Publié le 3 juin 2024.
Par Christophe Romei

Apple renforce sa présence en Chine avec 157 fournisseurs

Publié le 3 juin 2024.
Par Christophe Romei

Découvrez comment Apple relève le défi colossal de se détacher de la Chine - ci-dessous quelques points détaillée sur le géant de la technologie et son aventure audacieuse sur le sujet de sa présence en Chine - La proximité avec des fournisseurs de haute technologie en Chine permet à Apple de rester à la pointe de l'innovation technologique.

Les données publiées par Apple pour l’année fiscale 2023 (la période se terminant le 30 septembre 2023) montrent que la Chine est un partenaire stratégique pour le géant de la tech, au-delà de la simple expédition et vente de smartphones. En effet, la Chine continue de dominer la chaîne d’approvisionnement d’Apple qui reste fortement dépendante de la région Asie-Pacifique dans son ensemble. Cela met en lumière le fait que les efforts d’Apple pour accroître la diversité des entreprises basées dans d’autres nations sont encore loin d’être accomplis.

Une présence chinoise croissante

Selon le South China Morning Post, Apple a clôturé l’année fiscale 2023 avec 157 fournisseurs en Chine continentale, soit une augmentation par rapport aux 151 de l’année précédente. C’est la première hausse de ce type depuis l’année fiscale 2021. Apple investit également dans la R&D avec certains de ses fournisseurs pour développer de nouvelles technologies et améliorer ses produits. N’oublions pas que la Chine offre toujours des coûts de production relativement bas et une main-d’œuvre qualifiée, ce qui permet à Apple de maintenir des marges bénéficiaires élevées.

Il y a bien sur  des risques comme le fait d’être associés à la concentration des fournisseurs en Chine incluent les fluctuations des taux de change, les perturbations politiques et économiques, ainsi que les restrictions commerciales.

Une diversification de la chaîne d’approvisionnement en cours

Le journal a également indiqué que la division électronique du géant indien Tata Group a été ajoutée à la liste des fournisseurs d’Apple. Une initiative qui s’inscrit dans la volonté du fabricant américain de diversifier sa chaîne d’approvisionnement, notamment en incitant ses partenaires actuels à ouvrir des usines dans les pays voisins. Christina Patsioura, analyste chez GSMA Intelligence, souligne que cette liste montre que “la dissociation est plus facile à dire qu’à faire” en ce qui concerne les tentatives d’Apple de “répartir la production”.

Apple fait des progrès en termes de diversification

Malgré la domination continue de la Chine sur la liste d’Apple, Le Xuan Chiew, analyste chez Canalys, affirme que le fabricant progresse en termes de diversification. Canalys estime que le nombre d’iPhone produits en Inde en 2023 s’élevait à 25 millions d’appareils, soit “environ 12 %” du volume total et le double du nombre fabriqué dans le pays en 2022.

“Nous pensons que cela peut augmenter jusqu’à 21 % d’ici fin 2025 et s’étendre à des modèles haut de gamme”, déclare l’analyste.

Apple, conscient des risques associés à une sur-dépendance à un seul emplacement, cherche à exploiter un marché en pleine expansion tout en diversifiant sa base de production. C’est dans ce contexte que le PDG d’Apple, Tim Cook, a visité l’Asie du Sud-Est le mois dernier, un signe de l’intérêt croissant de l’entreprise pour une région qui “recèle un grand potentiel” en raison de “la demande croissante des consommateurs et des opportunités croissantes de production”. Les récentes tensions géopolitiques entre la Chine et les États-Unis ont mis Apple dans une situation délicate, l’obligeant à chercher des moyens de diversifier sa chaîne d’approvisionnement.

Apple se tourne de plus en plus vers l’Inde et le Vietnam comme alternatives, mais soulève des interrogations sur la capacité à soutenir une chaîne d’approvisionnement de l’échelle de la marque, en termes de main-d’œuvre qualifiée et d’infrastructure nécessaire. Malgré les efforts d’Apple pour diversifier sa chaîne d’approvisionnement, la Chine demeure un acteur crucial pour l’entreprise, aussi bien en termes de production que de consommation.

Le top 5 jouant un rôle clé dans la production des iPhones d’Apple

Ces entreprises sont essentielles à la production des iPhones, chacune jouant un rôle spécifique dans la chaîne d’approvisionnement globale d’Apple.

Foxconn

Foxconn est le principal assembleur des iPhones d’Apple. Il possède plusieurs usines en Chine, notamment à Zhengzhou, souvent appelée la “ville de l’iPhone”.
L’entreprise est responsable de l’assemblage final des iPhones, ainsi que de la production de divers composants électroniques.

Pegatron Corporation

Pegatron est un autre assembleur majeur pour les iPhones, partageant la charge de travail avec Foxconn. Basé à Shanghai, assemble également les iPhones et d’autres produits Apple.

Luxshare Precision

Luxshare est un fournisseur important pour Apple, fabriquant des composants tels que les câbles et les connecteurs, et s’est récemment aventuré dans l’assemblage de certains produits Apple. Elle joue un rôle de plus en plus important dans la chaîne d’approvisionnement d’Apple, contribuant à divers composants essentiels.

BYD Electronic

BYD est un fabricant de composants électroniques et de batteries. Il fournit à Apple des composants de batterie et contribue également à l’assemblage de certains composants.

BOE Technology

BOE est un fabricant de panneaux d’affichage et fournit des écrans LCD pour certains modèles d’iPhone et travaille à fournir des écrans OLED pour les futurs modèles.

Lire aussi