Publié le 13 mai 2020.
Par Morgan Fromentin
App

Quibi prépare de nouvelles fonctionnalités pour augmenter sa base utilisateurs

Publié le 13 mai 2020.
Par Morgan Fromentin
Quibi

QuibiQuibi

Quibi est l'une de ses nombreuses startup qui voient soudainement leur popularité exploser. Charge à elles ensuite de parvenir à faire fructifier cette popularité pour s'installer durablement. Pour ce faire, il convient de miser juste en terme de fonctionnalités.

La plate-forme dédiée au mobile et aux vidéos courtes Quibi prépare un certain nombre de nouvelles fonctionnalités pour relancer l’intérêt des utilisateurs, un intérêt qui semble lentement se tarir. La faute, selon de récentes déclarations, à la pandémie de Covid-19. Toujours est-il que pour convaincre davantage d’utilisateurs, la plate-forme souhaite multiplier les fonctionnalités.

Quibi prépare de nouvelles fonctionnalités

Le fondateur et président Jeffrey Katzenberg déclarait notamment au The New York Times que la pandémie avait considérablement impacté le nombre de téléchargements mais reste convaincu que ces nouvelles fonctionnalités permettront de relancer la machine. Parmi ces nouvelles fonctions, on citera notamment la possibilité de partager du contenu sur les plates-formes sociales. Déploiement prévu de cette nouvelle option dans un futur proche. A aussi été évoqué la possibilité pour les possesseurs d’iPhone de regarder des programmes sur un téléviseur. Cette fonction devrait être activée dans le courant de la semaine. Tout ce travail s’inscrit dans le cadre d’une grande stratégie dévoilée le mois dernier par la PDG Meg Whitman.

en espérant que cela fera repartir les téléchargements à la hausse

Selon la société d’analyse spécialisée Sensor Tower, Quibi aurait été téléchargée 2,9 millions de fois sur l’App Store et Google Play durant son premier mois d’exploitation depuis son lancement en Amérique du Nord le 6 Avril. Quibi, de son côté, annonce un chiffre plus proche des 3,5 millions, avec 1,3 million d’utilisateurs actifs mensuels. Des chiffres très intéressants mais qui laissent Jeffrey Katzenberg insatisfait. Selon lui, les mesures de confinement prises dans le monde entier ont contribué à cette relativement “faible” progression. L’application a été pensée et conçue pour être utilisée lorsque les utilisateurs sont dehors, à vaquer à leurs occupations où qu’ils soient pour partager des vidéos durant 10 minutes maximum. Mais Quibi avait des difficultés avant même son lancement. Le spécialiste de la vidéo Eko l’accusait notamment de violer un brevet concernant une fonctionnalité permettant le passage automatique entre les modes paysage et portrait.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S51

Voici notre veille Tech qui couvre les grandes marques, les paiements, la publicité, les smartphones, les applications, la réalité augmentée,...