App

Une progression de 200% d’utilisateurs actifs pour les apps Fintech

Par le

App Annie,a publié une étude mesurant l’impact et le développement des applications bancaires et Fintech sur l’app économie en France. Augmentation du nombre de téléchargements, diversité des offres, le secteur de la Fintech est en pleine expansion et enregistre les meilleures progressions sur les téléchargements en France.

Les utilisateurs d’Android ont passé 35 millions d’heures sur les applis financières en France
Sur le 1er Semestre 2018, en comparaison avec le 1er Semestre 2017, nous observons :

– Une croissance +37% du temps passé dans les applis de la catégorie Finance sur Android, soit 35 millions d’heures
+46% du nombre de sessions dans les applis de la catégorie Finance sur Android, soit 2,4 milliards de sessions
+29% de téléchargement d’applications provenant de la catégorie “Finance” sur Google PLAY & IOS, soit 16 millions de téléchargements
+20 d’Utilisateurs Uniques Mensuels dans le top 10 des Applications Finance sur Android, soit 1,1 millions d’utilisateurs

Les applications Fintech enregistrent une progression de 200% d’utilisateurs actifs en France, elle cible les besoins spécifiques de la banque de détail. Le risque croissant c’est que les services bancaires traditionnels continuent à être dissociés, les consommateurs choisissant l’option la plus adaptée et la plus avantageuse pour chacune de leurs exigences.

Un grand nombre d’applications fintech proposent désormais des services spécifiques : Agrégateurs de compte, Paiement P2P, Investissement, et autres. Elles enregistrent les meilleures progressions sur les téléchargements en France. Globalement, c’est l’agrégation de comptes, les paiement (P2P et commerçants), ainsi que les apps d’investissement (Robo advisors ou Micro investissement automatisé) qui génèrent les plus fortes croissances du marché Français.

Dès lors que nous regardons le TOP des 10 des applications de la catégorie “Finance” qui réalisent les plus grosses progressions sur les téléchargements, 7 à 8 sont des applications de Fintech : soit une croissance de 27% à 34% sur la même période en France.Sans surprise et comme dit plus haut, l’agrégation de comptes et le paiement P2P sont en tête avec Bankin, Linxo et Lydia en tête du classement. Les classements de notes sur les stores sont toujours plus haute que les apps de banking traditionnelles.

La croissance des utilisateurs c’est en moyenne 6,5% pour les banques, 200% pour les apps de fintech type Revolut, N26, Bankin, Lydia, Linxo – L’engagement est maitrisé par certains comme Revolut, Bankin qui excelle dans ce domaine.

L’innovation est au coeur de  leurs modèles.

[Prenez de l’avance en venant écouter le debrief du MWC & Web Summit]

Par exemple L’application Lyf Pay permet aux utilisateurs de demander des paiements P2P sans avoir à demander à leurs pairs de télécharger l’application. Cela a conduit à un taux d’ouverture et à un nombre de sessions supérieurs après la mise à jour de l’application. Atom Bank est une banque britannique spécialisée dans le mobile. Avec une application basée sur le logiciel de jeu Unity, Atom offre une personnalisation poussée, une connexion biométrique et un support client 24/7. Revolut est une banque britannique spécialisée dans les appareils mobiles. Il a introduit des crypto-monnaies qui ont eu un impact important sur le taux d’ouverture hebdomadaire en France et sur la croissance du MAU.