Publié le 5 mars 2020, modifié le 5 mars 2020.
Par Benjamin
App

Coût d’une application mobile : ce que vous ne savez pas !

Publié le 5 mars 2020, modifié le 5 mars 2020.
Par Benjamin
Développement d'application mobile. Image d'illustration

Développement d'application mobile. Image d'illustrationImage par William Iven de Pixabay

Nous allons démystifier toutes les idées reçues sur le prétendu coût du développement d’une application mobile. Avant de commencer, il faut comprendre que l’estimation du coût d’une application se fait au cas par cas.

En effet, quel que soit votre projet d’application, il y aura toujours des éléments qui pourront faire pencher la balance-prix.

Ce papier fait partie d’une série de publications autour de la création d’applications mobiles pour vous aider à mieux comprendre le coût, le but et les clés pour réussir au mieux votre application. Nous avons également réalisé un simulateur de prix (disponible ici), pour estimer rapidement le coût de votre application mobile. Ces dossiers sont proposés par le groupe SQUIRREL qui est spécialisé dans la transformation digitale et accompagne les entreprises ou startups dans la création d’outils digitaux sur-mesure (site web, API, Cloud AWS, application mobile).

Développement

Avant de commencer à expliquer comment est défini le coût d’une application, je vous rappelle qu’estimer une application sans cahier des charges ou sans documentation complète revient à demander combien va vous coûter votre maison sans indiquer combien de pièces vous souhaitez. Compte tenu de cette demande, il est difficile de proposer une quelconque offre sans avoir d’informations supplémentaires sur le projet. Vous comprenez maintenant la frustration des agences mobiles qui se retrouvent désarmées lorsqu’un client souhaite obtenir un devis après avoir brièvement parlé de son projet.

Comment éviter ce problème ? Il vous faut investir du temps et de la réflexion dans la rédaction de votre cahier des charges. Il s’agit de l’unique moyen d‘avoir une estimation de prix qui se rapproche le plus de la réalité. Malgré tout, ce processus n’est pas toujours correctement réalisé et cela peut entraîner un surcoût de votre projet d’application.

Application mobile et fonctionnalités

Le premier secteur de dépense et non des moindres, se situe au niveau du développement. Dans la mesure où le développement comprend une phase de réflexion sur les fonctionnalités, il faut être attentif aux différents choix que vous serez amené à faire en fonction de votre budget.

Comme nous l’avons énoncé précédemment, il ne faut pas oublier que le cahier des charges joue un rôle important dans le développement de votre application. car il nous permet d’avoir une vision globale de votre projet. Pour cette raison, il faut systématiquement se poser des questions sur l’intérêt de chaque fonctionnalité.

Chacune de vos fonctionnalités nécessite du temps en terme de développement. Les fonctionnalités basiques sont rapides à développer (comme la création de compte, la connexion, la mise en place de notification push), tandis que les fonctionnalités complexes requièrent plus de travail (comme la mise en place d’une messagerie, la réalité augmentée, le paiement mobile). Même si certaines fonctionnalités peuvent paraître logiques, il ne faut pas omettre de préciser des fonctionnalités “basiques”.

Nos conseils :

  • Attention aux dérives, ce n’est pas parce qu’une application est dotée d’une palette de fonctionnalités considérable que celle-ci est une bonne application. Parallèlement, il ne faut pas oublier que l’utilisateur peut se perdre sous la tonne d’informations que vous lui proposez.
  • Il est indéniable qu’une application avec des fonctionnalités basiques peut faire l’affaire. De cette façon, quand vos utilisateurs se seront familiarisés avec votre application, vous pourrez préparer l’évolution de votre application.
  • Ne négligez pas les questions suivantes : Quelles sont mes méthodes pour enregistrer les données utilisateurs ? Ai-je besoin d’un dispositif pour interagir avec les utilisateurs ? (notifications push, chat, etc.) Est-ce que mon application doit fonctionner hors ligne ? Tierce (bouton Facebook connect, paiement mobile Stripe / Paypal, publicité Admob) ?

API et back office

Qu’est-ce qu’une API ?

Une API (Application Programming Interface ou Interface Applicative de programmation) est un outil souple qui permet d’interfacer plusieurs logiciels afin d’en échanger les données. Pour faire simple, une API permet à l’application d’envoyer et de recevoir des données provenant d’un serveur web où sont enregistrées les données.

Quel est l’intérêt d’une API ?

Une API est un élément incontournable de votre application si vous voulez qu’elle soit connectée. À ce propos, les applications ont besoin d’API afin de faire transiter des données entre le serveur et l’application. Afin d’y voir plus clair, il faut comprendre que les API sont couramment utilisées dans nos quotidiens.
Par exemple, Google a mis en place son API afin de transmettre la géolocalisation pour toutes les personnes utilisant une application qui requiert Maps. Malgré tout, il faut savoir différencier les API internes (développées sur-mesure), des API publiques pour que vous puissiez le spécifier dans la rédaction de votre cahier de charges.

Qu’est ce qu’un back office ?

Dans votre application, vous pourrez retrouver un back office qui correspond à la face cachée de votre application. En effet, il s’agit d’un moyen d’administrer le contenu ainsi que les fonctionnalités de votre application.

Quel est l’intérêt d’un back office ?

