Publié le 22 juillet 2022, modifié le 22 juillet 2022.
Par La Rédaction

Technologies haptiques, Razer rachète la startup Interhaptics

Publié le 22 juillet 2022, modifié le 22 juillet 2022.
Par La Rédaction
Création : @smoytoo for @servicesmobiles

Création : @smoytoo for @servicesmobiles

Simuler le sens réel du toucher lorsque l'utilisateur interagit avec le produit. L'effet haptique ne se limite pas aux vibrations, mais peut potentiellement être étendu à la détection de la texture de surface, des forces, de la température, etc.

Razer, l’une des principales sociétés mondiales fournissant du matériel de jeu, a annoncé début juillet l’acquisition de 100% des actions de Go Touch VR, également connue sous le nom d’Interhaptics, une pépite française fondée en 2017 et spécialisée dans les outils et logiciels haptiques. Razer a présenté son écosystème haptique – HyperSense – en 2018 pour la première fois, soutenu par les périphériques de jeu de l’entreprise comme le Razer kraken V3. C’est un casque de jeu pour PC alimenté par la technologie haptique. Des explosions grondantes aux balles sifflantes, avec la capacité de ressentir ce que vous entendez, qui adopte un véritable jeu multisensoriel.

Cependant, les développements de ces dernières années n’ont conduit à l’utilisation d’HyperSense que dans quelques modèles de casques. Cette fois, avec l’acquisition d’Interhaptics, Razer cherchera à étendre HyperSense à plus de produits pour créer un écosystème complet de périphériques dotés de fonctionnalités haptiques. L’AR, la VR, les consoles, les smartphones et bien d’autres wearables sont des exemples des supports pour le haptique. L’haptique fait partie intégrante de nombreux appareils. Le retour haptique n’est pas seulement une vibration – c’est l’interaction avec les appareils, l’alerte de sécurité et un élément indispensable pour créer une expérience immersive. La croissance du marché va se poursuivre à long terme du marché de l’haptique et s’attend à ce que des technologies plus avancées soient adoptées dans davantage d’appareils.

Interhaptics a révolutionné le marché de l’haptique depuis son premier lancement en 2020. Interhaptics est la seule plate-forme fournissant aux créateurs de jeux les outils nécessaires pour concevoir des haptiques HD pour chaque plate-forme en quelques secondes. la startup prend actuellement en charge l’haptique multiplateforme sur les appareils PC, console, mobiles et XR. Leur mission est de permettre la croissance d’un écosystème haptique évolutif grâce à la standardisation de l’haptique, à la prise en charge de plusieurs technologies et à un déploiement multiplateforme. MPEG avait choisit récemment l’encodage et l’architecture Interhaptics comme base du futur standard d’haptique en raison de ses meilleures performances perceptuelles. La mise en œuvre des normes rendra rapidement obsolètes les solutions verticalisées, et ceux qui mènent l’effort seront un leader du marché dans les années à venir.

Market

Razer n’est pas la seule société de jeux à avoir beaucoup investi dans la technologie haptique. Livré avec la console PS5, le contrôleur DualSense de Sony est un produit révolutionnaire en termes d’utilisation de l’haptique dans les jeux. Non seulement il adopte la vibration haute fidélité compatible LRA, mais le DualSense est également le premier contrôleur à inclure un retour haptique kinesthésique dans les déclencheurs arrière pour des effets améliorés. Le DualSense met en œuvre certaines technologies brevetées de General Vibration, une société américaine de technologie haptique.

L’haptique a été plutôt omniprésente dans la vie quotidienne, trouvée dans différents appareils, en particulier les smartphones. Cependant, le simple grondement ne répond plus aux attentes des clients. La véritable tendance et motivation derrière le marché est de créer une expérience utilisateur plus immersive avec un retour haptique. Ceci n’est pas seulement valable dans l’industrie du jeu, mais aussi dans de nombreux autres espaces tels que la réalité étendue (VR, AR & MR). L’objectif final est de simuler le sens réel du toucher lorsque l’utilisateur interagit avec le produit. L’effet haptique ne se limite pas aux vibrations, mais peut potentiellement être étendu à la détection de la texture de surface, des forces, de la température, etc.

Le metaverse va être impacté par les innovations haptiques, la réalité virtuelle devient beaucoup, beaucoup plus réelle. Les graphismes avancés et l’immersion sont une chose, mais l’haptique commence vraiment à monter de niveau aussi. Les scientifiques et les chercheurs ont travaillé sur toutes sortes de choses étranges comme l’haptique chimique pour apporter des sensations tactiles comme le froid et la chaleur à la réalité virtuelle.

Gaming

Les technologies prédominantes pour l’haptique à partir de 2022 sont les moteurs à masse rotative excentrique (ERM) et les actionneurs à résonance linéaire (LRA). Ces moteurs haptiques sont largement utilisés dans les produits de jeu. Par exemple, les moteurs ERM sont utilisés dans la plupart des contrôleurs de jeu (par exemple, les contrôleurs Xbox), tandis que les LRA sont présents dans des produits plus récents tels que la Nintendo Switch et le Steam Deck. Ces moteurs ont leurs limites et peuvent difficilement satisfaire les attentes de plus en plus élevées des utilisateurs en matière d’effets haptiques. Des technologies plus avancées sont donc demandées. Certaines options potentielles incluent les moteurs à bobine mobile (VCM), les actionneurs piézoélectriques, etc. Les nouvelles technologies à plus forte valeur ajoutée stimulent la croissance du marché de l’haptique à long terme.

Outre les nouvelles technologies, les nouveaux marchés peuvent également être un facteur important de croissance du marché. Parmi les exemples de marchés présentant des opportunités prometteuses pour les implémentations haptiques, citons les secteurs de l’automobile et de la réalité étendue (VR, AR et MR). L’haptique en réalité étendue, comme nous l’avons vu, crée une expérience immersive pour les utilisateurs. Dans les véhicules, cependant, l’haptique tend actuellement à être utilisée pour les alertes de sécurité. Par exemple, certaines voitures ont des volants haptiques qui vibrent pour alerter le conducteur lorsque la voiture dévie de la voie. À l’avenir, l’haptique signifiera plus que des alertes de sécurité dans les véhicules.

L’haptique peut être une interface importante pour interagir avec le système de conduite autonome. En outre, un argument plausible est que lorsque la conduite entièrement autonome devient une réalité, la voiture devient un centre de détente et de divertissement, et donc l’utilisation de l’haptique dans les véhicules peut être axée sur l’amélioration de l’expérience utilisateur, comme dans d’autres appareils. Le graphique ci-dessous extrait du rapport « Haptique 2023-2033 : Technologies, marchés et acteurs » , montre les prévisions à court terme d’IDTechEx sur la croissance du marché de l’haptique dans l’automobile et la réalité étendue.

Apple

Le mois dernier, Apple a annoncé qu’avec sa mise à jour iOS 16 (Clavier), il ajoutait enfin des retours haptiques dans le clavier intégrées à l’iPhone – des haptiques qui vous permettront de ressentir des vibrations lorsque vous tapez. Auparavant, l’haptique était disponible pour d’autres gestes comme taper un mot de passe incorrect ou appuyer et maintenir votre écran pour révéler le contenu, mais pas pour le clavier. En d’autres termes, la nouvelle mise à niveau du clavier, qui est alimentée par la technologie Taptic Engine d’Apple, donnera enfin aux utilisateurs d’iPhone la possibilité d’accéder à l’haptique sans télécharger un autre logiciel tiers.

Lire aussi