Publié le 19 mars 2024.
Par La Rédaction

Apple en discussion pour intégrer l’IA de Google à ses iPhones

Publié le 19 mars 2024.
Par La Rédaction

Apple en pourparlers pour intégrer l'intelligence artificielle de Google aux iPhones : une collaboration inédite qui pourrait révolutionner l'utilisation de votre smartphone !

Apple et Google en pourparlers pour une révolution de l’IA. Des discussions transformant l’industrie de l’IA sont en cours entre Apple et Google, filiale d’Alphabet. Selon les informations, Apple envisage de licencier les modèles de l’IA générative de Google, connue sous le nom de Gemini (GenAI), pour ses iPhones.

La prochaine génération d’iPhone pourrait être alimentée par Google Gemini

Comme rapporté par Bloomberg, les deux géants de la tech sont en pourparlers actifs. L’enjeu ? L’intégration potentielle de Google Gemini pour alimenter certaines fonctionnalités d’iOS 18, le futur système d’exploitation pour les prochaines générations d’iPhone. Il semble que les sources de ce site d’information révèlent également qu’Apple travaille sur la construction de ses propres modèles d’IA. Cependant, ces derniers sont principalement destinés à :

  • Opérer sur ses propres appareils plutôt que sur le cloud,
  • Utiliser théoriquement Google Gemini pour les fonctions GenAI, comme la création d’images ou la rédaction d’essais basés sur des instructions simples des utilisateurs.

Par ailleurs, Apple aurait également entamé des discussions avec OpenAI pour un accord similaire.

Un accord Apple-Google pourrait redéfinir l’industrie de l’IA

Un accord entre Apple et Google pourrait avoir un impact significatif sur de nombreux fronts. En premier lieu, il serait le prolongement logique d’un accord existant dans le domaine de la recherche. En effet, Alphabet verse chaque année plusieurs milliards à Apple pour que le moteur de recherche de Google soit l’option par défaut sur son navigateur Safari.

En outre, grâce à cet accord, Apple pourrait :

  • Accéder à une technologie d’IA de pointe pour ses appareils,
  • Se positionner au niveau de ses concurrents. Il est à noter que Samsung utilise déjà Gemini pour alimenter les fonctionnalités d’IA de ses derniers appareils, dévoilés en janvier.

Pour Google, l’intégration de Gemini dans les iPhones signifierait une ouverture à des milliards d’utilisateurs. Cela pourrait lui donner un avantage dans sa lutte contre Microsoft et d’autres acteurs pour la suprématie de l’IA. Néanmoins, un accord d’IA aussi majeur entre ces deux poids lourds pourrait soulever des préoccupations en matière d’antitrust. Les deux sociétés sont déjà sous l’œil des régulateurs aux États-Unis et en Europe en raison de leur accord de recherche. Selon Bloomberg, si un accord est conclu, il ne serait probablement pas annoncé avant juin, lors de la conférence annuelle des développeurs mondiaux d’Apple.

Lire aussi