Publié le 3 juin 2021.
Par La Rédaction

Supprimer les équipements de Huawei au Royaume-Uni, 7 ans et 700 millions de dollars

Publié le 3 juin 2021.
Par La Rédaction
Photo : BT

Photo : BT

L'interdiction de Huawei sur le sol anglais retarderait le déploiement de la 5G en Grande-Bretagne de trois ans et coûterait à l'industrie 2 milliards de livres au total.

Les ingénieurs en télécommunications portant des casques et des vestes fluorescentes ont passé une décennie à escalader des bâtiments pour installer des équipements Huawei à travers le Royaume-Uni. Maintenant, en 2020, ils commencent une tâche de sept ans et de 700 millions de dollars pour le détruire le tout à cause d’une campagne menée par les États-Unis contre la société chinoise. Hull est la première ville britannique où Huawei sera éradiqué du plus grand réseau du pays, BT. L’opérateur anglais a déclaré qu’il était sur la bonne voie pour y supprimer tous les équipements de Huawei d’ici juillet, en remplaçant les composants par l’infrastructure Nokia.

Dans tout le pays, les ingénieurs devront répéter cette opération sur 12 000 des 18 000 mâts mobiles, toits et autres sites de BT. Environ 130 ont été achevés jusqu’à présent en raison du processus fastidieux de recherche d’autorisations de propriétaire, de fermeture de routes et de mobilisation de centaines de personnes à la fois (BT a mis de côté 700 millions de dollars). Le secrétaire britannique à la Culture, Oliver Dowden, a déclaré que l’interdiction retarderait le déploiement de la 5G en Grande-Bretagne de trois ans et coûterait à l’industrie 2 milliards de livres au total.

Ce ne sont pas seulement les équipements 5G récemment installés par Huawei qui doivent être retirés, mais aussi ses stations de base 4G beaucoup plus présentes. En effet, la première génération de 5G est inextricablement liée à la 4G et les équipements Huawei ne sont pas interopérables avec les équivalents de ses concurrents.

Le paradoxe, c’est que la la Chine avait construit plus de 819 000 stations de base 5G, représentant plus de 70 % du total mondial. Environ 280 millions d’utilisateurs d’appareils mobiles ont rejoint le réseau 5G, ce qui représente plus de 80 % du total mondial.

En tout cas, sur les marchés où la 5G a été lancée, la dernière norme à large bande sans fil s’annonce comme la génération de technologie de réseau la plus rapide jamais adoptée. C’est devenu un moteur de croissance clé pour tous les opérateurs du monde entier, non seulement en raison des expériences qu’il permet, mais également en raison de l’accessibilité et de l’abordabilité des combinés. Deux ans seulement après leur lancement, les smartphones 5G disponibles pour les consommateurs comprennent non seulement des produits phares haut de gamme, mais également une sélection robuste d’appareils de milieu de gamme et, de plus en plus, de gamme abordable.

Nous évoluons rapidement vers un monde où la 5G sera accessible dans tous les segments, permettant à davantage de consommateurs des marchés émergents de se connecter pour la première fois à des réseaux ultra-rapides.

La suite dans la newsletter.

Extrait pour cette semaine de la #40 newsletter sur la 5G

👉  7 ans et 700 millions de dollars
👉  Comment la 5G va révolutionner le processus de construction
👉  Premier appel Voice over NR 5G
👉  Promotion de dingue (Acquisition client 5G)
👉  Une infrastructure cloud pour la 5G autonome
👉  Connectivité 5G mmWave pour les voitures autonomes
👉  Le système d’exploitation du futur RAN 5G
👉  Les données mobiles propulseront le marché japonais
👉  Expérience dans les parcs d’attractions
👉  Les satellites comblent les lacunes des réseaux haut débit et 5G
👉  Ericsson lance Private 5G
👉  Injecter l’IA à grande échelle sur le cloud public
👉…

____

Vous inscrire

Lire aussi