Publié le 24 février 2021.
Par La Rédaction
App

Passeport vaccinal sécurisé avec la blockchain sur votre mobile

Publié le 24 février 2021.
Par La Rédaction

Project COVID Freedom permet aux acteurs de la santé, aux entreprises et aux individus de vérifier en toute sécurité les résultats de tests Covid-19 et le statut vaccinal.

La pandémie accélère les usages autour de la santé avec le mobile pour le suivi, les alertes, la vérification, le tracking… comme les applications, qui permettent aux gens de se déplacer après le confinement. Ce type d’application a fait partie intégrante de la gestion par les autorités chinoises des personnes et de leurs mouvements dans et hors des zones touchées. Lorsque les restrictions de confinement dans la province du Hubei ont été levées, le gouvernement a autorisé les résidents disposant d’un QR code vert à voyager à l’intérieur et à l’extérieur de la province.

Il y a eu plusieurs mois de polémique et d’adoption mitigée des applications pour lutter contre le Covid-19 (comme StopCovid puis AntiCovid en France) dans de nombreux pays pour alerter les utilisateurs d’une possible exposition au virus. Depuis, revenir à une vie normale à l’issue de la pandémie est une priorité pour tous les gouvernements, ce qui va nécessiter des moyens de contrôle et de vérification dans les lieux de plus fort trafic d’individus.

Voici arriver le temps pour les pays de mettre en place un passeport vaccinal/test sur mobile.

Ping Identity lance le projet COVID Freedom qui utilise la technologie Shocard de vérification d’identité personnelle pour permettre aux acteurs de la santé, aux entreprises et aux individus de partager facilement et en toute sécurité les résultats de tests et les vaccinations Covid-19. C’est un moyen de vérifier simplement les résultats de tests et de vaccination, tout en maintenant les utilisateurs informés de l’évolution de leur statut de vaccination via des messages cryptés. Les individus reçoivent instantanément une preuve digitale de leurs vaccinations dans leur portefeuille mobile Shocard de la part d’acteurs de la santé, et peuvent ensuite la partager en toute sécurité à des employeurs, des restaurants, des salles de concert, des amis, etc. en utilisant un QR code.

Avec cette solution, les autorités de santé peuvent envoyer des alertes aux individus pour leur indiquer quand ils doivent recevoir la seconde dose de vaccin. Ou en cas d’inactivation d’un lot de vaccins, annuler la vaccination et communiquer des mesures correctives. La preuve vérifiable de vaccinations et de résultats de tests, qui peut être partagée en toute sécurité si un utilisateur le permet via une lecture biométrique (reconnaissance faciale ou lecture d’empreinte digitale). Solution complète de bout en bout, elle ne nécessite ni intégration ni configuration pour commencer à délivrer ou vérifier une preuve de vaccination. Les utilisateurs doivent uniquement télécharger une application mobile iPhone ou Android.

L’entreprise l’offre gratuitement aux autorités gouvernementales, aux entreprises, aux acteurs de la santé et aux individus.

ShoCard

ShoCard a été créé en 2015. Elle est acquise par Ping Identity en octobre 2020 pour 4,7 millions de dollars. Le PDG de Ping, Andre Durand, a déclaré que ShoCard apportait une solution sécurisée et facile à utiliser pour stocker et échanger des données d’identité personnelles, en utilisant la technologie blockchain qui sera intégrée à la plate-forme d’identité intelligente Ping.

L’identité personnelle est la prochaine vague de l’évolution de la sécurité de l’identité, ce qui représente une aubaine pour les entreprises et les consommateurs. Dans le cadre de ce modèle, les entreprises peuvent éviter de stocker des données sensibles et les risques qui en découlent, tandis que les clients peuvent éviter de partager des informations personnelles inutiles avec les fournisseurs de services, créant ainsi une expérience en ligne plus fiable.

ShoCard est une plate-forme d’identité et d’authentification numérique construite sur une couche de données blockchain publique, utilisant le chiffrement de clés publiques & privées et le hachage de données pour stocker et échanger en toute sécurité des données d’identité, qui incluent des données biométriques telles que les empreintes digitales, le visage, l’iris et la voix. L’approche d’identité de ShoCard est différente de celle des solutions existantes en ce que l’utilisateur possède et transporte ses propres données dans son application mobile et est la seule personne qui décide avec qui les partager et quelles pièces d’identité partager.

La blockchain est ensuite utilisée pour valider ces informations et confirmer d’autres tiers qui ont définitivement certifié l’identité de l’utilisateur. Il n’existe pas d’emplacement central privé contenant les informations privées de l’utilisateur et les éléments d’identification d’un utilisateur n’ont pas besoin d’être diffusés dans d’autres services pour authentifier ou prouver la propriété d’un compte.

L’application mobile est aussi simple et intuitive à utiliser qu’un permis de conduire, mais suffisamment sécurisée.

Lire aussi