Publié le 15 janvier 2024.
Par La Rédaction

La cyber-protection des smartphones en entreprise

Publié le 15 janvier 2024.
Par La Rédaction

Face à l'augmentation des cyberattaques visant les smartphones d'entreprise, Deutsche Telekom lance un service utilisant l'IA, ce service examine les applications pour prévenir les infections de malware et renforcer la conformité avec le RGPD. Il fonctionne en temps réel et continue de protéger même après l'installation des applications.

Dans l’ère numérique actuelle, la cyber-protection des smartphones en entreprise est devenue un enjeu crucial. Avec la prolifération des appareils mobiles utilisés pour des tâches professionnelles, la sécurité des données sensibles est mise à rude épreuve. Les entreprises doivent donc adopter des stratégies robustes pour protéger ces appareils contre diverses menaces telles que les logiciels malveillants, le phishing et les attaques par déni de service. Cela inclut l’installation de logiciels de sécurité fiables, la mise en place de politiques de mot de passe fort et la formation des employés aux pratiques de cybersécurité. La gestion des appareils mobiles (MDM) sera essentielle pour contrôler l’accès aux données d’entreprise et assurer la conformité aux normes de sécurité. Il est donc impératif d’effectuer régulièrement des audits de sécurité pour détecter et corriger les vulnérabilités.

La cyber-protection efficace des smartphones en entreprise est un pilier fondamental pour protéger les actifs numériques et maintenir la confiance des clients et partenaires.

Imaginez ceci : une application inoffensive sur le téléphone d’un employé, se transformant subitement en un cheval de Troie numérique. Voilà la réalité d’aujourd’hui. Avec 15 millions d’infections signalées en Allemagne l’année dernière, les applications sont devenues le talon d’Achille de la sécurité des réseaux d’entreprise. Des données non sécurisées ou mal cryptées ? Un cadeau pour les pirates informatiques, qui s’en donnent à cœur joie.

La solution “Appvisory” de Deutsche Telekom

Mais ne vous inquiétez pas, car Deutsche Telekom arrive à la rescousse avec “Appvisory Secure App Check“. Ce nouveau service, un véritable garde du corps numérique, scrute les applications avant et après leur installation, à la recherche de vulnérabilités. Et pour corser le tout, il utilise l’intelligence artificielle. Non seulement il détecte les applis malveillantes avant qu’elles n’atteignent les réseaux d’entreprise, mais il guide aussi les utilisateurs pour colmater les failles de sécurité, tout en veillant à la conformité avec le RGPD.

Protection en temps réel : Une surveillance continue, même après l’installation des applications.
Détection proactive : Identification rapide des vulnérabilités de sécurité.
Conformité RGPD : Réduction du risque de violation des réglementations internes et externes.

Klaus Werner, de Deutsche Telekom, souligne l’importance de cette initiative : “La sécurité des espaces de travail mobiles ne tolère aucune pause”. L’ère du rafistolage manuel des applications est révolue, place à la défense cybernétique en temps réel.

Une menace croissante dans le monde du télétravail

La pandémie de Covid-19 a transformé nos maisons en bureaux, exacerbant ainsi les risques. En 2020, un tiers des entreprises dans le monde ont été victimes de cyberattaques ciblant des dispositifs mobiles. Et avec 90% des Allemands utilisant des applis de paiement en 2022, les hackers ont trouvé un nouveau terrain de jeu lucratif, ciblant principalement les transactions bancaires.

Attaques ciblées : Données clients, accès au cloud, informations critiques d’entreprise et brevets sont dans le viseur des pirates.
La hausse des attaques : Presque 50% des cyberattaques en 2022 visaient les données clients.

Le service ne s’arrête pas après l’installation réussie d’une application. Il continue de surveiller et avertit les utilisateurs avant qu’ils ne téléchargent une mise à jour potentiellement dangereuse. Inversement, il promeut les mises à jour nécessaires pour corriger les failles de sécurité.

Dans notre monde hyperconnecté, la sécurité des dispositifs mobiles en entreprise n’est plus une option, mais une nécessité. Le service  de Deutsche Telekom représente une évolution significative dans la lutte contre les cybermenaces. En intégrant l’intelligence artificielle, il offre une réponse dynamique et adaptative face aux tactiques toujours plus sophistiquées des cybercriminels. Ce n’est pas seulement une protection, c’est une stratégie proactive pour garder une longueur d’avance. Les entreprises doivent prendre conscience de l’importance de sécuriser leurs dispositifs mobiles, surtout à l’ère du télétravail et des transactions financières numériques. “Appvisory” n’est pas seulement un outil de sécurité, c’est un gardien vigilant dans le cyberespace, essentiel pour protéger les informations vitales de l’entreprise.

Lire aussi