Publié le 3 novembre 2020.
Par La Rédaction

Accélérer le diagnostic des accidents vasculaires cérébral (AVC) avec le smartphone

Publié le 3 novembre 2020.
Par La Rédaction

Les scientifiques ont développé une application pour smartphone qui utilise l'intelligence artificielle pour diagnostiquer un accident vasculaire cérébral en moins de quatre minutes.

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès dans le monde : plus de personnes meurent chaque année de maladies cardiovasculaires que de toute autre cause. L’OMS estime que 17,9 millions de personnes sont décédées de maladies cardiovasculaires en 2016, ce qui représente 31% de tous les décès dans le monde. Parmi ces décès, 85% sont dus à une crise cardiaque et à un accident vasculaire cérébral. Les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires ou qui présentent un risque cardiovasculaire élevé ont besoin d’une détection précoce et d’une prise en charge par des conseils et des médicaments.

En France, en 2019, les maladies cardiovasculaires sont à l’origine d’environ 140 000 décès par an. C’est presque 400 par jour. C’est la première cause de mortalité en France chez les femmes et les plus de 65 ans. Le fardeau des maladies cardiovasculaires ne cesse de s’alourdir.

Chaque demi-heure perdue représente 15% de chance de récupération en moins pour la victime.

Il existe plusieurs applications pour reconnaitre les signes de l’AVC disponible sur les stores un peu partout dans le monde, et puis il y a les applications pour le corps médical comme l’application Alert AVC, Score NIH en France. Elle permet au personnel médical de suivre en temps réel l’arrivée d’une victime dans un centre de soin spécialisé.

AVC Hug (Suisse)

Application

Elle va permettre d’analyser les modèles de parole et les mouvements du visage d’un patient et va effectuer avec précision comme un docteur un diagnostic. Actuellement, les médecins doivent utiliser leur formation et leur expérience passées pour déterminer à quel stade un patient doit être envoyé pour un scanner. L’IA présente dans l’app va permettre de simuler ou d’émuler ce processus.

Pour développer leur application, les chercheurs ont formé un modèle informatique en utilisant les données de plus de 80 patients présentant des symptômes d’AVC au Houston Methodist Hospital. Ils ont demandé à chaque individu d’effectuer un test, en examinant sa parole et sa communication cognitive lors de l’enregistrement via smartphone. C’est la 1ère fois que l’on travaille avec des patients réels des urgences en utilisant le traitement du langage naturel pour identifier les anomalies telles que les troubles de l’élocution.

Apple

Apple et Johnson & Johnson (Industrie pharmaceutique) ont lancé une étude nationale US randomisée volontaire qui vise à déterminer si l’iPhone et l’Apple Watch peuvent accélérer le diagnostic d’une cause majeure d’AVC. Ce serait une fibrillation auriculaire, une fréquence cardiaque irrégulière et souvent rapide qui cause environ 130 000 décès et 750 000 hospitalisations chaque année aux États-Unis.

Jusqu’à 30% des cas ne sont pas diagnostiqués jusqu’à ce que des complications potentiellement mortelles surviennent. Dans le monde, environ 33 millions de personnes sont atteintes de cette maladie. Selon les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, l’AFib, l’arythmie cardiaque soutenue la plus courante entraîne 158 000 décès et 454 000 hospitalisations chaque année.

Grâce au capteur optique de fréquence cardiaque de l’Apple Watch Series 1 et des modèles ultérieurs, la fonctionnalité de notification d’arythmie peut effectuer un contrôle en arrière-plan occasionnel du rythme cardiaque à la recherche de signes d’arythmie similaires à une FA, puis alerter l’utilisateur. Celui-ci reçoit ensuite une notification si une arythmie est constatée sur cinq contrôles en l’espace d’au moins 65 minutes. À l’heure actuelle, près de 11 millions de personnes en Europe souffrent de fibrillation auriculaire, le problème d’arythmie le plus répandu. L’ECG et le contrôle des pulsations cardiaques à la demande peuvent être des outils puissants pour nous aider à mieux surveiller l’état de santé cardiaque de toute la population européenne.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Voice S47

L’actualité essentielle autour des assistants vocaux abordera de multiples sujets business avec de nombreux liens aux études, graphiques,...