Publié le 22 septembre 2011, modifié le 30 octobre 2014.
Par La Rédaction

[Ètude] Un parent sur dix au Royaume-Uni estime qu’il est approprié pour des enfants de posséder un téléphone mobile !

Publié le 22 septembre 2011, modifié le 30 octobre 2014.
Par La Rédaction

Incroyable, non seulement le marché mobile UK est en avance ! On comprend pourquoi, les têtes blondes en sont la cible des parents…….Est ce que les parents sont au courant de toutes les fonctionnalités de la technologie que les jeunes enfants ont accès ? Est ce que les parents sont capables d'utiliser les outils correctement et ainsi donner le soutien nécessaire aux jeunes qui en ont besoin pour rester en sécurité afin de tirer le meilleur parti de ces dispositifs ??

C'est une étude réalisé par Westcoastcloud (solution de sécurité pour la famille) sur 2000 parents avec des enfants âgés de dix ans et moins pour coïncider avec la sortie de son produit de sécurité Internet pour les écoles sur iPad. 

– Le rapport a constaté que une personne sur vingt à un enfants en école primaire qui possèdent maintenant un iPad.
-17 % des parents ont acheté à leurs enfants un téléphone après avoir succombé à la demande incessante de leur enfant.
– 68 % le font parce qu'ils voulaient garder un œil sur leurs enfants.
– Un tiers des enfants qui ont utilisé les téléphones de leurs parents l'ont fait pour les activités liées à Internet, comme regarder You Tube, faire de l'emailing, ou en utilisant Facebook ou Twitter.
-Trois quarts des parents dépensent environ 11€ par mois sur la facture de téléphone de leur enfant – mais un parent sur cinq ont des enfants qui vont jusqu'à 22€ chaque mois.
– La moitié de tous les parents remplissant le sondage était propriétaire d'un iPhone ou un Blackberry
– 72 % détiennent des portables et des tablettes.
– 15 % des parents ont déclarés que leur enfant utilise leur Smartphone régulièrement
– Plus d'un quart des jeunes peuvent prendre des photos ou des vidéos et jouer sur les applications.
– Selon les parents, leur progéniture ont passé près de trois heures par semaine en ligne, que ce soit via un téléphone ou un ordinateur.

Lire aussi