création : @servicesmobiles

Création : @servicesmobiles

L'assistant Google va pouvoir ouvrir, rechercher et interagir rapidement avec certaines des applications Android les plus populaires sur le Google Play Store. L'enjeu pour les enceintes intelligente est de stimuler l'engagement des applications.

La pandémie semble avoir suralimenté l’utilisation des applications vocales, qui était déjà en plein essor. Selon une étude de NPR et Edison Research, le pourcentage de propriétaires d’appareils vocaux qui utilisent des commandes au moins une fois par jour a augmenté entre le début de 2020 et le début du mois d’avril. Un peu plus d’un tiers des propriétaires de haut-parleurs intelligents disent écouter plus de musique, de divertissement et de nouvelles depuis leurs appareils qu’auparavant, et les propriétaires déclarent demander en moyenne 10,8 tâches par semaine à leur assistant cette année, contre 9,4 tâches différentes en 2019 et selon un nouveau rapport de Juniper Research, les consommateurs interagiront avec des assistants vocaux sur 8,4 milliards d’appareils d’ici 2024.

Il existe déjà plus d’un milliard d’appareils compatibles avec l’Assistant Google, y compris les smartphones, les haut-parleurs intelligents, les écouteurs, les téléviseurs, les montres intelligentes, les appareils électroménagers intelligents et plus encore !

Lors de la conférence Developer Day pour Google Assistant, le géant a annoncé de nouveaux raccourcis dans les applications pour son assistant pour le fitness, les médias sociaux, le paiement, le covoiturage et d’autres catégories d’applications pour des actions telles que la recherche d’un véhicule, la commande de nourriture et la lecture de musique. Au-delà de cela, il y aura des améliorations destinées aux écrans intelligents alimentés par l’Assistant comme le Nest Home Hub.

Les intégrations de l’Assistant seront rendues possibles en partie par App Actions, un service de développement qui crée des liens profonds entre les applications pour smartphone Android et l’Assistant. Les actions d’application se comportent comme des raccourcis vers des parties d’applications Android. Ils s’appuient sur les fonctionnalités existantes des applications, et le processus de développement est similaire pour chaque application que les développeurs choisissent de mettre en œuvre.

Fondamentalement, les actions d’application amènent les utilisateurs au contenu des applications via des URL de lien profond, que les développeurs spécifient. En marketing mobile, on utilise une technique similaire depuis 2014 pour ouvrir une fonctionnalité précise dans une application, le Deep Linking. Ce qui est vraiment excellent dans le développement d’actions, c’est que les outils et les algorithmes d’apprentissage automatique de Google font l’essentiel du travail à votre place. Ils gèrent à la fois la synthèse vocale et surtout, elles peuvent deviner intelligemment les intentions de l’utilisateur et choisir le meilleur chemin de la conversation. Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas à fournir toutes les combinaisons possibles de mots d’utilisateurs pour que les algorithmes fonctionnent – ils parviennent à déduire correctement les intentions même si un utilisateur n’utilise pas les mots exacts que vous fournissez dans la console.

Les actions d’application fonctionnent mieux pour étendre les fonctionnalités de votre application Android à l’Assistant Google :

  • Lien profond vers les fonctionnalités de l’application depuis l’Assistant. Connectez vos liens profonds existants aux requêtes des utilisateurs correspondant à des modèles prédéfinis.
  • Affichez les informations de votre application directement dans l’Assistant. Fournissez aux utilisateurs des réponses en ligne et des confirmations simples sans changer de contexte.

Parmi les plus de 30 nouvelles applications prises en charge, on trouve Nike Adapt, Nike Run Club, Spotify, Postmates, MyFitnessPal, Mint, Discord, Walmart, Etsy, Snapchat, Twitter, Citi, Dunkin, PayPal, Wayfair, Wish, Uber et Yahoo! Mail. L’assistant reconnaît maintenant et agit sur des commandes telles que :

“Hey Google, start my run with Nike Run Club”
“Hey Google, check news on Twitter”
“Hey Google, when is my Walmart order arriving ?”

L’Assistant suggérera également des applications de manière proactive en fonction des modèles d’utilisation individuels. Parallèlement à ces intégrations et recommandations, Google introduit la possibilité de créer des phrases de raccourci personnalisées pour des tâches spécifiques comme les shortcut Siri de Apple. Google a fait en sorte que tous les téléphones fonctionnant sous Android 5 et supérieurs devraient prendre en charge les nouvelles intégrations et raccourcis d’applications. Amazon a lancé il y a des mois sa réponse aux actions d’application dans Alexa for Apps, qui intègre le contenu et les fonctionnalités des applications iOS et Android avec Alexa.

Vote aux US

“Hey Google, où dois-je voter ?” et l’Assistant devrait être en mesure de le déterminer en conséquence en fonction de votre emplacement actuel (l’Assistant en supposant, comme il le notera dans sa réponse, que votre emplacement actuel est celui où vous êtes inscrit pour voter). L’intégration de Maps est un peu plus limitée. La recherche de “où dois-je voter” dans l’application mobile Google Maps génère une invite qui vous renvoie au flux de recherche Google Web.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Voice S47

L’actualité essentielle autour des assistants vocaux abordera de multiples sujets business avec de nombreux liens aux études, graphiques,...