Un back office vous permettra de gérer l’interface d’administration de votre application. En d’autres termes, un back-office est un site permettant de gérer différents éléments d’un projet. Il peut servir de tableau de bord afin d’obtenir des données statistiques (nombre d’utilisateurs, utilisation de l’application, etc). Il peut aussi servir à gérer les données de l’application : voir la liste des utilisateurs et leurs données (dans la limite régie par le RGPD). Si l’application gère d’autres données (comme des lieux, des évènements, des transactions, etc.) elles peuvent aussi être gérée depuis le back-office.

Design

Dans la famille des dépenses par secteur, le design est un douloureux compromis. En effet, un bon design est indispensable afin d’assurer la réussite de votre application.

Pourquoi est-il important d’investir dans l’app design ?

Les développeurs seront en mesure de créer le design de votre application. En revanche, tous les développeurs ne sont pas experts en design. Il faudra donc bien faire attention à vérifier leurs réalisations ainsi qu’à identifier les différents acteurs des projets concernés.

Voici les raisons qui devraient vous faire changer d’avis sur l’app design :

  • Un design original et attractif permet d’obtenir plus de trafic
  • Vous pourrez bénéficier d’un meilleur taux de conversion
  • Si l’app design est de qualité, vous pourrez améliorer votre taux de rétention et donc maximiser la fréquence d’usage de votre application mobile sur le long terme

Quand on parle du design d’une application, il faut savoir qu’il existe deux pôles bien distincts : UI et UX.

UI

Tout d’abord, nous avons la parti UI (User Interface ou interface utilisateur en français) qui consiste à personnaliser la partie visible de l’interface. Dans le but de rendre l’expérience de navigation plus intuitive via un design élaboré.

L’UI se dresse comme un élément qui touche à la fois à l’esthétisme et à la praticité. L’exemple le plus significatif se situe au niveau de la taille des boutons. En effet, il faut penser à agrandir la taille des boutons de sorte à ce que l’utilisateur appuie directement sur le bouton sans refaire systématiquement l’action.

UX

Concernant la partie UX (User eXperience ou expérience utilisateur), le focus se fera sur l’utilisation de l’application ainsi que l’interaction qu’elle va générer. Encore aujourd’hui, on constate que certains utilisateurs ont du mal à télécharger une application. À savoir que si les utilisateurs ne sont pas satisfaits dès les premières minutes d’utilisation, vous perdrez votre utilisateur très vite.

Voilà pourquoi, il faut se résoudre à investir un minimum dans l’UX de vos applications. Il faut penser que chaque personne qui quittera votre application sans avoir réalisé une action engendrera une perte pour le coût d’acquisition client.

Communication

L’objectif de la communication est de donner de la visibilité à votre application, afin que celle-ci se démarque des concurrents. Le volet communication est un poste qui a littéralement explosé ces dernières années, en raison de l’intensification des budgets alloués par la concurrence.

Afin d’y voir plus clair, il faut tout d‘abord comprendre comment fonctionne l’algorithme des stores. Tout d’abord, il faut savoir que les téléchargements entraînent des téléchargements. Partant de ce fait, on peut ainsi propulser son application dans le top 20 des applications si la stratégie de communication mobile a bien été ficelée.

Le secret de la réussite de la promotion de votre application réside dans votre capacité à cibler votre audience ainsi que la pertinence de vos canaux de communication. Multiplier vos canaux n’est pas forcément une bonne idée (surtout, si votre budget ne le permet pas), il faut comprendre à qui est destinée l’application et quel est l’intérêt pour cette personne de continuer à utiliser votre application.

Si vous êtes capable de répondre à cette question, alors le pari est réussi !

Maintenance

Votre application est (enfin) terminée ! Maintenant, il va falloir soigner votre image auprès de vos utilisateurs. Pourquoi ? Parce qu’une application mobile constitue une image de marque. Comment ? En réalisant des maintenances.

Avant de commencer ce volet, il faut bien comprendre la différence entre garantie et contrat de maintenance.

La garantie est une période durant laquelle l’agence s’engage à gérer les anomalies, intrinsèques au cahier des charges, que l’application peut rencontrer. Par conséquent, toutes les demandes qui sortiront de ce cadre, seront considérées comme des maintenances évolutives.

Alors que le contrat de maintenance est un contrat à part entière qui est signé avec le prestataire (ou un tiers) qui a développé l’application. La maintenance a pour vocation de :

  • Corriger toutes les anomalies hors du périmètre initial devant garantir le bon fonctionnement de l’application (maintenance corrective)
  • Adapter l’application lorsque son environnement change afin d’assurer sa continuité de fonctionnement (maintenance adaptative)
  • Enfin, l’évolution de votre application passe par la modification de son comportement ou pour proposer de nouvelles fonctions. (maintenance évolutive)

Voici donc les 4 secteurs de dépenses qu’il vous faudra estimer afin de réaliser votre projet d’application mobile. Chacun de ces secteurs est important et lésiner ne serait-ce qu’une catégorie se fera toujours au détriment du rendu final de votre application.

Il ne faut donc pas hésiter à se renseigner le plus possible avec votre/vos prestataire(s) pour mettre au clair les détails de votre projet d’application.

Lire aussi
Tech

StopCovid, nouvelle version !

"Je ne sais pas expliquer complètement pourquoi StopCovid n’est pas suffisamment téléchargée." Cedric O. On a quelques pistes dans cet...