Publié le 18 janvier 2024.
Par Christophe Romei

Plus d’un milliard de smartphones IA générative seront expédiés de 2024 à 2027

Publié le 18 janvier 2024.
Par Christophe Romei

En 2012, le nombre de smartphones utilisés dans le monde avait dépassé 1 milliard ! en 2024 c'est 5 fois plus avec une industrie des smartphones qui est prête pour un changement révolutionnaire avec l'introduction d'appareils basés sur l'IA générative.

Samsung et Qualcomm se positionnent en leaders incontestés dans ce domaine, un peu comme des chefs d’orchestre dans une symphonie technologique. Samsung, déjà maître dans l’art du smartphone pliable, devrait monopoliser près de 50% du marché des smartphones GenAI, suivi de près par les acteurs chinois tels que Xiaomi, Vivo, HONOR et OPPO. Qualcomm, quant à lui, s’empare de plus de 80% du marché, laissant juste assez de place pour que MediaTek se glisse dans la course avec ses appareils basés sur le Dimensity 9300.

Une petite révolution, de grandes attentes

Mais attention, ne nous laissons pas emporter par l’enthousiasme, la part de marché des smartphones GenAI restera en dessous des 10% dans un avenir proche. Cependant, cette statistique modeste ne reflète pas l’excitation et l’hyperbole marketing que nous observons. 2026 pourrait être l’année charnière pour ces appareils, une fois qu’ils auront envahi les segments de prix plus larges. Ce n’est pas seulement une question de technologie, mais un véritable bouleversement de notre relation avec nos appareils.

L’avenir des smartphones GenAI

Les smartphones GenAI ne sont pas seulement des gadgets ; ils sont le reflet d’une évolution. Ils promettent des assistants numériques plus intelligents, avec des personnalités uniques et des styles de conversation adaptés à chaque utilisateur. Bien sûr, cette avancée n’est pas sans défis, notamment en termes de contraintes de mémoire. Mais une chose est sûre : nous entrons dans une ère où nos smartphones s’adapteront à nous, et non l’inverse. Les smartphones GenAI marquent le début d’une ère où la technologie s’adapte de manière créative à l’utilisateur. Ce n’est pas simplement une évolution, mais une révolution de l’interaction homme-machine. Toutefois, le véritable défi sera de rendre cette technologie accessible à tous, sans sacrifier la qualité ni l’expérience utilisateur.

L’exemple du S24 avec l’appareil photo

Dans l’univers effervescent de la technologie mobile, nos smartphones sont devenus nos studios de photographie portatifs. On les sort à tout bout de champ, espérant capturer ces moments éphémères. Cependant, même le photographe amateur le plus passionné peut se retrouver face à des défis inattendus, tels que reflets et éblouissements indésirables, surtout lorsqu’on essaie de prendre la photo parfaite à côté d’une fenêtre lumineuse. Avec l’évolution de l’intelligence artificielle embarquée, Samsung a réussi à rendre cette fonctionnalité non seulement plus intuitive mais aussi plus rapide. Grâce à des algorithmes améliorés, le traitement des images se fait désormais en un clin d’œil, permettant aux utilisateurs de retoucher leurs clichés avec une efficacité et une précision sans précédent.

Cette avancée souligne l’impact croissant de l’IA dans le domaine de la photographie mobile. Ce n’est plus seulement une question de capteurs de caméra plus performants, mais aussi de logiciels intelligents capables de comprendre et de modifier l’image de manière contextuelle. C’est une véritable révolution qui change notre façon d’interagir avec nos souvenirs photographiques.

Combien de fois avez-vous interagi avec une image numérique, souhaitant la capacité de restructurer son contenu? L’outil d’édition générative avancé vous offre précisément cette possibilité. Il permet aux utilisateurs de manipuler des images en déplaçant des sujets, en ajustant les arrière-plans, et même en éliminant des éléments indésirables. Cette fonctionnalité enrichit l’expérience de l’édition numérique en offrant une liberté et un contrôle créatif accrus, le tout réalisable directement sur votre appareil. De plus, chaque modification apporte une transparence opérationnelle : un filigrane distinct, incorporant des métadonnées, est automatiquement apposé sur l’image modifiée, indiquant clairement qu’elle a été altérée.

Le Galaxy S24 Ultra (haut de gamme) se distingue par son équipement photographique. Bien qu’il conserve la même caméra ultra-large de 12MP offrant un champ de vision de 120 degrés que son prédécesseur, les caractéristiques des autres appareils photo évoluent. Il intègre un impressionnant capteur principal de 200MP, équipé d’une stabilisation optique de l’image (OIS), d’une ouverture de f/1.7 et d’un champ de vision de 85 degrés. En plus, le S24 Ultra embarque deux téléobjectifs : un de 50MP avec un zoom optique 5x, et un autre de 10MP capable d’un zoom optique 3x. Les utilisateurs bénéficieront également de fonctionnalités avancées telles qu’un zoom hybride 10x et un zoom spatial spectaculaire de 100x.

 

Lire aussi