Publié le 8 mars 2021.
Par La Rédaction

À quoi pourrait ressembler une maison intelligente à l’ère de l’IoE

Publié le 8 mars 2021.
Par La Rédaction

À l’occasion du MWC Shanghai 2021, Huawei a dévoilé son premier projet Smart Home sur 550 m2 !

Le projet Smart Home représente un élément clé de la stratégie Seamless AI Life de Huawei car il intègre des technologies innovantes comme Huawei HiLink, Harmony OS et Huawei HiCar. Ce projet est un prototype visant à présenter ce à quoi pourrait ressembler une maison intelligente à l’ère de l’IoE. Depuis longtemps on parle de la maison connectée qui marche en parallèle de la maison domotique, mais l’écosystème de la maison connectée ne démarre pas vraiment car le sujet n’a pas été pris au sérieux par les constructeurs de maisons, les fournisseurs d’énergie et les opérateurs mobiles. Seule la Corée a réussi à faire une offre avec un écosystème de produit ainsi qu’un solide modèle économique basé sur l’abonnement. L’offre Home IoT a été lancé en 2018 PAR LGU+, le 3ème opérateur coréen atteindra 500 000 à la fin de l’année et depuis a dépassé le seuil de plusieurs millions d’abonnés. Depuis, ils ont présenté en 2020 un chipset cellulaire qui intégré des fonctions d’une carte SIM mais sans SIM, la technologie permettra ainsi aux fabricants de réduire la taille des appareils intelligents.

Dans la future ère de l’IoT, vivre dans une maison intelligente ira bien au-delà du simple fait d’installer des appareils intelligents. On commence désormais à réfléchir à la façon dont ces appareils vont former un monde virtuel et devenir une extension des sens humains. Il s’agit également d’améliorer la manière dont nous interagissons avec ces appareils en développant un répertoire de commandes intuitives par la voix et les gestes. Dans l’IoE, ces éléments détecteront plus de données, deviendront sensibles au contexte pour fournir plus d’informations afin d’aider les personnes et les machines à des décisions plus pertinentes pour de meilleurs expériences.

  • Seulement 4 % des ménages mondiaux possèdent des appareils de maison intelligente (à l’exclusion du divertissement intelligent et des haut-parleurs intelligents).
  • La sécurité et la surveillance constituent le domaine le plus établi de la maison intelligente et, aux États-Unis, cela devrait dépasser la barre des 50 % cette année.
  • Quatorze millions de thermostats intelligents ont été expédiés en 2018, dont plus des deux tiers aux États-Unis et en Europe.
  • L’éclairage intelligent a perdu son statut de catégorie de maison intelligente à la croissance la plus rapide, qu’il détenait en 2017, au profit de l’alimentation, qui inclut les prises intelligentes.

Quelques exemples du projet Smart Home de Huawei

Depuis que Huawei a annoncé son arrivée dans le secteur de la maison intelligente en 2018, son écosystème Smart Home a considérablement augmenté. Le lancement de HarmonyOS promet d’ailleurs d’en accélérer le développement. Actuellement, la plate-forme HiLink de Huawei comprend plus de 800 partenaires et couvre plus de 220 millions d’appareils IoT. HarmonyOS a déjà attiré plus de 20 vendeurs de matériel informatique et 280 vendeurs d’applications, désireux de participer à l’écosystème Huawei. En 2021, il est prévu que plus de 40 marques conventionnelles travailleront avec Huawei pour fournir 100 millions d’appareils compatibles avec HarmonyOS à des millions de foyers.

Un assistant intelligent permet d’activer et contrôler tous ces appareils connectés comme un purificateur d’air l’éclairage. Dans la cuisine, se trouve un éventail complet d’appareils domestiques compatibles avec HarmonyOS. Établir une connexion en réseau est un jeu d’enfant puisqu’il suffit de toucher les appareils avec son smartphone. Une carte s’affiche alors, à partir de laquelle il est possible de les commander à tout moment. Le four, le mixeur et les autres appareils de cuisine possèdent des recettes intégrées, permettant de cuisiner comme un chef en toute simplicité.

Dans le bureau, les smartphones peuvent se connecter à un Huawei MateBook et à un Huawei MatePad Pro grâce à la collaboration multi-écrans, autorisant ainsi le transfert de données entre les appareils. La fonction Smart Multi-Window du Huawei MatePad Pro permet de lancer deux applications sur un même écran, au-dessus desquelles vous pouvez afficher deux fenêtres flottantes. De cette manière, plus besoin de basculer entre différents onglets : il est possible de prendre des notes, utiliser la calculatrice et un navigateur dans les fenêtres flottantes, tout en suivant des cours en ligne.

Dans la salle de sport, la Huawei Watch Fit identifie le sport pratiqué et fournit des résultats d’entraînement cardio/anaérobie, une évaluation de l’état de l’utilisateur et recommande des temps de récupération en donnant des conseils personnalisés. Dans la Vision TV, une fonction AI Fitness surveille la routine d’exercices en utilisant la technologie de reconnaissance d’os et d’articulation pour donner des conseils exploitables en temps réel durant une séance de yoga ou d’autres exercices.

Dans le garage, l’ouverture de la voiture est accessible depuis son smartphone, tout comme nombre d’applications et services mobiles, tels que la géolocalisation et la musique, qui se connectent automatiquement à la voiture. Il est aussi possible de contrôler les appareils IoT à la maison à travers les cartes affichées sur l’écran d’accueil du tableau de bord. Par exemple, activer l’air conditionné et les lumières à distance sur le chemin de la maison.

Lire aussi