Publié le 20 mars 2020.
Par Morgan Fromentin

Covid-19 : certains opérateurs suivent les mouvements des clients via leur smartphone

Publié le 20 mars 2020.
Par Morgan Fromentin
satellite data Europe

satellite data EuropeCC

Le confinement imposé dans certains gouvernements, les habitants se doivent de respecter un certain civisme. Et jouer le jeu, pour le bien de tous. Certains ne l'entendent pas ainsi. Aussi, des mesures supplémentaires sont parfois nécessaires.

Plusieurs opérateurs mobiles, en Italie, en Allemagne et en Autriche ont fourni des données aux autorités de santé pour déterminer si les citoyens se conformaient ou non aux restrictions de déplacement introduites pour limiter la propagation du Covid-19. C’est en tout cas ce que rapporte l’agence de presse Reuters. Mais n’y voyez là aucun flicage ou autre, c’est davantage une analyse des mouvements de foule qui est ici réalisée.

Les opérateurs utilisent les données des smartphones pour analyser les déplacements

Parmi les opérateurs cités par Reuters, Telecom Italia, Vodafone Italy, Wind Tre, Telekom Austria et Deutsche Telekom. Tous ont transmis des données anonymes permettant aux autorités compétentes de suivre les mouvements des abonnés. En effet, comme le précise l’agence de presse, un soin tout particulier a été pris pour s’assurer de rester en parfaite conformité avec les droits européens de la protection des données personnelles.

pendant cette période de confinement

Vodafone a notamment déclaré à Reuters avoir fourni un certain nombre de données ainsi qu’une carte de fréquentation (heat map) pour la région de la Lombardie en Italie, la région la plus touchée du pays par le nouveau coronavirus. Les données de cette zone ont montré une diminution de 60% des déplacements de plus de 500 mètres. Lothar Wieler, Président de l’Institut Robert-Koch, l’établissement allemand central pour l’échelon fédéral, responsable du contrôle et de la lutte contre les maladies, rappelait qu’il sera très difficile de contenir cette épidémie si les gens ignorent ces restrictions de déplacement, a fortiori à une période où le pays voit le nombre d’infections croître très rapidement. Telekom Austria, de son côté, a adapté une application d’analyse des déplacements conçue par la société Invenium pour prédire la congestion du trafic routier et le nombre de visiteurs dans les attractions touristiques.

Lire aussi