Publié le 18 mars 2024, modifié le 18 mars 2024.
Par La Rédaction

Iliad défie les lois du marché avec une ascension fulgurante !

Publié le 18 mars 2024, modifié le 18 mars 2024.
Par La Rédaction

Lors des résultats de 2023, le Groupe iliad confirme sa position de leader européen en matière de croissance du chiffre d'affaires et d'acquisition de nouveaux abonnés, tout en restant fidèle à ses valeurs de simplicité, de transparence et de juste prix. Cette dynamique positive devrait permettre au Groupe d’atteindre un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros en 2024 et de devenir le cinquième opérateur mobile en Europe. Comment le Groupe parviendra-t-il à maintenir ce cap ambitieux ?

C’est un succès financier croissant, en 2023, le Groupe iliad a enregistré une avancée phénoménale, se traduisant par une hausse du chiffre d’affaires de 10,4%, soit 9,24 milliards d’euros. La majeure partie de cette croissance a été enregistrée au quatrième trimestre, avec un bond de 11,3%. Sur le marché français, le Groupe a connu la plus forte croissance de son chiffre d’affaires depuis près d’une décennie. De plus, Free, l’une de ces filiales, s’est distinguée en recrutant 787 000 nouveaux abonnés en 2023, affichant la meilleure performance trimestrielle depuis 10 ans. En Italie et en Pologne, le Groupe a également enregistré une progression impressionnante. Le nombre d’abonnés en augmentation s’est accompagné d’une croissance de l’EBITDAaL de 4,2%, générée principalement par les marchés français et italien. Cependant, le résultat net a diminué de 58% en raison de divers facteurs tels que l’inflation des coûts d’énergie et l’augmentation des charges de personnel.

leader sur les recrutements de nouveaux abonnés

En 2023, ils ont réussi à attirer 787 000 nouveaux clients pour nos services mobiles, avec un pic de 213 000 nouveaux venus juste au dernier trimestre de l’année. Ils ont également atteint deux jalons significatifs cette année, dépassant les 15 millions d’abonnés mobiles et les 5 millions d’abonnés fibre. Ces succès commerciaux remarquables se sont accompagnés d’une augmentation du revenu moyen par utilisateur, tant pour les services mobiles que fixes, ainsi que d’une réduction de notre taux de désabonnement, soulignant la force et l’attractivité de la marque Free.

Investissements et initiatives écologiques

En 2023, le Groupe a alloué 2,02 milliards d’euros à ses investissements, représentant près de 22% de son chiffre d’affaires, marquant une diminution de 5,8% par rapport à l’année précédente. Cette baisse est principalement attribuée à ses opérations en Italie, qui ont vu une réduction des dépenses en équipements 5G suite aux investissements conséquents de 2022 et à l’établissement de la JV Zefiro. En revanche, en France, les investissements ont légèrement augmenté (+0,5%), maintenant un niveau élevé pour soutenir une croissance significative des parts de marché. Cela inclut la production des stocks de Freebox Ultra, lancée fin janvier, et l’acquisition par Scaleway d’un supercalculateur, positionnant le Groupe comme détenteur de la plus grande capacité de calcul cloud en Europe dédiée à l’intelligence artificielle.

En Pologne, via sa filiale Play, le Groupe a intensifié le déploiement de la 5G et l’expansion de son réseau mobile, ajoutant 1 050 sites actifs, tout en introduisant une nouvelle box internet inspirée de la technologie de la Freebox développée en France. Cette stratégie d’investissement diversifiée met en lumière l’approche du Groupe pour consolider sa position dans les marchés existants tout en explorant de nouvelles avenues de croissance technologique, notamment dans le secteur de l’intelligence artificielle.

Par ailleurs, le Groupe a continué à mettre en œuvre son plan d’action climat, visant à réduire ses émissions de carbone et à décarboner son approvisionnement énergétique. Deux étapes importantes ont été franchies à cet égard, avec la validation de leur trajectoire carbone par l’initiative Science Base Target (SBTi) et la signature de trois nouveaux contrats d’achat d’énergies renouvelables.

Thomas Reynaud, DG du Groupe iliad, voit 2023 comme une année de conquête et de transformation, en investissant massivement dans l’intelligence artificielle, le Cloud et la connectivité à destination des entreprises : “En 2023, enfin, iliad a consolidé sa bonne situation financière, ce qui lui a permis, en ce début 2024, de signer un accord pour devenir l’actionnaire de référence de Tele2, et d’être désormais présent dans 8 pays. La conquête se poursuit avec l’ambition de devenir le 5ème opérateur européen cette année !

Si vous n’avez pas encore écouté le podcast sur “Iliad : La Révolution Télécom en France” c’est le moment pour comprendre la croissance du groupe iliad qui est le 6ème opérateur en Europe en nombre d’abonnés particuliers mobiles (hors M2M) et internet fixe.

Lire aussi
Télécom

Les défis de la 5G pour les opérateurs

Découvrez en détail comment les défis de la 5G transforment le paysage des opérateurs, plongez dans l'univers des vitesses de données révolutionnaires...