Publié le 6 décembre 2023.
Par La Rédaction

La part du trafic Web mobile diminue de 10 %

Publié le 6 décembre 2023.
Par La Rédaction

Sur les dix dernières années, le trafic Web mobile a connu une croissance exponentielle, représentant aujourd'hui plus de la moitié du total de la navigation Web. Cependant, après une décennie de progression constante, l'année 2023 a vu un recul surprenant de ce trafic.

La part du trafic Web des téléphones mobiles diminue tandis que les ordinateurs portables et les PC connaissent une augmentation à deux chiffres

Statista rapporte que le nombre d’utilisateurs de smartphones dans le monde a grimpé à 6,92 milliards cette année, représentant plus de 85 % de la population mondiale. Cette progression est remarquable comparée à 2016, où il y avait environ 3,7 milliards d’utilisateurs de smartphones, soit 49,4 % de la population mondiale de l’époque. Cette augmentation considérable du nombre d’utilisateurs de smartphones a entraîné une multiplication par quatre de la part du trafic Web mobile au cours de la dernière décennie.

D’après le rapport Global Statshot d’octobre 2023 de DataReportal Digital, il y a dix ans, les téléphones mobiles comptaient pour seulement 12,6 % du trafic Web total. Cette proportion a bondi à 50 % cinq ans après. Malgré un ralentissement des taux de croissance, la part du trafic Web via les téléphones mobiles a continué d’augmenter, atteignant 59 % l’année dernière. Cependant, une baisse surprenante s’est produite en 2023, avec la part du trafic Web mobile réduite à 52,8 %.

Selon l’enquête de DataReportal, alors que la part du trafic Web mobile diminue, l’utilisation des ordinateurs portables et des PC pour l’accès au Web augmente significativement. En 2023, ces appareils comptaient pour 44,95 % du trafic Web total, soit une hausse de 14,5 % par rapport à l’année précédente. Par contre, les tablettes voient leur part de trafic Web chuter à 1,83 %, en baisse de 12,4 % sur un an. Les autres appareils, comme les consoles de jeux, bien que ne représentant que 0,4 % du trafic, ont connu une augmentation impressionnante de 1 233 % d’une année sur l’autre.

Trafic web mobile : les pays occidentaux à la traîne

Bien que la part globale du trafic Web mobile atteigne 52 %, de grandes disparités existent entre les régions et les pays. Une étude de DataReportal révèle que le Vietnam, le Nigeria et l’Afrique du Sud mènent avec des parts respectives de 83,1 %, 83 % et 79 %. En revanche, les pays occidentaux, notamment le Royaume-Uni et l’Allemagne, affichent des taux inférieurs à la moyenne mondiale, avec seulement 45,9 % et 42 %. Le Danemark, les États-Unis et la Norvège présentent les taux les plus bas, où moins d’un tiers du trafic Web provient des mobiles.

Il existe plusieurs raisons, dans de nombreux pays occidentaux, les infrastructures Internet fixes, telles que le câble et la fibre optique, sont plus développées que dans les pays en développement. Cela signifie que les utilisateurs ont accès à des vitesses Internet plus élevées et à des connexions plus stables sur leurs ordinateurs de bureau et leurs ordinateurs portables qu’ils préfèrent. En conséquence, ils sont moins susceptibles d’utiliser leurs téléphones mobiles pour accéder à Internet pour des tâches telles que la navigation sur le Web, le streaming vidéo et le téléchargement de fichiers.

Autre aspect il y a toujours de nombreux sites Web et applications mobiles ne sont pas optimisés pour les appareils mobiles. Cela peut rendre l’utilisation de ces sites et applications sur un téléphone mobile difficile ou frustrante. En conséquence, les utilisateurs peuvent préférer utiliser leur ordinateur de bureau pour accéder à ces sites et applications. Une étude réalisée par Google en 2023 a révélé que 62 % des sites Web ne sont pas optimisés pour les appareils mobiles.

Être présent sur le web mobile

Être présent sur le web mobile offre plusieurs avantages pour une entreprise. Avec plus de 4 milliards d’utilisateurs de smartphones dans le monde, c’est une opportunité incontournable pour atteindre un large public. Environ 50 % du trafic web global provient des appareils mobiles, offrant une visibilité accrue aux entreprises. De plus, les utilisateurs mobiles ont tendance à passer plus de temps en ligne, ce qui augmente les chances d’engagement et de conversion. Les applications mobiles et les sites web adaptatifs permettent également une expérience utilisateur personnalisée et améliorée, renforçant la fidélité de la clientèle et stimulant les ventes.

5 conseils vitaux pour créer un site Web mobile

  1. Commencez par une approche priorité aux mobiles. Cela signifie que vous devez concevoir votre site Web en pensant d’abord aux utilisateurs mobiles. Cela inclut de tenir compte des facteurs tels que la taille de l’écran, les capacités du matériel et les préférences des utilisateurs.
  2. Utilisez un thème responsive. Un thème responsive est un thème de site Web qui s’adapte automatiquement à la taille de l’écran de l’appareil. Cela signifie que votre site Web aura l’air bien sur tous les appareils, y compris les smartphones, les tablettes et les ordinateurs de bureau.
  3. Optimisez la vitesse du site. La vitesse du site est importante pour tous les sites Web, mais elle est encore plus importante pour les sites Web mobiles. Les utilisateurs mobiles ont souvent des connexions Internet plus lentes que les utilisateurs d’ordinateurs de bureau. Il est donc important de s’assurer que votre site Web se charge rapidement sur les appareils mobiles.
  4. Testez votre site Web sur des appareils mobiles. Il est important de tester votre site Web sur des appareils mobiles avant de le lancer. Cela vous aidera à identifier tout problème potentiel et à vous assurer que votre site Web est facile à utiliser sur les appareils mobiles.
  5. Concentrez-vous sur le contenu essentiel. Les utilisateurs mobiles ont souvent moins de temps et d’attention que les utilisateurs d’ordinateurs de bureau. C’est pourquoi il est important de concentrer votre contenu sur les éléments essentiels. Cela signifie de supprimer tout contenu superflu ou non pertinent.
Lire aussi