Publié le 13 mai 2020, modifié le 13 mai 2020.
Par Christophe Romei

Huawei : HiCar basée sur la 5G sera déployé dans 120 modèles de voitures

Publié le 13 mai 2020, modifié le 13 mai 2020.
Par Christophe Romei

La technologie HiCar basée sur 5G de Huawei est une interface avec un système d'exploitation pour la voiture trés complet qui est une solution de connectivité personne-voiture-maison

HiCar va équiper pour la première fois  la marque BYD (Han EV) en juin, c’est le plus grand constructeur de véhicules électriques de Chine, avant d’arriver sur des modèles d’une trentaine de marques automobiles différentes. Les analystes considèrent l’adoption de la 5G dans les voitures (et les routes) comme l’épine dorsale de communication ultrarapide des véhicules autonomes, des villes intelligentes et de l’internet des objets. Cette plateforme HiCar du géant chinois à la particularité d’être une solution de connectivité personne-voiture-maison

  • Connexion intelligente distribuée du téléphone portable/voiture
  • Partage virtuel des ressources de téléphonie mobile/voiture (partage de ressources)
  • Les applications et les services sont partagés sur plusieurs appareils, et l’expérience utilisateur entre et sort de façon transparente de la voiture (Expérience transparente)

Le système C-V2X de Huawei comprend des services  qui connectent les feux de circulation, les caméras et les panneaux de limitation de vitesse. Le Han EV devrait avoir un prix de départ d’environ 40 000 $ similaire au coût d’une Tesla Model 3 en Chine. Huawei a signé environ 18 constructeurs automobiles différents pour utiliser HiCar.

Huawei souhaite devenir le système de communication 5G centraux pour les automobiles et leur environnement y compris pour les systèmes de conduite autonomes. En janvier, Huawei s’est engagé avec le fournisseur néerlandais de navigation par satellite TomTom pour se retirer des outils Google.

Huawei est connu pour avoir développé des systèmes d’IA étendus pour l’autonomie et les communications basées sur le cloud, et pour intégrer ces systèmes dans un écosystème automobile. Les API peuvent relier les données des caméras aux principaux systèmes du véhicule, y compris pour la direction, ainsi qu’aux systèmes de surveillance du conducteur. La flotte de robotaxi de la startup de conduite autonome AutoX a récemment démarré ses opérations à Shanghai, où les routes sont équipées du système C-V2X.

la Chine a déployé près de 200 000 stations de base 5G à travers le pays. Environ 500 000 stations de base 5G devraient être déployées dans tout le pays d’ici la fin de cette année.

Il est à noter que Huawei a reçu la certification TISAX (Trusted Information Security Assessment Exchange) qui est un mécanisme d’évaluation et d’échange de la sécurité de l’information dans l’industrie automobile. En Chine, Volkswagen, Audi et Porsche exigent des fournisseurs qu’ils complètent la certification TISAX. Huawei est la première entreprise chinoise à avoir réussi la certification de sécurité TISAX et n’a donc plus besoin d’être recertifiée dans les trois ans.

Le géant Huawei est bien en avance sur bon nombre de géants, Apple ne devrait être pas loin, mais il devrait se concentrer sur le haut de gamme ! Maintenant l’après Covid19 laisse une chance à un autre système, mais qui va prendre le risque de penser que les voitures autonomes sont le futur ? C’est une autre question qui reste en suspend !

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S22

Voici notre veille Tech de la semaine qui couvre les grandes marques, les smartphones, les applications, la réalité augmentée, virtuelle,...