Publié le 14 mars 2024.
Par La Rédaction
App

Apple permettra aux développeurs de distribuer leurs propres applications

Publié le 14 mars 2024.
Par La Rédaction

Apple bouleverse le monde du développement : la firme à la pomme va désormais permettre aux développeurs de distribuer leurs propres applications !

Un vent de liberté souffle sur l’écosystème des développeurs d’applications

Apple, le géant technologique bien connu, a fait une annonce qui a retenti comme un coup de tonnerre dans l’industrie. D’ici quelques mois, les développeurs basés dans l’Union Européenne pourront désormais distribuer leurs applications directement depuis leurs propres sites Web. Cette révolution numérique, qui promet de bouleverser l’ordre établi, est le fruit de la conformité d’Apple aux nouvelles règles du Digital Markets Act (DMA).

Un changement de cap dicté par le DMA

En vigueur depuis la semaine dernière, ces nouvelles directives de l’Union Européenne exigent d’Apple qu’il autorise les développeurs à créer leurs propres magasins d’applications. Cette mesure met fin à la position monopolistique de l’App Store d’Apple, jusqu’alors unique distributeur d’applications pour iPhone.

Les nouvelles règles vont même plus loin, puisqu’elles accordent aux développeurs le droit de facturer directement leurs clients. Selon un rapport de Bloomberg, Apple a prélevé une commission pouvant aller jusqu’à 30% sur les développeurs depuis le lancement de l’App Store en 2008.

Plus de flexibilité pour les développeurs

Dans une déclaration sur son site Web, Apple a affirmé vouloir offrir “plus de flexibilité aux développeurs qui distribuent des applications dans l’Union Européenne”. Pour ce faire, ils mettront en place :

  • Un mode de distribution d’applications directement depuis le site web du développeur
  • Une mise à jour logicielle permettant aux développeurs autorisés d’accéder aux API facilitant la distribution de leurs applications sur le web
  • Une intégration avec les fonctionnalités système, la sauvegarde et la restauration des applications des utilisateurs

Apple a également annoncé que les développeurs pourront créer leurs propres marketplaces d’applications, comprenant des catalogues de leurs propres applications.

Des promotions conçues par et pour les développeurs

Mais ce n’est pas tout. Les développeurs auront aussi le choix de concevoir leurs propres promotions, réductions et autres offres lorsqu’ils dirigent les utilisateurs vers une transaction pour des biens ou services numériques sur des pages Web externes. Ils ne seront donc plus contraints d’utiliser les modèles conçus par Apple.

A noter que ce changement intervient après qu’Apple a reçu une amende de 1,8 milliard d’euros de la part de la Commission Européenne pour comportement anti-concurrentiel présumé lié au marché des applications de streaming musical, juste avant l’entrée en vigueur des règles du DMA le 6 mars dernier.

Lire aussi