Publié le 27 janvier 2017, modifié le 27 janvier 2017.
Par La Rédaction

Qwant lance un navigateur mobile, la frenchFail

Publié le 27 janvier 2017, modifié le 27 janvier 2017.
Par La Rédaction

Le moteur de recherche français Qwant lance une nouvelle application qui promet une navigation 100% privée et sécurisée

Il y a la lafrencTouch, la frenchMobile, la frenchTech et la frenchFail (On ne se moque pas, mais c’est triste de voir qu’avec des équipes, des fonds, des têtes pensantes… On manque de bons sens et de pragmatisme !)

Le moteur de recherche français Qwant lance une nouvelle application qui promet une navigation 100% privée et sécurisée. Ce moteur de recherche conçu et développé en France a fait du respect de la vie privée son fer de lance sur le Web. Il se lance désormais sur le mobile avec une application gratuite, disponible sur le sujet

L’objectif est louable, mais nous sommes en 2017 ! la Banque européenne d’investissement (BEI) qui finance ce type de projet, soit elle ne comprend pas son marché, soit elle est amnésique… En tous cas c’est beaucoup plus que 25 millions€ qu’il faut pour se donner les moyens et rapidement !

Ce n’est pas le premier à vouloir offrir ce type d’expérience et tous ont été en échec face à Google (Recherche & browser) et Safari (browser). Depuis 2005 nous avons testé quasiment toutes les initiatives de ce type, y compris les navigateurs chinois qui sont performant avec leur 695 millions de mobinautes et force et de constater que la prime aux premiers entrants est toujours assuré.

Quelques rappels
– Le marché des applications est saturé, même si on est un français qui consulte en moyenne 50x son smartphone par jour et dans 85% des cas il s’agit d’applications mobiles. Nous sommes face à une richesse des services jamais atteint, 4,9 millions d’applications actives sur les stores (45 % iOS, 55% Google Play) et plus de 40 000 nouvelles arrivent chaque mois. Donc pour Qwant il va falloir dépenser beaucoup d’argent pour percer.

– Les smartphones qui sont vendus embarquent à ce jour Chrome et Safari et l’usage des autres navigateurs comme le montre le graphe ci-dessous, c’est plutôt compliqué. Rappelons aussi que Mozilla sur mobile est un échec, alors que ce navigateur était réussi (même si d’autres initiatives sont encours)! Opera (pour mobile) qui a été racheté qui arrive a être dans le classement, existe depuis 2005 et ils ont toujours été très innovant !

– L’usage Privée, rencontre du succès avec les VPN, ce n’est pas nouveau, mais pour quelle population ? En fait si vous n’avez rien à vous rapprocher, il est où le problème de la collecte d’informations si vous êtes Optin, bon, c’est sur, dans certains pays ou les droits de l’homme sont vraiment bafoué cela peut-être très utiles.
– Il ne faut pas oublier l’usage de la messagerie, qui pour la population des millennials a déjà décroché du navigateur et de la recherche, il reste dans leurs médias sociaux (Messenger (bleu), Whatsapp (vert), Viber (violet), Wechat (Orange)…) WhatsApp était le leader mondial en revendiquant 109 pays, soit 55,6% du monde. On ne sera pas étonné d’avoir des annonces de ces players sur le sujet pour garder les usages à l’intérieur ! Facebook domine largement.

Ce qui pourrait être fait
– Si c’est stratégique, il faut beaucoup plus de fonds et de matières grises (dev…)
– Si c’est stratégique, créer une force opérationnelle sur le sujet
– Obligé que tout les smartphones vendu en Europe embarque plusieurs navigateurs
– Que les opérateurs européens montrent l’exemple dans ce domaine
– Avoir une autre approche Marketing que la sécurité des données tout en la poursuivant
– Application trop complexe, être plus minimaliste et direct dans l’usage
– être innovant ! On ne va pas donner toutes les pistes (elles sont nombreuses) – 2 exemples : le navigateur Qwant ne parle pas local ? Allez beaucoup plus loin dans votre intégration avec Pages Jaunes 🙂 Faire consommer moins de data à vos utilisateurs !
– Investir dans les différentes techniques de visibilité sur les stores
– Etc…

 

Lire aussi