Publié le 20 février 2024.
Par Christophe Romei

8 défis cyber de 2024

Publié le 20 février 2024.
Par Christophe Romei

Dans cette édition de notre newsletter sur la cybersécurité, nous explorons divers sujets cruciaux, allant des récentes fuites de données en France au paysage changeant des cybermenaces. Nous plongeons dans l'initiative "IA Cyber Defense" et décryptons comment les cybercriminels exploitent la technologie de clonage vocal. Nous abordons également les huit principaux défis cyber de 2024 et une récente campagne de désinformation chinoise sur le cyberespionnage, soulignant l'importance de rester informé et vigilant.

Le paysage de la cybersécurité en 2024 requiert une attention soutenue et une adaptation continue face à l’évolution rapide des menaces cybernétiques. Les efforts financiers initiés en 2023 doivent être poursuivis, malgré une augmentation significative des budgets dédiés à la cybersécurité (+280% en cinq ans selon HISCOX), avec une attention particulière aux petites et moyennes entreprises qui, bien qu’étant d’importantes cibles de cyberattaques, ont tendance à réduire leurs investissements dans ce domaine. La sensibilisation et l’implication des directions générales sont cruciales, avec près de la moitié des responsables de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) rapportant directement au PDG, marquant un tournant stratégique dans la gestion des enjeux cyber.

La collaboration entre le secteur privé et le public, ainsi qu’entre les différents acteurs au sein du même secteur, est essentielle pour contrer efficacement la cybercriminalité. Par ailleurs, la rareté des ressources spécialisées en cybersécurité appelle à une structuration et une mobilisation accrues de la filière pour répondre à la demande croissante de compétences. La sensibilisation à tous les niveaux de l’organisation est également un pilier fondamental pour renforcer la première ligne de défense contre les cyberattaques. L’intelligence artificielle (IA) représente à la fois un risque et une opportunité pour la cybersécurité, nécessitant une approche équilibrée pour maximiser son potentiel de défense tout en anticipant les menaces potentielles. L’entrée en vigueur de la directive NIS2 en France souligne l’importance de se préparer à ses implications, étendant la couverture à un plus grand nombre d’entités et secteurs.

Enfin, l’optimisation et la simplification des infrastructures et outils cyber, ainsi que l’adoption et la sécurisation du cloud, restent des priorités stratégiques. Malgré une adoption croissante du cloud, la sécurité de celui-ci préoccupe grandement les dirigeants, soulignant le besoin urgent de renforcer les stratégies de sécurité cloud pour naviguer avec succès dans cette ère numérique complexe.

La suite dans la newsletter

Les infos de la semaine

  • Fuites de données en France
  • Le paysage des cybermenaces
  • l’IA Cyber Defense Initiative
  • Comment les cybercriminels utilisent la technologie de clonage de voix
  • Fuite de données sur Facebook Marketplace
  • Vers une sécurité renforcée dans l’univers Web3
  • 8 défis cyber de 2024
  • Campagne de désinformation Chinoise sur le cyberespionnage
Lire aussi