Publié le 7 février 2024, modifié le 7 février 2024.
Par Christophe Romei
App

YouTube cède finalement à l’appel de l’Apple Vision Pro

Publié le 7 février 2024, modifié le 7 février 2024.
Par Christophe Romei

Après avoir initialement résisté à l'idée, YouTube annonce le développement d'une application native pour l'Apple Vision Pro. Une décision probablement motivée par l'émergence de Juno, une application non officielle, alors que le monde attend avec impatience les capacités VR/3D de YouTube sur le casque à 3500 $ d'Apple.

Lorsque l’iPhone a été introduit il y a 17 ans, l’application YouTube était installée par défaut sur iOS. Cette version de l’application YouTube, conçue par Apple avec une contribution minimale de l’équipe YouTube, offrait une expérience de visionnage limitée, poussant de nombreux utilisateurs iOS à se tourner vers leur navigateur mobile pour accéder à des vidéos sur la plateforme. En 2012, avec le déploiement d’iOS 6, l’application YouTube préinstallée par Apple a disparu pour la première fois, suite à la décision de Google de ne pas renouveler sa licence. Cela a ouvert la voie à Google pour lancer sa propre version complète de l’application YouTube sur l’App Store, ce qui a également signifié que YouTube cessait d’être une application par défaut sur les iPhones.

Depuis l’avènement du smartphone, les relations entre Google et Apple ont connu des hauts et des bas, reflétant la compétition féroce et les alliances fluctuantes dans l’industrie du mobile. Au cœur de cette dynamique, on trouve la rivalité entre iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple, et Android, développé par Google, chacun cherchant à dominer le marché en termes d’innovation, d’expérience utilisateur et de part de marché.

Bien que les deux entreprises aient collaboré sur certains projets, comme l’intégration initiale de YouTube et Google Maps sur les appareils iOS, elles se sont également affrontées sur divers fronts, allant des litiges en matière de brevets aux efforts pour sécuriser des parts de marché exclusives pour leurs services et applications respectifs. Cette relation complexe, marquée par une concurrence acharnée ainsi que par des moments de coopération, illustre bien la nature changeante des alliances et des rivalités dans le secteur technologique.

En tout cas Youtube est une app avec un carton d’audience . En 2022, le nombre de téléspectateurs sur YouTube était 210 Millions rien qu’aux États-Unis!

En 2021, plus de la moitié du temps passé par les utilisateurs américains sur YouTube était via des appareils mobiles. Toutefois, on s’attend à ce que cette part diminue légèrement à 49,3 % du temps d’engagement quotidien sur YouTube via mobile d’ici la fin de 2022. Parallèlement, l’utilisation de YouTube sur d’autres appareils connectés, tels que les téléviseurs intelligents, devrait connaître une croissance. YouTube s’est également imposé comme l’un des principaux fournisseurs de services de télévision payante aux États-Unis, se classant quatrième derrière Charter et Comcast, qui comptent chacun 14,1 millions d’abonnés, et DirecTV, avec environ 11 millions d’abonnés.

Youtube sur Vision Pro

Dans le monde effervescent de la tech, où la seule constante est le changement, YouTube a finalement décidé d’embrasser l’avenir. Après avoir joué les récalcitrants, la plateforme vidéo la plus populaire du globe annonce son entrée dans l’arène de l’Apple Vision Pro. Jessica Gibby, porte-parole chez YouTube, confirme que le développement d’une application dédiée est désormais dans les cartons. Cependant, elle garde le mystère sur la date de sortie.

La genèse de cette décision semble trouver son origine dans l’audace d’un développeur nommé Christian Selig, qui a lancé Juno, une application YouTube non officielle spécialement conçue pour le casque VR d’Apple. Bien que Juno présente quelques lacunes, comme l’absence de commentaires et de sous-titres, elle a ouvert une brèche que YouTube ne pouvait ignorer.

Solutions temporaires

Les utilisateurs de l’Apple Vision Pro, le bijou technologique à 3500 $, se retrouvent dans une phase d’attente. Pendant ce temps, ils peuvent se consoler avec le contenu VR et 360 déjà disponible sur YouTube, bien que toute cette richesse ne soit pas encore optimisée pour le Vision Pro. Apple et YouTube travaillent sur des solutions temporaires, notamment l’optimisation de YouTube pour Safari, en attendant l’application native tant attendue.

Un défi de contenu

Selon Jackie Roy, porte-parole chez Apple, le passage du contenu 3D et 360 actuel de YouTube vers le Vision Pro n’est pas sans défi. Beaucoup de ce contenu, conçu pour des expériences spatiales moins abouties, pourrait ne pas répondre aux standards élevés d’Apple en matière de confort visuel et d’immersion. Apple vise l’excellence dans l’expérience média spatiale, avec un accent sur les photos spatiales, les vidéos immersives et les films 3D.

L’annonce de YouTube révèle une vérité fondamentale du secteur technologique : l’innovation (ou parfois une petite secousse concurrentielle) est souvent nécessaire pour catalyser le changement. Avec cette décision, YouTube ne s’aligne pas seulement sur les attentes des utilisateurs mais embrasse également l’avenir de la réalité virtuelle et augmentée. Cependant, le véritable défi sera d’offrir une expérience utilisateur qui soit à la hauteur des promesses de l’Apple Vision Pro, tout en naviguant entre les contraintes techniques et les attentes élevées des consommateurs.

Lire aussi